Bangkok Airways

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bangkok Airways
AITA OACI Indicatif d'appel
PG BKP
Repères historiques
Date de création 1968 (Sahakol Air)
Dates clés premier vol régulier en 1986
Fondateur Prasert Prasatthong-osoth
Généralités
Basée à Aéroport Suvarnabhumi de Bangkok
Taille de la flotte 24
Nombre de destinations 22
Siège social Bangkok, Thaïlande
Dirigeants Prasert Prasatthong-osoth (PDG)
Site web www.bangkokair.com

Bangkok Airways (code AITA : PG ; code OACI : BKP) est une compagnie aérienne privée de Thaïlande, effectuant des vols intérieurs et des vols internationaux vers le Bangladesh, la Birmanie, le Cambodge, la Chine, l’Inde, le Laos, la Malaisie, les Maldives et Singapour. Elle emploie 1900 personnes. Elle a transporté 3,08 millions de passagers en 2010[1].

Un ATR72 de Bangkok Airways.


Histoire[modifier | modifier le code]

Ses origines remontent à 1968, quand Sahakol Air devient la première compagnie privée de Thaïlande. Elle propose alors de vols taxi pour la société de construction américaine OICC et d’autres compagnies impliquées dans la recherche de pétrole et de gaz dans le Golfe de Thaïlande[2], avec un bimoteur Trade Wind de neuf places. La compagnie opère ses premiers vols réguliers en 1986, entre les aéroports de Bangkok, Korat, Krabi et Surin.

En 1989, Sahakol Air devient Bangkok Airways et inaugure son premier aéroport sur l’île de Ko Samui. Un deuxième est ouvert à Sukhothaï en 1996, puis un troisième à Trat en 2003. Elle opère des avions turbopropulsés de type ATR-72 jusqu’en 2000 avec l’arrivée de son premier jet, un Boeing 717. Son premier Airbus A320 rejoint en 2004 la flotte, mais la commande de six Airbus A350-800 passée en 2005 pour lancer des opérations long-courriers est abandonnée trois ans après en raison du retard pris par le programme[3]. En mai 2013, la flotte de Bangkok Airways compte 22 appareils [4].

Le capital de Bangkok Airways est toujours contrôlé à plus de 90 % par son fondateur et PDG, Prasert Prasatthong-osoth, la mise de 30 % des parts sur le marché étant envisagée fin 2013[5].

Flotte[modifier | modifier le code]

Au 18 janvier 2016, Bangkok Airways exploitait 32 avions. L'âge moyen de la flotte était de neuf ans[6].

Flotte Bangkok Airways
Avion En service Commandes Passagers
C Y Total
Airbus A319-132 11 10 12
0
0
108
144
138
120
144
138
Airbus A320-232 8 0 162 162
ATR 72-500 8 0 70 70
ATR 72-600 5 0 70 70
Total 32 10

Accidents[modifier | modifier le code]

  • Le , le vol 125 effectué à bord d'un de Havilland Canada DHC-8-103 s'écrase sur Ko Samui en tentant d'atterrir sous une pluie battante et des vents violents. Les 38 passagers qui sont à bord périssent[7].
  • Le , vers 14h00, un ATR 72 de la compagnie thaïlandaise Bangkok Airways heurte la tour de contrôle en effectuant son atterrissage sur l’île de Ko Samui en Thaïlande. On dénombre un mort (le pilote) et une dizaine de blessés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Asia Travel Tips, 7 mars 2012
  2. (en) « Bangkok Air About Us », sur www.bangkokair.com (consulté le 5 décembre 2015)
  3. « Bangkok Airways appears to cancel A350-800 order », Flightglobal.com, (consulté le 17 mai 2013)
  4. (en)Bangkok Airways takes delivery of its latest aircraft A319, 15 mai 2013
  5. François Duclos, « Bangkok Airways veut ouvrir son capital », sur Air Journal, (consulté le 5 décembre 2015)
  6. (en) « Bangkok Airways Flotte », sur www.airfleets.fr (consulté le 5 décembre 2015)
  7. (en) « Accident details », sur www.planecrashinfo.com (consulté le 5 décembre 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]