Qantas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Qantas Airways
Logo de cette compagnie
IATAOACIIndicatif d'appel
QF QFA QANTAS
Repères historiques
Date de création 1920
Généralités
Basée à Aéroport Sydney-Kingsford Smith
Aéroport Melbourne-Tullamarine
Autres bases Aéroport international d'Adélaïde
Aéroport international de Brisbane
Aéroport de Perth
Aéroport de Singapour Changi
Programme de fidélité Qantas Frequent Flyer
Alliance Oneworld
Taille de la flotte 144
Nombre de destinations 85
Siège social Sydney, Drapeau de l'Australie Australie
Société mère Qantas Airways Limited
Filiales QantasLink
Jetstar Airways
Jetconnect
Network Aviation
Qantas Freight
Australian air Express
Qantas Holidays
Express Ground Handling
Q Catering
Effectif 29 000 (2020)
Dirigeants Leigh Clifford
Alan Joyce (PDG)
Site web www.qantas.com.au
Données financières
Chiffre d'affaires en augmentation 9,108 milliards $ AU[1] (2021-2022)
Résultat net en augmentation 1,191 milliards $ AU (perte)[1] (2021-2022)

Qantas (code AITA : QF ; code OACI : QFA) est la principale compagnie aérienne australienne. Elle assure des vols intérieurs et internationaux sur cinq continents depuis ses hubs à l'aéroport de Sydney et l'aéroport de Melbourne. Qantas est la troisième plus vieille compagnie aérienne toujours en opération (derrière KLM et Avianca)[2]. Elle n'a plus connu d'accident mortel depuis 1951. Elle est également membre fondateur de Oneworld.

La compagnie ambitionne avec son projet Sunrise, d'étendre son réseau avec des vols très longs-courriers reliant l'Europe, ou l'Amérique, à l'Australie sans escale. L'A350-1000 d'Airbus aurait la faveur de Qantas pour opérer de tels vols, dont la concrétisation du projet intervient en [3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Qantas en 1929

Fondée le comme « Queensland And Northern Territory Aerial Services Limited », par Paul McGuiness, Hudson Fysh, Fergus McMaster et Arthur Baird, elle fut rapidement appelée Qantas et adopta ce nom officiellement[4]. Le premier avion de la compagnie fut un Avro 504K. Le premier passager fut Alexander Kennedy, âgé de 84 ans lors du vol inaugural, entre Charleville et Cloncurry, le [5]. De 1926 à 1928, elle construit sept de Havilland DH.50 et un DH.9 à son hangar de Longreach. En 1928, création du Royal Flying Doctor Service of Australia, service d'avions ambulance pour desservir les zones difficiles d'accès en Australie utilisant les appareils de Qantas[6]. En 1929, elle commence à desservir Brisbane. En 1931, elle vole entre Brisbane et Darwin transportant du courrier. En 1934, elle change de nom et devient Qantas Empire Airways[4]. , QEA commence à voler entre Darwin et Singapour avec un de Havilland Express transportant du courrier, pour par la suite poursuivre sa route jusqu'au Royaume-Uni avec la coopération de la Imperial Airways[4]. En 1938, elle déménage son siège social à Sydney. En 1944, elle adopte son logo actuel, le kangourou.

QANTAS Douglas DC-4
Boeing 707 en 1961
Boeing 747SP en 1981

En 1946, elle reprend ses vols vers le Royaume-Uni avec son partenaire British Overseas Airways Corporation (BOAC), ajoute à sa flotte le Douglas DC-3 pour desservir la Nouvelle-Guinée et étend son réseau à l'Inde ainsi qu'aux îles du Pacifique. En 1954, elle commence à voler vers San Francisco et Vancouver avec des Lockheed Constellation[4]. En 1959, elle est la première compagnie aérienne non américaine à introduire dans sa flotte le Boeing 707[4]. En 1967, elle change son nom pour Qantas Airways Limited. En 1971, elle ajoute à sa flotte le Boeing 747[4]. En 1985, elle introduit dans sa flotte le Boeing 767[4]. En 1989, elle établit un record mondial de distance en parcourant 18 001 km avec un Boeing 747-400 de Londres à Sydney en 20 heures 9 minutes 5 secondes[4].

En 1995, Qantas est désormais une des plus grandes compagnies aériennes mondiale, comptant 139 avions et transportant plus de 15 millions de passagers annuellement[4]. En 1997, 50e anniversaire de la 'route Kangourou' entre l'Australie et le Royaume-Uni ainsi que du 50e anniversaire de service entre l'Australie et le Japon[4]. En 2004, elle lance une filiale, Jetstar Airways, compagnie aérienne à bas prix pour desservir l'Australie[4]. En 2009, Qantas introduit à sa flotte l'Airbus A380, elle est la 2e compagnie aérienne à en avoir le plus commandé avec 20 commandes[4]. En effet, le , Qantas inaugure son premier vol commercial avec l'Airbus A380, entre Melbourne et Los Angeles[7]. Actuellement[Quand ?], les Airbus A380 de Qantas volent sur différentes routes aériennes; de Melbourne à Los Angeles, Sydney à Los Angeles, Sydney à Singapour, Sydney à Londres via Singapour[8]. Le , lors du vol Qantas 32, un moteur Rolls-Royce Trent 900 sur un Airbus A380 explose au-dessus de l'île indonésienne de Batam, forçant un atterrissage d'urgence à l'aéroport Changi de Singapour[9]. Par la suite un Boeing 747-400 a subi le même dommage au niveau d'un de ses réacteurs.

Le , la Commission européenne condamne Qantas ainsi que dix autres compagnies aériennes pour entente illicite qui viole les règles des traités européens. Ces entreprises s'étaient secrètement entendues pour exiger des surtaxes sur le transport de fret à partir de ou vers l'Union européenne. Qantas est condamnée à verser une amende de 8,9 millions d'euros au budget européen[10].

Siège de Qantas

Jeudi , un appareil A330-200 a été contraint à un atterrissage forcé après qu'un incendie s'est déclaré dans le cockpit de l'avion reliant Manille et Sydney. Les 147 passagers et 11 membres d’équipage n’auraient subi aucune blessure[11],[12]. À la fin d', conséquence d'une série de grèves de différents corps de métiers parmi ses employés - que Qantas qualifie d’« industrial action » (littéralement, « grève industrielle ») -, la société met en lock-out ses employés, ce qui annule tous ses vols[13].

Qantas Boeing 737-800

Le , la compagnie aérienne annonce le retrait de son offre d'accès à l'internet à bord de ses appareils, avançant un manque d'intérêt des passagers[14]. En , Qantas annonce un plan de restructuration avec le départ de plus de 1 000 salariés[15].

Fin , accéléré par la crise du COVID-19, Qantas met à la retraite ses derniers Boeing 747-400, le dernier 747 opérant un vol commercial aux couleurs de Qantas fut le vol QF28 de Santiago à Sydney le . Qantas a exploité le Boeing 747 pendant cinquante ans, le premier avait été livré à la compagnie en .

Destinations[modifier | modifier le code]

Qantas dessert plus de 80 destinations en Afrique, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Asie, en Europe et en Océanie.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Partage de codes

Outre ses partenaires Oneworld, ses filiales, QantasLink, Jetstar Airways et Jetconnect, Qantas a des accords de partage de codes avec les compagnies aériennes et l'entreprise ferroviaire suivantes[2] :

Compagnies aériennes

* membres de Oneworld

Entreprise ferroviaire

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Drapeau d'Afrique du Sud Johannesburg

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

  • Drapeau des États-Unis Honolulu, Los Angeles, San Francisco, New York, Dallas
  • Drapeau du Canada Vancouver

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

  • Drapeau du Chili Santiago du Chili

Asie[modifier | modifier le code]

Asie de l'Est

  • Drapeau de la République populaire de Chine Shanghai
  • Drapeau de Hong Kong Hong Kong
  • Drapeau du Japon Tōkyō(Haneda, Narita)

Asie du Sud-Est

  • Drapeau de l'Indonésie Jakarta, Denpasar
  • Drapeau des Philippines Manille
  • Drapeau de Singapour Singapour
  • Drapeau de la Thaïlande Bangkok

Europe[modifier | modifier le code]

  • Drapeau du Royaume-Uni Londres
  • Drapeau de la France Paris (dès 2024)
  • Drapeau de l'Italie Rome (dès 2023)

Océanie[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de l'Australie Adélaïde, Albury, Alice Springs, Armidale, Barcaldine, Biloela, Blackall, Blackwater, Brisbane, Broome, Bundaberg, Cairns, Canberra, Charleville, Coffs Harbour, Darwin, Devonport, Dubbo, Emerald, Gladstone, Gove, Île Hamilton, Hervey Bay, Hobart, Île Horn, Kalgoorlie, Karratha, Launceston, Longreach, Île Lord Howe, Mackay, Melbourne, Mildura, Moree, Mount Hotham, Mount Isa, Narrabri, Newcastle, Newman, Olympic Dam, Paraburdoo, Perth, Port Hedland, Port Macquarie, Rockhampton, Roma, Sydney, Tamworth, Île Thursday, Townsville, Uluru/Ayers Rock, Wagga Wagga, Weipa, Wollongong
  • Drapeau des Fidji Nadi
  • Drapeaux de la Nouvelle-Calédonie Nouméa
  • Drapeau de la Nouvelle-Zélande Auckland, Christchurch, Queenstown, Wellington
  • Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Port-Moresby

Flotte[modifier | modifier le code]

En , Qantas exploite 144 avions[1] et son carnet de commande comprend 76 avions[16].

Flotte de Qantas
Avion En service Commandes Sièges
(Première/Affaire/Premium Économie/Économique)
Réseaux Notes
Boeing 717-200[17] 20 - 110 (0/12/0/98) Court-courrier Ces avions font partie de Qantas Link.
Boeing 737-800[18] 75 - 174 (0/12/0/162) Moyen courrier
Airbus A220-300[19] - 20 NBA Court et moyen courrier
Airbus A321XLR[19] 20 NBA Moyen courrier Pour remplacer la flotte de B737-800 et Boeing 717-200.
Airbus A330-200 15 235 (0/36/0/199)
271 (0/28/0/243)
301 (0/36/0/265)
304 (0/36/0/268)
Domestique et Long-courrier A remplacer par des Boeing B787-10 d'ici 2027
Airbus A330-300 10 297 (0/30/0/267) Domestique et Long-courrier A remplacer par des Boeing B787-10 d'ici 2027
Airbus A350-1000[20] - 24 NBA Ultra et long courrier Livraison dès 2025 pour les vols du Project Sunrise, les douze autres dès 2028 pour le remplacement des A380
Airbus A380-800 10 484 (14/64/35/371) Long-courrier Deux appareils démantelés en juin 2022 (VH-OQF) et avril 2023 (VH-OQE)[21]. À l'été 2023, sept ont repris du service et trois (VH-OQA, OQC et OQIO) se trouvent à Abou Dhabi pour maintenance et rénovation des cabines[22].
Boeing 787-9 14 4 236 (0/42/28/166) Long-courrier Livraison dès 2017 ; dernier exemplaire livré en juillet 2023[23]
Commande originale pour huit avec 15 options et 30 droits d'achat.
Six aéronefs supplémentaires commandés en plus quatre autres en [24]
Boeing 787-10 - 8 NBA Domestique et Long-courrier Remplacement des A330
Total 144 76

Le 14 décembre 2019, la compagnie australienne annonce préférer l'A350-1000 au Boeing 777X, pour ses vols ultra-long courrier (Sydney - Londres et Sydney - New York).

Prix[modifier | modifier le code]

Qantas a été élue 6e meilleure compagnie aérienne du monde ainsi que meilleure compagnie aérienne d'Australasie en 2009 selon Skytrax[25],[26].

En 2022, selon le même classement Skytrax, elle se situerait désormais à la 5e place mondiale[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Qantas, « 2022 Annual Report : Rapport annuel 2022 » Accès libre [PDF], (consulté le )
  2. a et b Profil de la compagnie
  3. (en) « QANTAS UPDATE ON PROJECT SUNRISE », sur Qantas News Room (consulté le )
  4. a b c d e f g h i j k et l (en) « History », sur qantas.com.au.
  5. Historique 1922
  6. Historique 1928
  7. Qantas 20 octobre 2008
  8. Qantas A380
  9. 4 novembre 2010 cyberpresse.ca
  10. Communiqué de presse de la Commission européenne, 9 novembre 2010
  11. « Monde », sur Le Matin Bleu (consulté le ).
  12. http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20110324032710870172019048094_brf003.xml
  13. (en) Anonymes, « Grounding of Qantas fleet », Quantas, (consulté le )
  14. Internet dans les avions est-il nécessaire ? Qantas le retire, ses passagers n'en veulent pas, LaTribune.fr, 04 décembre 2012.
  15. Qantas va supprimer «au moins 1.000 emplois», Les Échos, 5 décembre 2013
  16. « Fleet Qantas »
  17. (en-US) « How The Boeing 717 Changed Qantas », sur Simple Flying, (consulté le )
  18. « Fleet B737-800 Qantas »
  19. a et b « La compagnie Qantas préfère Airbus à Boeing pour renouveler sa flotte », sur www.20minutes.fr (consulté le ).
  20. (en-US) Helwing Villamizar, « Qantas Airways Resumes Project Sunrise, A350-1000 Order », sur Airways Magazine, (consulté le )
  21. « Qantas démonte un de ses A380 », sur Air Journal, (consulté le )
  22. « Qantas : 2e route vers Jakarta, 2e A380 démantelé », sur Air Journal, (consulté le )
  23. « Dernier 787-9 pour Qantas, 24e A350-1000 pour Qatar Airways », sur Air Journal, (consulté le )
  24. « Qantas : nouvelles commandes de 12 Boeing 787 et 12 Airbus A350-1000 », sur Air Journal, (consulté le )
  25. Skytrax 2009
  26. Skytrax
  27. (en) « World’s Top 100 Airlines 2022 », sur www.worldairlineawards.com (consulté le )

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]