Cathay Pacific

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathay Pacific

國泰航空
Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
CX CPA Cathay
Repères historiques
Date de création 1946
Généralités
Basée à Aéroport international de Hong Kong
Autres bases Aéroport Suvarnabhumi de Bangkok
Aéroport international Taïwan Taoyuan
Programme de fidélité Asia Miles
The Marco Polo Club
Alliance Oneworld
Taille de la flotte 120 hors Dragonair (+24 cargo)
Nombre de destinations 55 hors cargo (2013)
Siège social Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Société mère Swire Group
Filiales Dragonair
Air Hong Kong
Dirigeants John Slosar (CEO)
Ivan Chu (COO)
Christopher Pratt (la président)
Site web www.cathaypacific.com
Données financières
Chiffre d'affaires en augmentation 100,5 milliards HKD[1] (2013)
Résultat net en augmentation 2,62 milliards HKD[1] (2013)

Cathay Pacific Limited (sinogramme traditionnel: 國泰航空公司) (code AITA : CX ; code OACI : CPA) est une compagnie aérienne chinoise basée à Hong Kong. Elle opère des vols internationaux sur cinq continents depuis son hub à l'aéroport international de Hong Kong. Elle est considérée comme l'une des meilleures compagnies aériennes du monde, elle a été élue compagnie aérienne de l'année 4 fois (en 2003, 2005, 2009[2] et en 2014). Elle est classée 5 étoiles Skytrax [3]. Cathay Pacific Airways est membre fondateur de Oneworld.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nikki, réplique du Douglas DC-3 de Cathay Pacific à Cathay Pacific City à Hong Kong
Convair 880 en 1974

L'Américain Roy C. Farrell et l'Australien Sydney H. de Kantzow fondent Cathay Pacific à Hong Kong, le 24 septembre 1946[4]. Initialement basés à Shanghai, les deux hommes d'affaires déménagent finalement à Hong Kong et fondent Cathay Pacific[4] (Cathay est l'ancien nom sous lequel était connue la Chine en Occident, nom popularisé par Marco Polo). La nouvelle compagnie commence à voler vers Manille, Bangkok, Singapour et Shanghai[4]. L'expansion fut rapide et en 1948, elle était parmi les compagnies les plus profitables à la bourse de Hong Kong, ainsi la Butterfield & Swire (aujourd'hui connue comme Swire Group) achète 45 % des parts de la compagnie[4]. Les années 1960, représentent le début véritable de Cathay Pacific. Entre 1962 et 1967, son chiffre d'affaires augmente en moyenne à 20 % par année[4]. Elle commence à voler vers Ōsaka, Fukuoka et Nagoya, au Japon[4]. En 1964, dix-huit ans après sa création, elle transporte son millionième passager[5]. Au début des années 1970, Cathay Pacific commence à utiliser la dernière technologie avec réservation informatique ainsi que les simulateurs de vols[5]. En 1973, elle transporte un million de passagers annuellement[5]. Le premier Boeing 747 de Cathay Pacific arriva à Hong Kong à la mi-1979 et à la fin de cette année-là, cette dernière était autorisée à voler vers Londres[5]. Ajoutant d'autres Boeing 747 à sa flotte, elle commença ses vols vers l'Europe ainsi que l'Amérique du Nord[5]. Les années 1980 furent une décennie spectaculaire pour l'industrie aérienne. Avec le boom de l'économie mondiale, plus d'hommes d'affaires, de touristes et du cargo, voyagèrent plus que jamais. Durant cette décennie, Cathay Pacific inaugura plusieurs destinations mondiales ; Londres, Brisbane, Francfort, Vancouver, Amsterdam, Rome, San Francisco, Paris, Zurich et Manchester[5]. Au milieu des années 1990, elle rajeunit sa flotte pour des investissements majeurs de neuf milliards de dollars américains[6].

Cathay Pacific City, le siège social de Cathay Pacific à l'aéroport international de Hong Kong

À la mi-1999, Cathay Pacific inaugure son nouveau siège social, Cathay Pacific City[7]. En 2000, elle réalise des profits de 5 milliards HK$[7]. En décembre 2003, Cathay Pacific recommence ses vols vers Pékin. Un peu plus tard, elle commence ses vols vers Xiamen ainsi que ses vols cargo vers Shanghai[7]. En 2005, elle est nommée compagnie aérienne de l'année par Skytrax[7]. En 2006, elle célèbre son 60e anniversaire[7]. Le 28 septembre 2006, Cathay Pacific achète Dragonair, cette dernière est désormais une filiale du Groupe Cathay Pacific[7]. Par la même occasion, Cathay Pacific et Air China se rapprochent et achètent l'une comme l'autre 17,5 % des parts de chacune[7]. L'activité cargo de Cathay Pacific est importante, pour cela, un nouveau terminal cargo devrait ouvrir mi-2011 au coût de 4,8 milliards HK$[7].

Cathay Pacific poursuit le renouvellement de sa flotte qui compte 148 appareils et continue à prendre livraison de nouveaux Boeing 777-300ER et Airbus A330-300.

72 appareils sont actuellement en commande dont 22 A350-900 et 26 A350-1000.

La livraison du 1er A350-900 interviendra au 1er trimestre 2016.

À horizon 2019, le groupe sera à même d’opérer l’une des plus jeunes et des plus économiques flotte d’appareils gros porteurs passagers au monde.

Actuellement, l’âge moyen de la flotte est de 7.6 ans.

Le , la Commission européenne condamne Cathay Pacific Airways ainsi que dix autres compagnies aériennes pour entente illicite qui viole les règles des traités européens. Ces entreprises s'étaient secrètement entendues pour exiger des surtaxes sur le transport de fret à partir de ou vers l'Union européenne. La Cathay Pacific Airways est condamnée à verser une amende de 57 millions d'euros au budget européen[8].

Le , Cathay Pacific présente sa nouvelle livrée[réf. nécessaire].

Destinations[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Destinations de Cathay Pacific.

Flotte[modifier | modifier le code]

Airbus A330-300 de Cathay Pacific
Boeing 777-300 à l'atterrissage à l'aéroport de Hong Kong, le hub de Cathay Pacific.

Cathay Pacific dessert 189 destinations dans 51 pays et territoires. En mai 2016, les appareils suivants, d’un âge moyen de 8,2 ans, sont en service au sein de sa flotte (hors Dragonair)[9],[10]:

Flotte passagers
Appareils En Service Commandes Passagers Notes
F J W Y Total
Airbus A330-300 42 16 42 265 307 Cabine pour vols régionaux
11 39 21 191 251
15 39 28 175 242
Airbus A340-300 5 26 28 211 265 Seront remplacés par les Airbus A350-900
Airbus A350-900 2[11] 21 38 28 214 280 Remplaceront les Boeing 777-200 et Airbus A340-300.
1ère livraison le 27 Mai 2016
Airbus A350-1000 26 TBA Remplaceront les Boeing 747-400 et Boeing 777-300
Compagnie de lancement de cette version
Boeing 747-400 3 9 46 26 278 359 Retirés de la flotte en octobre 2016
Boeing 777-200 5 42 294 336 Cabine pour vols régionaux
Seront remplacés par les Airbus A350-900
Boeing 777-300 12 42 356 398 Cabine pour vols régionaux
Seront remplacés par les Airbus A350-1000
Boeing 777-300ER 53 31 6 53 34 182 275
22 40 32 268 340
Boeing 777-9X 21 TBA Livraisons 2021-2024
Première compagnie asiatique ayant commandé le 777X
Total 122 68


Flotte cargo
Appareils En Service Commandes
Boeing 747-400ERF 6
Boeing 747-8F 13 1
Boeing 747-400BCF[12] 1
Total 20 1
Boeing 747-8F de la flotte cargo

Partenariats[modifier | modifier le code]

Partage de codes

Cathay Pacific a passé des accords de partage de codes avec les compagnies aériennes suivantes[13],[14]:

Elle propose en France l’offre TGVair de la SNCF.

Prix[modifier | modifier le code]

Cathay Pacific Airways est classée 5 étoiles Skytrax et a été élue meilleure compagnie aérienne du monde 4 fois, en 2003, 2005, 2009 et 2014[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Cathay Pacific triple son bénéfice net en 2013 », sur Le Figaro,‎ (consulté le 14 novembre 2015)
  2. Skytrax 2009
  3. a et b (en) « The world's 5 Star Airlines | SKYTRAX », sur SKYTRAX (consulté le 14 novembre 2015)
  4. a, b, c, d, e et f Histoire '60
  5. a, b, c, d, e et f Histoire '70 '80
  6. Histoire '90
  7. a, b, c, d, e, f, g et h Histoire '00
  8. « Commission Européenne - COMMUNIQUES DE PRESSE - Communiqué de presse - Antitrust: la Commission inflige à onze transporteurs de fret aérien des amendes pour un montant de 799 millions EUR », sur europa.eu,‎ (consulté le 14 novembre 2015)
  9. (en) « Cathay Pacific on ch-aviation », sur ch-aviation (consulté le 14 novembre 2015)
  10. « Cathay Pacific Fleet Details and History », sur www.planespotters.net (consulté le 19 avril 2016)
  11. « Production List Search », sur www.planespotters.net (consulté le 19 juillet 2016)
  12. « Production List Search », sur www.planespotters.net (consulté le 29 septembre 2015)
  13. « Cathay Pacific », sur fr.oneworld.com (consulté le 14 novembre 2015)
  14. (en) « Alliance and partnerships - Cathay Pacific », sur www.cathaypacific.com (consulté le 14 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :