1949 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la Lorraine


Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1949 en Lorraine.


Événements[modifier | modifier le code]

  • Maréville prend le nom de centre psychothérapique[1]
  • Fondation du Cercle d'études locales du Toulois.
  • Le quotidien L’Eclair de L’Est disparait.
  • La production agricole de la Moselle n'atteint que cette année celle de 1938[2].

« Déjà meurtrie au cours de la guerre 1914-1918, décorée de la croix de guerre, a connu, au cours du deuxième conflit mondial, la situation la plus tragique. Totalement isolée pendant les trois mois qui précédèrent sa libération, est devenue le centre d’hébergement des populations évacuées de force et le lieu de repli d’une grande partie des gestapos et milices de France. Après un long bombardement, la déportation de la plupart de ses hommes valides et l’expulsion des deux tiers de ses habitants, la ville a été systématiquement incendiée par l’ennemi, son patrimoine artistique et historique anéantis par le feu et la dynamite. Saint-Dié a supporté ces épreuves répétées avec le courage et la dignité dus à son fervent patriotisme et à son glorieux passé. »

Naissances[modifier | modifier le code]

Christian Franqueville
  • à Nancy : Alexandre Dumal, pseudonyme de Charles Maestracci, écrivain et acteur français, auteur de roman policier et de littérature d'enfance et de jeunesse.

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ville de Laxou - Portrait de la ville - Historique
  2. http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/43654/CL_1983_4_305.pdf?sequence=1
  3. Condé, B. (1949) - « Présence de campodéidés cavernicoles en Lorraine et en Champagne », Bulletin de la Société des sciences de Nancy, N. S. tome VIII no 2-3, Nancy, p. 32
  4. (fr) Dumont, F. (1962) - « Activités dans l'Est - Calendrier U.S.A.N. », Travaux et recherches spéléologiques tome I, USAN, Nancy, 7 p.
  5. Il se fait appeler Ephraïm, du nom de l'une des douze tribus d'Israël.
  6. Frédéric Lenoir, Les communautés nouvelles, Rungis, Fayard, , 368 p. (ISBN 9782213021188), « Le Lion de Juda », p. 156&159
  7. Bruno Philip, « Disparitions : JP Géné : Critique gastronomique », Le Monde, no 22456,‎ , p. 14 (lire en ligne).
    Article initialement paru sous le titre « Mort de J.P. Géné, critique gastronomique du « Monde » depuis 2004 » (avec des points abréviatifs dans le nom de plume), le 23 mars 2017, sur le site Lemonde.fr.