1872 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1869 1870 1871  1872  1873 1874 1875
Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la Lorraine



Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1872 en Lorraine.

Événements[modifier | modifier le code]

Plaque au pied de la tour Eiffel : Forges et Usines de Pompey, Fould-Dupont fournisseur, Des Fers de la Tour
  • Création de la Société Métallurgique de la Haute-Moselle, exploitant la Mine du Val de Fer, par De Lespinats et dix-sept autres administrateurs. De Lespinats fixe son choix sur Neuves-Maisons car cette commune se situe à l'intersection de deux lignes de transport (voies ferrées et fluviales) importantes à des titres divers au point de vue industriel.
  • Jules Méline est élu député des Vosges. Il siègera jusqu'en 1903 (étiqueté « opportuniste », selon un célèbre dictionnaire encyclopédique, il appartient successivement aux groupes Union républicaine, Gauche républicaine, Républicains progressistes[2])
  • 1 octobre : expiration du délai d'option pour les habitants des territoires annexés [3].

Naissances[modifier | modifier le code]

  • 17 juillet à Nancy : Jules Rais (né Jules Salomon Cahen , mort en déportation le à Auschwitz) est un écrivain, critique d'art et traducteur français. Il utilisa également le pseudonyme Jules Nathan.
  • 30 août à Nancy : Camille Gutton, physicien français, mort à Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines) le 19 , consacra toute sa vie à la science, alors nouvelle, de la radioélectricité et compta, dans la période 1920-1940, parmi la quinzaine de personnes qui constituèrent le « groupe central » de la Physique française.
  • 19 novembre à Gérardmer : Paul Cuny, mort le à Paris, industriel du textile vosgien et homme politique de la Troisième République, qui fut député d'Épinal.

Décès[modifier | modifier le code]

  • 14 mars à Sablon (Moselle) : Nicolas Totain, homme politique français né le à Inverville (Manche) .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://elsassbahn.free.fr/ligne10b11g.htm
  2. Base de données de l'Assemblée Nationale
  3. Alsace Lorraine, histoire d'un pays perdu de 1870 à nos jours - François Roth - Éditions Place Stanislas 2010 - (ISBN 978-2-35578-050-9) - Page 16
  4. "Aquarelliste lorrain", sur republicain-lorrain.fr (article Républicain lorrain consulté le 1er juin 2013)
  5. Louis Forest sur la base Léonore.
  6. Nécrologie de Louis Forest, article du 31 juillet 1933 dans le quotidien Le Temps.
  7. Notice de Jean-Pierre Jean sur assemblee-nationale.fr.
  8. « Le Pays lorrain a 100 ans » [1]
  9. a et b Albert Ronsin, Les Vosgiens célèbres, Éditions Gérard Louis, Vagney, 1990, p. 325
  10. Generalmajor Gustav von Bartenwerffer
  11. Bartenwerffer, Gustav von sur Katalog der Deutschen Nationalbibliothek
  12. Bartenwerffer, Gustav sur Datenbank der deutschen Parlamentsabgeordneten.
  13. Notice sur assemblee-nationale.fr