1959 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1956 1957 1958  1959  1960 1961 1962
Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la Lorraine


Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1959 en Lorraine.


Événements[modifier | modifier le code]

  • La foire de mai est devancée à avril afin de permettre à la foire-exposition de Nancy (créée en 1929) d'être avancée de juillet à juin (ainsi la foire de Metz qui se tenait en avril se déroule désormais en mai).

Naissances[modifier | modifier le code]

Thierry Hesse
  • 27 janvier à Nancy : Rachid Maatar, footballeur international algérien, devenu ensuite entraîneur de football. Il possède aussi la nationalité française. Il compte 5 sélections en équipe nationale entre 1985 et 1988.
  • 10 avril à Nancy : Isabelle Vasseur, femme politique française. Membre de l'Union pour un mouvement populaire, elle est députée de la 5e circonscription de l'Aisne de 2007 à 2012.
  • 6 juin à Nancy : Pascal Thiébaut, athlète français spécialiste des courses de fond. Il remporte quatre titres de champion de France du 1 500 mètres en plein air en 1984, 1985, 1986 et 19921, et un titre en salle en 1991.

Décès[modifier | modifier le code]

  • 16 décembre à Nancy : François Gény, né le 17 décembre 1861 à Baccarat (Meurthe) , juriste français, célèbre pour sa critique de la méthode d’interprétation fondée uniquement sur l’exégèse de textes légaux et réglementaires, et qui a montré la force créatrice de la coutume et proposé de faire une large place à la libre recherche scientifique dans les méthodes d’interprétation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Nicolas Hibst », sur asse-stats.com
  2. « Date de naissance », sur footballdatabase.eu (consulté le 22 décembre 2009)