XIIIe siècle en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Cette page concerne les événements qui se sont produits au treizième siècle en Lorraine.

Événements[modifier | modifier le code]

Porte des Allemands - Aménagement contemporain de la salle Est
  • La geste des Lorrains est un cycle de cinq chansons de geste anonymes datant des XIIe et XIIIe siècles. Rédigées en lorrain roman, elles totalisent environ soixante mille vers. Une de ces chansons a été écrite au XIIe siècle :
    • Hervis de Metz : début du XIIIe siècle ;
    • Gerbert de Metz : Fin XIIe siècle. début XIIIe siècle ;
    • Anséis de Metz : Fin XIIe siècle. début XIIIe siècle ;
    • Yon ou la Venjance Fromondin : XIIIe siècle version courte de Anséis de Metz.

Années 1200[modifier | modifier le code]

Otton IV et le pape Innocent III, manuscrit du XVe siècle

Années 1210[modifier | modifier le code]

  • 1215 : Henri II démantèle le château d'Homécourt .

Années 1220[modifier | modifier le code]

Matthieu II de Lorraine

Années 1230[modifier | modifier le code]

Années 1240[modifier | modifier le code]

Gautier de Metz - L'image du monde - BNF Fr. 574 fo42
  • 1246 : Gautier de Metz publie L’Image du monde[4], un poème en dialecte lorrain et en vers sur la création, la Terre et l'univers, dans lequel les faits se mélangent à la fantaisie. L'auteur décrit notamment une Terre sphérique plutôt que plate. Un chapitre traite de l'astrologie. Ce poème, imité librement de l'Imago mundi d'Honorius Augustodunensis, est une sorte d'encyclopédie à prétentions scientifiques comme le Moyen Âge en a tant produit, et qui ne nous intéressent plus que par les récits légendaires qui y ont pris place.

Années 1250[modifier | modifier le code]

  • 1250 : Metz est une république patricienne dirigée par les Pairages. L'évêque est obligé de choisir les Treize Jurés parmi les plus puissants citoyens.

Années 1260[modifier | modifier le code]

Thiébaut II de Bar

Années 1270[modifier | modifier le code]

Années 1280[modifier | modifier le code]

Gisant de Henri I sire de Blâmont et de son épouse Cunégonde de Linange. Chapelle des Cordeliers, Nancy
  • 1284 : Ferry III acte le rattachement de Mirecourt et de son territoire au duché de Lorraine. Mirecourt devient le chef-lieu de l'important « Bailliage de Vôge », mais est avant tout une cité de grand négoce.

Années 1290[modifier | modifier le code]

Albert d'Autriche

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. mais il ne s'intitule duc de Lorraine et marquis qu'à partir de septembre 1206 (Georges Poull, La Maison ducale de Lorraine. Presses Universitaires de Nancy, 1991. 595 p. (ISBN 2-86480-517-0). p. 52.)
  2. a et b Les Premiers Seigneurs d’Apremont
  3. La Charte de Beaumont, in : Philippe Antoine Merlin, Répertoire universel et raisonné de jurisprudence, vol. 7, Paris, Bertin et Danel, 1808
  4. Texte en ligne : Édition de 1517. Édition de 1913 (1). (2).
  5. Pierre Lallemand, Les Prémontrés ; Pont-à-Mousson, 1990, p. 16
  6. Pierre Lallemand, Pont-à-Mousson : au cœur des rues, la mémoire d'une ville, Pierron, Sarreguemines, 1994, p. 11
  7. (en)Britannica.com « Nicholas Of Autrecourt » (consulté le 19 janvier 2012)
  8. Charles-Victor Langlois, Histoire littéraire de la France : ouvrage commencé par des religieux bénédictins de la Congrégation de Saint-Maur et continué par des membres de l'Institut (Académie des inscriptions et belles-lettres), coll. « Bibliothèque de l'École des chartes », (lire en ligne), p. 122 à 128
  9. « […] ils se fondent sur une lettre de ce prélat, datée de la première année de son élection, le 21 mars 1179, indiction XIII. […] L'an 1180, dont l'indiction est XIII, Pâques tombant le 20 avril, le 21 mars était de l'an 1179, selon ceux qui commençaient l'année à Pâques, et de l'an 1180, selon ceux qui la commençaient en janvier. »
  10. Benoît-Michel Tock, « La charte de l'évêque Bertram instituant l'élection annuelle du maître-échevin de la ville de Metz, 21 mars 1180 (n. st.) » [PDF], sur HAL archives ouvertes, (consulté le 22 avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]