1941 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de la Lorraine



Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1941 en Lorraine.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Le ministre de l'Éducation et de la Propagande du Reich, Joseph Goebbels, se déplace à Metz pour visiter les locaux du Metzer Zeitung[1], un journal de propagande incitant les Mosellans à adhérer aux organisations nazies[2].
  • 15 janvier : fondation du Stade athlétique spinalien par fusion du Stade Saint-Michel et de l'Athletic club spinalien[3],[4]. Cette fusion est la concrétisation d'un souhait émis bien plus tôt dans la cité des images, celui de créer un grand club qui puisse avoir accès à davantage de ressources et de moyens que ces deux prédécesseurs[4]. Les mécènes respectifs des deux clubs, deux industriels du textile, le catholique Max Prud'homme pour le Stade Saint-Michel, et le protestant Georges Laederich pour l'ACS, ont contribué à cette fusion[5].
  • 16 mars : le gauleiter Bürckel, demande aux Mosellans se reconnaissant Français une déclaration d'option.
  • 8 avril : départ pour la France des Mosellans s'étant déclarés français .
  • 23 avril : le décret d'incorporation des Mosellans, garçons et filles de 17 à 25 ans, dans le Reichsarbeitsdienst (RAD) est publié en Moselle.
  • 29 juillet : l'allemand devient la langue obligatoire en Alsace-Lorraine[6].
  • Août : ouverture du camp d'Écrouves
  • Automne : le Camp du Ban-Saint-Jean devient un camp secondaire rattaché au stalag XIIF de Forbach et ce jusqu’à l’arrivé des américains au début de l’hiver 44.

Naissances[modifier | modifier le code]

  • 3 juillet à Metz : Georg Herzig (décédé en 2008), artiste peintre allemand. Son œuvre se compose de peintures abstraites, de paysages, de natures mortes et de portraits.

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le « Metzer Zeitung » reprend insidieusement le titre d'un journal de Metz fondé en octobre 1871 par les frères Lang, et qui avait cessé ses éditions le . (François Roth: Le Temps des journaux 1860-1940, Presses universitaires de Nancy, Bar-le-Duc, 1983, p. 80 ).
  2. L’armistice du 22 juin 1940 et les départements lorrains, Le Républicain lorrain
  3. « Le Stade Saint-Michel à Epinal », sur transvosges.wordpress.com (consulté le 30 juillet 2014)
  4. a et b Isch 1995, p. 87
  5. L'Echo de Nancy, 10 janvier 1941, "L'ACS et le SSM fusionnent pour donner le S.A. spinalien"
  6. « Centre Briey durant la Seconde Guerre mondiale (WWII) », sur ajpn.org