1928 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1925 1926 1927  1928  1929 1930 1931
Décennies :
1890 1900 1910  1920  1930 1940 1950
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la Lorraine



Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1928 en Lorraine.

Événements[modifier | modifier le code]

Escalier de l'entrée d'honneur des Grands bureaux des Aciéries de Longwy
PLAQUE MONUMENT BOKANOWSKI TOUL.JPG
  • Le chimiste Nancéien, Léon Malaprade, démontre que les a-glycols subissent une réaction de coupure en présence d'acide périodique HIO4 pour donner des composés carbonylés. Cette réaction porte son nom[1].

« Cité martyre, violée par l'ennemi avant la déclaration de guerre; première ville française incendiée par ordre du commandement allemand où de nombreux habitants trouvèrent la mort et dont les ruines, après cinq jours d'occupation, servirent de barrières à l'envahisseur, jusqu'à la fin des hostilités. »

Naissances[modifier | modifier le code]

La Honda RA302, voiture au volant de laquelle Jo Schlesser se tue en 1968.

Décès[modifier | modifier le code]

Général Camille Viotte

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]