1961 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1958 1959 1960  1961  1962 1963 1964
Décennies :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la Lorraine


Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1961 en Lorraine.


Événements[modifier | modifier le code]

  • Publication d’un article de Raymond Cartier présentant la Lorraine comme le "Texas français" (dans l’hebdomadaire Paris Match, numéro 637 du 24 juin 1961).
  • Fondation de la Société d'histoire et d'archéologie de Lorraine - Section du Pays de Bitche à Rohrbach-lès-Bitche.
  • 31 juillet : mise à feu du J1, nouveau haut fourneau de l'usine de Joeuf. Ce haut-fourneau, comme le J2 mis en service en 1964 est de type auto-portant avec blindage entièrement soudé, leur diamètre de creuset est respectivement de 8 170 et 8 570 mm. La capacité de chacun de ces hauts-fourneaux est voisine de celle des plus gros hauts-fourneaux alors en service en France (ils produisent 1 230 000 tonnes de fonte en 1973). Après avoir connu des campagnes intermédiaires, ils s'arrêtent définitivement le et le .

Naissances[modifier | modifier le code]

José Touré
François Valentin en 1936
  • 3 juillet à Metz : Paul Duchesnay , patineur artistique français et canadien. Il a patiné en danse sur glace avec sa sœur Isabelle Duchesnay, d'abord pour le Canada (jusqu'en 1985) puis pour la France. Avec sa sœur, ils ont été champions du monde en 1991 à Munich et vice-champions olympiques aux jeux d'Albertville en 1992.

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thierry Antinori : Le français d'Emirates sur franceinfo.fr
  2. Informations tirées de la fiche biographique d'Antoine Gindt sur theatre-musique.com.
  3. Jean-Michel Maire Premiere.fr
  4. « Jean-Michel Maire Biographie », sur Voici (consulté le 26 mai 2016).