XIIe siècle en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Cette page concerne les événements qui se sont produits au douzième siècle en Lorraine.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Les défrichements bouleversent le monde rural, ils ont pour centre en Lorraine les abbayes de Saint-Dié et de Remiremont[1].
  • Apparition de la ville basse (de Longwy), dite Neuveville.
  • La seigneurie de Blammont (Blâmont) appartient à la famille qui en prit le nom (Blankenberg en allemand), puis devint un fief des comtes de Salm aux XIIe et XIIIe siècles.
  • Création de l'Hôtel-Dieu à Nancy, devenu hôpital Saint-Julien au XIVe siècle par la volonté des Ducs de Lorraine[2].
  • La geste des Lorrains est un cycle de cinq chansons de geste anonymes datant des XIIe et XIIIe siècles. Rédigées en lorrain roman, elles totalisent environ soixante mille vers. Une ce ces chansons a été écrite au XIIe siècle, deux autres en partie :
    • Garin le Lorrain;
    • Gerbert de Metz : Fin XIIe siècle. début XIIIe siècle ;
    • Anséis de Metz : Fin XIIe siècle. début XIIIe siècle.

Années 1100[modifier | modifier le code]

Années 1110[modifier | modifier le code]

  • 1113 : l’empereur Henri V intervient dans la lutte en cours, prend d’assaut le château de Bar et fait prisonnier Renaud Ier de Bar. Il ne sera libéré qu’après avoir juré fidélité et prêté hommage.
  • 1115 : Adalbéron IV, Schismatique, est démis par le concile de Reims. Il s'ensuit une vacance épiscopale de quelques années à Metz.

Années 1120[modifier | modifier le code]

Années 1130[modifier | modifier le code]

  • 1130 : Henri de Lorraine, évêque de Toul, confirma à Bertram, abbé de Saint-Arnoul, et au prieur de Lay-Saint-Christophe, la possession des trois églises de Saint-Christophe, de Saint-Epvre de Champigneulles et de Saint-Barthelémy, situées en un vallon dans les bois de Haye.
  • 1132 : Homécourt est mentionné dans les écrits sous le nom de "Wucourt" ou "Vuecourt" .

Années 1140[modifier | modifier le code]


Années 1150[modifier | modifier le code]

  • 1154 :
    • Lunéville est citée sous l'appellation Linerville[3]
    • Mathieu Ier s'empare de Gondreville, répare le château, l'agrandit, fortifie la ville.

Années 1160[modifier | modifier le code]

Années 1170[modifier | modifier le code]

Ferry Ier de Bitche
  • 1176 : Simont, fils de Mathieu, réunit à Gondreville une assemblée à laquelle il demande appui contre sa mère Berthe de Souabe.

Années 1180[modifier | modifier le code]

Certains textes le nomment Albert de Hirgis[5].

Années 1190[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

  • 1163, 29 décembre à Metz : Étienne de Bar, évêque de Metz de 1120 à 1163. Il était fils de Thierry Ier de Montbéliard, comte de Bar et d'Ermentrude de Bourgogne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Cabourdin et Jean-Alain Lesourd - La Lorraine - Publication de la société Lorraine des études locales - Nancy - 1960 - Page 32
  2. Historique des hôpitaux du centre hospitalier universitaire de Nancy
  3. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, (ISBN 2-85023-076-6), p. 417
  4. H. Lepage (Les communes de la Meurthe) - Nancy
  5. Histoire littéraire de la France : XIIIe siècle

Voir aussi[modifier | modifier le code]