Fédération française de karaté et disciplines associées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les arts martiaux image illustrant le karaté
Cet article est une ébauche concernant les arts martiaux et le karaté.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Fédération française de karaté et disciplines associées
Logo de la FFKDA
Logo de la FFKDA

Sigle FFKDA
Nom précédent Fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires (FFKAMA)
Sport(s) représenté(s) Karaté, arts martiaux vietnamiens, arts martiaux du Sud-Est asiatique et nombreux autres arts martiaux
Création 1975
Président Francis Didier
Siège 39, rue Barbès
92120 Montrouge
Affiliation WKF, EKF
Clubs 4 362[1]
Licenciés 247 584 (en 2016)[2]
Site web www.ffkarate.fr

La Fédération française de karaté et disciplines associées (FFKDA) est une association française loi 1901 fondée en 1975 sous le nom de Fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires (FFKAMA). Son rôle principal est d’organiser, de contrôler et de développer la pratique du karaté, des arts martiaux vietnamiens et de diverses disciplines associées sur le territoire français, d'organiser les compétitions nationales et internationales et de délivrer les grades. En tant que fédération délégataire[3],[4] du ministère chargé des sports, elle est également chargée de toutes les missions de service public en rapport avec ses disciplines et notamment le suivi des athlètes, la lutte contre le dopage ou encore l'intégration sociale et citoyenne[5].

Voir à propos de la liste des Organisations de Karaté Shotokan.

Conseil d'Administration[modifier | modifier le code]

La fédération est présidée depuis 2001 par Francis Didier, ancien karatéka remplaçant dans l'équipe qui a remporté le titre de champion du monde en kumite masculin aux championnats du monde de karaté 1972 organisés à Paris.

Chiffres[modifier | modifier le code]

Compétitions[modifier | modifier le code]

Derrière le Japon, la France est la deuxième meilleure nation mondiale depuis l'instauration des rencontres planétaires en 1970. Elle a remporté 38 titres mondiaux toutes catégories confondues dont 6 pour l'épreuve reine par équipe. Elle devance l'Angleterre, l'Espagne et l'Italie qui ont remporté respectivement 28, 19 et 12 titres mondiaux au cours de ces 40 dernières années.

Il est à préciser que le mode de Kumite est repris de la JSKA, fondé par Keigo Abe et que le décompte des points est passé sur une condition éliminatoire d'un écart de 8 points, (différent du Ippon Shobu)que le système de protection a également évolué et qu'il impose le port de protections pour les pieds.

En Kata, l'équilibre du partage du temps collectif a été brisé depuis la défaite du 27 octobre 2010 en finale de Luca Valdesi pour la section kata.

A titre indicatif, les noms de katas sont usurpés du style Uechi-ryu, dont leur kata le plus élevé soit sanseiryu, mais dont les tentatives de reprises allongent le temps individuel de personnes qui ne devraient pas participer sur des noms comme Chatan Yara Kushanku, ou Suparimpeï.[6]

Le taux de participation a donc fortement diminué depuis 10 ans.

Communication[modifier | modifier le code]

La Fédération édite un magazine bimestriel appelé Officiel Karaté Magazine. Elle possède un site internet www.ffkarate.fr et une Web TV par l'intermédiaire du site Dailymotion où l'on peut retrouver de nombreuses vidéos de karaté et de disciplines associées.

Elle utilise également un compte facebook et twitter.

La traduction empêchera alors de fausses disciplines de voir le jour vu de l'actualité à propos des modifications de frontières, et donc des changement de statuts vu des demandes de visas et des alertes attentats, puisque l'organisation autour des grades doit alors également permettre de faciliter la communication, et non de générer des dysfonctionnements.

Disciplines[modifier | modifier le code]

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées est la seule fédération reconnue par l'état pour encadrer et développer les disciplines suivantes :

Karaté :

Disciplines associées :

Grades[modifier | modifier le code]

L'article L. 212-5 du Code du sport prévoit que « Dans les disciplines sportives relevant des arts martiaux, nul ne peut se prévaloir d'un dan ou d'un grade équivalent sanctionnant les qualités sportives et les connaissances techniques et, le cas échéant, les performances en compétition s'il n'a pas été délivré par la commission spécialisée des dans et grades équivalents de la fédération délégataire ou, à défaut, de la fédération agréée consacrée exclusivement aux arts martiaux »

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr) Site officiel de la Fédération française de karaté et disciplines associées
  • (fr) Site officiel d’Officiel Karaté Magazine
  • Web TV officielle de la Fédération française de karaté et disciplines associées