1915 en Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1912 1913 1914  1915  1916 1917 1918
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la Lorraine



Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1915 en Lorraine.

Événements[modifier | modifier le code]

Lithographie réalisée pendant la première guerre mondiale afin de représenter ce que les habitants de Nancy subissaient pendant les bombardements (faisceaux des projecteurs, dirigeable)
  • Création de la Base aérienne 133 Nancy-Ochey, après l'expropriation de 150 hectares de terres cultivées, il s'agit d'une des bases aériennes françaises les plus anciennes[1].
  • Création de la Nécropole nationale du Pétant, aménagée entre 1920 et 1936, elle regroupe les tombes des cimetières militaires provisoires du secteur de Pont-à-Mousson (rive droite et gauche de la Moselle).
  • 9 janvier : Maurice Barrès, de l'académie française, prononce une allocution au théâtre de la Gaîté-Lyrique, au profit des réfugiés de Meurthe-et-Moselle : « Mesdames, Messieurs, Ce n'est pas une fête. Il n'y en aura pas en France avant le jour de la victoire définitive. C'est une manifestation d'amitié autour de nos compatriotes de Meurthe-et-Moselle, victimes de la guerre...... »[2]
  • 26 mai : en représailles à l'attaque au chlore d'Ypres, le 22 avril 1915, un raid aérien est mis sur pied pour attaquer l'usine BASF de Ludwigshafen qui avait produit le chlore utilisé. Dix-huit aéroplanes biplaces de type Voisin LA III décollent la nuit du 26 mai depuis l'aérodrome de Malzéville et lâchent à la main, à une faible altitude leurs bombes sur l'usine[6].
  • Septembre : les premiers aéronefs militaires s'installent sur la base aérienne 133 Nancy-Ochey. La vocation du terrain est alors purement opérationnelle, compte tenu de son implantation au plus près de la ligne de front.

Naissances[modifier | modifier le code]

Suzanne Masson
  • 31 mars à Metz : Ludwig Weißmüller (décédé en 1943) est un officier allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il obtint la très convoitée Croix de chevalier de la Croix de fer en octobre 1943.
  • 19 août à Nancy : Hélène Parmelin, de son vrai nom Hélène Jungelson, morte le 5 février 1998 à Paris, journaliste, romancière et critique d'art française.

Décès[modifier | modifier le code]

Georges Chaigne
Robert Porchon
  • 20 février aux Eparges (Meuse) (mort pour la France) : Robert Porchon, né le 23 janvier 1894 à Chevilly (Loiret), officier français. Il est un ami de guerre, le "frère de sang" du romancier Maurice Genevoix (1890-1980) qui lui dédie son livre Sous Verdun[14].
  • 2 mars à Vauquois dans la Meuse : Henri Paul François Marie Collignon (né le 2 octobre 1856 à Caudéran en Gironde), haut fonctionnaire français. Il s’engagea comme simple soldat, à 58 ans, au début de la Première Guerre mondiale, et fut tué lors des combats de la butte de Vauquois moins d’un an plus tard.
  • 5 avril au Bois de Mortmare (Meuse), tombé au champ d'honneur : Georges Chaigne , homme politique français né le 16 octobre 1887 à Lamothe-Landerron (Gironde).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historique de la base sur le site de la BA 133.
  2. http://www.kiosque-lorrain.fr/plugins/NewspaperReader/files/B543956101_745056_1915-01-18/B543956101_745056_1915-01-18.pdf
  3. François Roth, Alsace Lorraine, histoire d'un pays perdu de 1870 à nos jours, Éditions Place Stanislas, (ISBN 978-2-35578-050-9), p. 17
  4. Alain Denizot, Verdun et ses champs de bataille, Nouvelles Editions Latines (présentation en ligne)
  5. Alain Denizot, Des Poilus aux Doughboys : Saint-Mihiel, 14-18, Nouvelles Éditions Latines, (ISBN 9782723319980, présentation en ligne), p. 76-94
  6. L'Illustration - édition du 5 juin 1915
  7. Guides illustrés Michelin des Champs de bataille (1914-1918). Alsace et les combats des Vosges, vol. 2, Michelin, (présentation en ligne)
  8. a et b Claude Mallmann sur bm.mairie-metz.fr
  9. Evelyne Diebolt, « Biographie », sur femmesetassociations.org,
  10. Edmond Lévy, « Allocution de M. Edmond Lévy, président de l’Association », Revue des Études Grecques, tome 121, fascicule 2, juillet-décembre 2008, p. 21-23.
  11. Il y fut élu en 1981 en remplacement d'André Parrot.
  12. « Date de naissance », sur footballdatabase.eu (consulté le 22 décembre 2009)
  13. « Fiche de Nicolas Hibst », sur asse-stats.com
  14. Le livre sera par la suite fondu dans l'ouvrage générique "Ceux de 14".
  15. Registre matricule no 2216 de Louis Pergaud, en ligne sur les archives départementales du Territoire de Belfort. Les date et lieu du décès sont fixés officiellement par un jugement du tribunal civil de la Seine en date du 4 août 1921
  16. Fiche de Louis Pergaud dans la base Mémoire des hommes.