Vocabulaire et concepts du bouddhisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La plus grande partie du vocabulaire et des concepts du bouddhisme est difficilement traduisible en français, sans perdre le sens et la portée des termes originaux.

Cet article liste quelques concepts bouddhiques parmi les plus importants, une courte définition et une traduction dans les langages où ils existent.

Les langages et les écoles listées recouvrent :

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
Abhidhamma pitaka, la troisième section du canon pâli (le Tipitaka), consacrée aux exposés psychologiques et philosophiques de l’enseignement du Bouddha.
  • Pāli: Abhidhamma-piṭaka
  • Sanskrit: Abhidharma-piṭaka
  • 論藏, 論蔵
    • Cn: Lùnzàng
    • Jp: Ronzō
    • Vi: Luận tạng
acariya, lit. « le professeur », l'un des deux professeurs d'un nouveau moine ; le second étant appelé upādhyāya.
  • Pāli: ācāriya
  • Sanskrit: ācārya
  • Thai: อาจารย์ ajahn
  • 阿闍梨, 阿闍梨耶
    • Cn: āshélí ou āshélíyē
    • Jp: ajari ou ajariya
    • Vi: a-xà-lê
Agama ou Nikaya, les textes bouddhiques en Sanskrit.
  • Sanskrit: Āgama
  • Pāli: Nikāya
  • 阿含
    • Cn: Āhán
    • Jp: Agon
    • Vi: A-hàm
ālayavijñāna, La conscience base-de-tout ; voir aussi Yogacara
  • Pāli, Sanskrit: ālayavijñāna
  • 阿賴耶識, 阿頼耶識
    • Cn: ālàiyēshí
    • Jp: araya-shiki
    • Vi: a-lại-da thức
  • Tib: ཀུན་གཞི་རྣམ་པར་ཤེས་པ་, kun gzhi rnam par shes pa
Amitabha, le bouddha principal des écoles de la Terre pure.
  • Sanskrit: amitābha (lit. « lumière infinie ») et amitāyus (lit. « vie infinie »)
  • 阿彌陀 ou 阿彌陀佛, 阿弥陀 ou 無量光佛
    • Ch: Āmítuó ou Āmítuó fó
    • Jp: AmidaAmida-butsu ou 阿彌陀仏
    • Vi: A-di-đà ou Phật A-di-đà
anagarika, un moine en robe blanche, dans le Theravada, attendant quelques mois une ordination comme Samaneras.
  • Pāli: anāgarika
anapanasati, une forme de méditation sur la respiration.
  • Pāli: ānāpānasati
anatta, le concept bouddhique d'impersonnalité.
  • Pāli: anattā
  • Sanskrit: anātman
  • 無我
    • Cn: wúwǒ
    • Jp: muga
    • Vi: vô ngã
anicca, l'impermanence.
  • Pāli: anicca
  • Sanskrit: anitya
  • 無常
    • Cn: wúcháng
    • Jp: mujō
    • Vi: vô thường
arahat, une personne ayant atteint l'éveil.
  • Pāli: arahat ou arahant
  • Sanskrit: arhat
  • Tib: dgra com pa
  • 阿羅漢
    • Cn: āluóhàn
    • Jp: arakan
    • Vi: a-la-hán
Arbre de la Bodhi L'arbre (Ficus religiosa) sous lequel Gautama atteignit l'éveil
  • 菩提樹
    • Cn: Pútíshù
    • Jp: Bodaiju
    • Vi: Bồ-đề thụ
attention juste La pratique d'être attentif aux pensées et actions à l'instant présent, sans jugement. La septième branche du Noble Chemin Octuple.
  • Pāli: sammā-sati
  • Sanskrit: samyag-smṛti
  • 正念
    • Cn: zhèngniàn
    • Vi: chính niệm
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

B[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
bhava Devenir, existence. Le dixième lien dans la Coproduction conditionnée
  • Pāli, Sanskrit: bhava
  • Thai: ภาวนา
  • 有 :
    • Cn: yǒu
    • Jp: u
    • Vi: hữu
bhikkhu, lit. "mendiant", Moine bouddhiste
  • Pāli: bhikkhu
  • Sanskrit: bhikṣu
  • Tib: དགེ་སློང་ dge slong
  • Thai: ภิกษุ bhiksu
  • 比丘 :
    • Cn: bǐ qiū
    • Jp: biku
    • Vi: tỉ-khâu ou tỉ-khưu
bhikkhuni Moniale (ou nonne) bouddhiste
  • De bhikkhu
  • Pāli: bhikkhuni
  • Sanskrit: bhikṣuni
  • Tib: དགེ་སློང་མ་ sde slong ma
  • Thai: ภิกษุณี bhiksuni
  • 比丘尼 :
    • Cn: bǐ qiū ní
    • Jp: bikuni
    • Vi: tỉ-khâu-ni ou tỉ-khưu-ni
bija, lit. "graine", Métaphore désignant l'origine ou cause des phénomènes, utilisée par exemple par l'école Yogacara. En Tantrisme, phonème dont la vibration est l'essence-semence d'un aspect de la réalité.
  • Sanskrit: bīja
  • 種子 :
    • Cn: zhŏngzí
    • Jp: shushi
    • Vi: chủng tử
bodhi Eveil ou illumination
  • Pāli, Sanskrit: bodhi
  • 菩提 :
    • Cn: pútí
    • Jp: bodai
    • Vi: bồ-đề
bodhicitta, l'« Esprit d'Éveil » développé par le bodhisattva
  • Pāli, Sanskrit: bodhicitta
  • Tib: བྱང་ཆུབ་ཀྱི་སེམས་ byang chub kyi sems
  • 菩提心 :
    • Cn: pudixin
    • Jp: bodaishin
    • Vi: bồ-đề tâm
bodhisattva celui qui pratique avec le vœu de devenir un Buddha afin de libérer tous les êtres de la souffrance en les amenant à l'Éveil.
  • Pāli: bodhisatta
  • Sanskrit: bodhisattva
  • 菩薩 :
    • Cn: púsà
    • Jp: bosatsu
    • Vi: bồ-tát
Bouddha Un Bouddha; ou encore, Gautama Bouddha
  • De √budh: s'éveiller
  • Pāli, Sanskrit: buddha
  • 佛, 仏 :
    • Cn:
    • Jp: butsu ou hotoke
    • Vi: Phật ou bụt
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

C[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
caitasika, facteur mental.
  • Sanskrit: caitasika
  • Pāli: cetasikā
Cinq périodes de 500 ans : cinq sub-divisions des trois périodes suivant le parinirvana du Bouddha historique (三時 Cn: sānshí; Jp: sanji; Vi: tam thời) :
  1. L'âge de l'illumination (解脱堅固 Cn: jiětuō jiāngù; Jp: gedatsu kengo)
  2. L'âge de la méditation (禅定堅固 Cn: chándìng jiāngù; Jp: zenjō kengo)
    Ces deux âges constituent la première période dite « du vrai dharma » (正法 Cn: zhèngfǎ; Jp: shōbō)
  3. L'âge de la lecture, récitation et écoute (des sutras) (読誦多聞堅固 Cn: sòngduōwén jiāngù; Jp: dokuju tamon kengo)
  4. L'âge de la construction des temples et des stupas (多造塔寺堅固 Cn: duōzào tǎsì jiāngù; Jp: tazō tōji kengo)
    Ces deux âges constituent la deuxième période dite « du semblant de dharma » (像法 Cn: xiàngfǎ; Jp: zōhō)
  5. L'âge des conflits (闘諍堅固 Cn: zhēng jiāngù; Jp: tōjō kengo), caractérisée par des troubles, des famines et des catastrophes naturelles.
    Cet âge correspond au commencement de l'ère de la fin du dharma (末法 Cn: mòfǎ; Jp: mappō) pendant laquelle l'enseignement du Bouddha perd tout pouvoir salvateur et finit par disparaître totalement (白法隠没 Cn: báifǎméi; Jp: byakuhō onmotsu).
  • Les trois périodes et les cinq périodes dont décrites dans le Sûtra de la Grande Assemblée (大集經 Cn: dàjíjīng; Jp: Daishutu-kyō, Daijuku-kyō, Daijikkyō, ou Daishukkyō).
  • 五個五百歳
    • Cn: 五個五百歳 wǔ ge wǔ bǎi suì
    • Jp: 五箇の五百歳 go no gohyaku sai
    • Vi: ??
coproduction conditionnée, origines interdépendantes, voir Pratītya-samutpāda.
  • Pāli: paṭicca-samuppāda
  • Sanskrit: pratītya-samutpāda
  • 因縁, also 緣起, 縁起
    • Cn: yīn, also yuánqǐ
    • Jp: innen, also engi
    • Vi: duyên khởi
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

D[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
dalaï-lama, lit. « le lama à la sagesse vaste comme l'océan », le leader le plus important du bouddhisme tibétain
  • Tibétain : ཏཱ་ལའི་བླ་མ་ taa-la'i bla-ma
  • 達賴喇嘛
    • Ch : Dálài Lǎma
    • Jp : Darai Rama
    • Vi : Đạt Lai Lạt Ma ou Đạt-lại Lạt-ma
dana générosité ou don ; peut désigner le développement de la générosité
  • Pāli, Sanskrit : dāna
  • 布施
    • Cn : bùshī
    • Jp : fuse
    • Vi : bố thí
dhamma/dharma Peut désigner l'enseignement bouddhique sur les phénomènes ou les phénomènes eux-mêmes.
  • De √dhṛ : tenir
  • Pāli : dhamma
  • Sanskrit : dharma
    • Cn:
    • Jp:
    • Vi: pháp
dhammavinaya Le dharma et le vinaya (la "doctrine et discipline") unis. Ce terme désigne l'enseignement du bouddhisme pour les moines.
dhātu éléments ; classés en quatre ou dix-huit éléments
  • Pāli, Sanskrit: dhātu
dhyana, stade de méditation, voir samatha
  • Pāli: jhāna
  • Sanskrit: dhyana
  • 禪, 禅
    • Ch: chán
    • Jp: Zen
    • Vi: thiền-na ou thiền
doan Dans le Zen, la personne qui frappe la cloche signalant le début et la fin de zazen
  • Japonais: doan
dokusan Entretien entre un étudiant Zen et son maître. C'est un élément important de la pratique, procurant une opportunité d'aborder les difficultés ou de démontrer sa compréhension.
  • Japonais: 独参 dokusan
  • 獨參
    • Cn: dúcān
    • Vi: độc tham
dukkha Souffrance, insatisfaction, voir quatre nobles vérités
  • Pāli: dukkha
  • Sanskrit: duḥkha
    • Cn:
    • Jp: ku
    • Vi: khổ
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

F[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
fukudo Dans le Zen, personne qui frappe le han
  • Japonais
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

G[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
gasshō Geste utilisé pour montrer la reconnaissance, les paumes jointes ; utilisé dans le Zen mais partagé par beaucoup de cultures orientales. Le geste exprime également la requête, le respect, la prière. Dans le Shingon, il s'agit d'un mudra ou inkei. Voir Namasté.
  • Sanskrit: anjali
  • 合掌
    • Cn: hézhǎng
    • Vi: hiệp chưởng
geshe Diplôme universitaire obtenu après des études longues, durant neuf ans voire plus.
  • Tibétain
* 格西
gongan, lit. "affaire publique", technique de méditation développée dans le Chan/Seon/Zen, consistant en un problème défiant les solutions rationnelles ; voir kōan.
  • Chinois 公案 gōng-àn
  • 公案
    • Jp: kōan
    • Ko: gong'an
    • Vi: công án
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

H[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
han Dans les monastères zen, planche de bois frappée au lever du jour, au coucher du soleil et à la fin de la journée
  • Japonais
Hinayana, lit. "véhicule inférieur", Terme péjoratif utilisé par le Mahâyâna pour désigner les doctrines visant l'illumination comme auditeur ou Bouddha solitaire, par opposition à Bouddha
  • Sanskrit: hīnayāna
  • 小乘
    • Cn: Xiǎochěng
    • Jp: Shōjō
    • Vi: Tiểu thừa
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

I[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductionss
ino, lit. "celui qui apporte la joie dans l'assemblée", dans le Zen, l'un des leaders d'une sesshin ; dans les temples Zen, la personne chargée de la maintenance du zendo (hall de méditation)
  • Japonais
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

J[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
jhana Méditation contemplative ; le plus souvent associée à samatha
  • de √dhyā: réfléchir, contempler
  • Pāli: jhāna
  • Sanskrit: dhyāna
  • 禪, 禅
    • Ch: chán
    • Jp: Zen
    • Vi: thiền-na ou thiền
jisha Dans le Zen, personne prenant en charge un moine âgé
  • Japonais
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

K[modifier | modifier le code]

Définition Étymology Traduction
karma, lit. "action", La loi des causes et des effets
  • de √kri: faire
  • Pāli: kamma
  • Sanskrit: karma
    • Cn:
    • Jp:
    • Vi: nghiệp
kensho Dans le Zen, illuminaton ; même signification que satōri, mais est parfois utilisé pour décrire une première expérience d'éveil
  • Japonais: 見性 kenshō
  • 見性
    • Cn: jiànxìng
    • Vi: kiến tính
khyenpo, ou khenpo, un titre académique équivalent d'un doctorat en théologie, philosophie, et psychologie
  • Tibétain
* 堪布
kinhin Méditation Zen pratiquée en marchant
  • Japonais: 經行 kinhin ou kyōgyō
  • 經行
    • Cn: jingxing
kōan Une histoire, question, un problème insoluble pour la raison mais accessible à l'intuition
  • Japonais: 公案 kōan
  • 公案
    • Cn: gōng-àn
    • Ko: gong'an
    • Vi: công án
kyosaku Dans le Zen, un bâton utilisé pour frapper les épaules pendant zazen, afin d'aider à vaincre la fatigue ou atteindre le satori
  • Japonais: 警策 kyōsaku, nommé keisaku dans le Rinzai
  • 警策
    • Cn: jǐngcè
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
lama Un enseignant ou maître tibétain ; équivalent du sanskrit guru
  • Tibétain: བླ་མ་ lama
  • Sanskrit: guru
  • 喇嘛
    • Cn: lǎma
    • Jp: rama
    • Vi: lạt-ma
lignée Version officielle d'une branche historique de maîtres bouddhiques ; par extension, peut désigner un ensemble de pratiquants
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

M[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
Mādhyamaka, la voie du milieu, école bouddhique fondée par Nagarjuna. Un Madhyamika est un partisan de cette doctrine.
  • Sanskrit: mādhyamaka
  • Tib: དབུ་མ་པ་ dbu ma pa
  • 中觀宗
    • Cn: Zhōngguānzōng
    • Vi: Trung quán tông
mahāsiddha Dans le bouddhisme tantrique, yogi excentrique associé aux plus hautes réalisations spirituelles, un siddha étant un détenteur de pouvoir surnaturels, siddhi.
  • Sanskrit: mahāsiddha
  • 大成就
    • Cn: dàchéngjiù
    • Vi: đại thành tựu
Mahayana, lit. "grand véhicule", une branche majeure du bouddhisme ; pratiqué en Chine, au Tibet, Japon, Corée, Viêt Nam…
  • Sanskrit: mahāyāna
  • 大乘
    • Cn: Dàshèng
    • Jp: Daijō
    • Vi: Đại thừa
Maitreya, Le Bienveillant, le prochain Bouddha
  • Pāli: Metteyya
  • Sanskrit: Maitreya
  • 彌勒 ou 彌勒佛, 弥勒 ou 慈氏
    • Ch: Mi Le ou Mi Le fó
    • Jp: Miroku ou Miroku-butsu 彌勒仏
    • Vi: Di-lặc ou Phật Di-lặc
makyo Dans le Zen, pensées déplaisantes, simples distractions, ou encore illusions se produisant pendant la pratique de zazen
  • Japonais: 魔境 makyō
mappo L'ère de la fin du dharma. Une période supposée commencer 2000 ans après la mort du Bouddha historique et durant 10000 ans. Il est considéré que durant cette ère dégénérée le chaos rendra l'éveil impossible. Voir Trois périodes.
  • Japonais: 末法 mappō
  • 末法
    • Cn: mòfǎ
moksha Libération
  • Sanskrit: moksha
* Pāli: vimutti
  • 解脱
    • Cn: jiětuō
    • Jp: gedatsu
    • Vi: giải thoát
mokugyo Instrument à percussion en bois généralement de la forme d'un poisson
  • Japonais: 木魚
  • 木魚
    • Cn: mu-yü
    • Vi:
mondo Dans le Zen, court dialogue entre un élève et son maître.
  • Japonais: 問答 mondō
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

N[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
nature de bouddha La capacité d'atteindre l'Éveil
  • Sanskrit: buddhatā ou buddha-svabhāva
  • 佛性, 仏性
    • Cn: fóxìng
    • Jp: busshō
    • Vi: Phật tính
namo Expression montrant la révérence, dévotion. Souvent placé sur le front d'un objet de vénération, comme le front d'un Bouddha ou un sûtra (Nam(u) Myōhō Renge Kyō). Défini dans le bouddhisme sino-japonais comme 帰命 kimyō: baser sa vie sur, se dévouer

Derivés:

  • Namo Amitabha
  • Pāli: namo
  • Sanskrit: namaḥ ou namas

Dérivés:

  • Sanskrit: namas amitābha
  • 南無、禮敬
    • Cn: nammu
    • Jp: namu ou nam
    • Vi: nam-mô

Dérivés:

  • 南無阿弥陀佛
    • Cn: Nàmó Āmítuó fó
    • Jp: Namu Amida butsu
    • Vi: Nam-mô A-di-đà Phật
nirvana extinction ; l'illumination
  • Pāli: nibbāna
  • Sanskrit: nirvana
  • Thaï: นิพพาน Nípphaan
  • 涅槃
    • Cn: Nièpán
    • Jp: Nehan
    • Vi: Niết-bàn
Nikaya, lit. "volume", les textes bouddhiques en pāli.
  • Pāli: nikāya
  • Sanskrit: āgama
  • 部經
    • Cn: Bùjīng
    • Vi: Bộ kinh
Noble Chemin Octuple
  1. Compréhension juste (Pāli: sammā-diṭṭhi; Sanskrit: samyag-dṛṣṭi; 正見 Cn: zhèngjiàn; Vi: chính kiến)
  2. Pensée juste (Pāli: sammā-saṅkappa; Sanskrit: samyak-saṃkalpa; 正思唯 Cn: zhèngsīwéi; Vi: chính tư duy)
    Ces deux constituent la voie de la Sagesse (Pāli: paññā; Sanskrit: prajñā)
  3. Parole juste (Pāli: sammā-vācā; Sanskrit: samyag-vāk; 正語 Cn: zhèngyǔ; Vi: chính ngữ)
  4. Action juste (Pāli: sammā-kammanta; Sanskrit: samyak-karmānta; 正業 Cn: zhèngyè; Vi: chính nghiệp)
  5. Moyen d'existence juste (Pāli: sammā-ājīva; Sanskrit: samyag-ājīva; 正命 Cn: zhèngmìng; Vi: chính mệnh)
    Ces 3 constituent la voie de la Discipline (Pāli: sīla; Sanskrit: śīla)
  6. Effort juste (Pāli: sammā-vāyāma; Sanskrit: samyag-vyāyāma; 正精進 Cn: zhèngjīngjìn; Vi: chính tinh tiến)
  7. Attention juste (Pāli: sammā-sati; Sanskrit: samyag-smṛti; 正念 Cn: zhèngniàn; Vi: chính niệm)
  8. Concentration juste (Pāli: sammā-samādhi; Sanskrit: samyak-samādhi; 正定 Cn: zhèngdìng; Vi: chính định)
    Ces 3 constituent la voie de la Concentration (Pāli, Sanskrit: samādhi)
  • Pāli: aṭṭhāṅgika-magga
  • Sanskrit: aṣṭāṅgika-mārga
  • 八正道
    • Cn: Bāzhèngdào
    • Jp: Hasshōdō
    • Vi: Bát chính đạo
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

O[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
oryoki Jeu de bols utilisés dans la cérémonie Zen du repas
  • Japonais: 応量器 ōryōki

應量器

  • Cn: yìngliàngqì
osho Terme employé pour s'adresser aux moines Zen. Originairement restreint aux moines supérieurs, le terme est approprié pour n'importe quel membre masculin du clergé zen
  • Japonais: 和尚 oshō

和尚

  • Cn: héshàng
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

P[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
panca skandha Les cinq agrégats qui constituent un individu :
  1. "forme": Pāli, Sanskrit: rūpa; 色 Cn:  ; Jp: shiki
  2. "sensation": Pāli, Sanskrit: vedanā; 受 Cn: shòu ; Jp: ju
  3. "perception": Pāli: saññā; Sanskrit: saṃjñā; 想 Cn: xiǎng ; Jp:
  4. "activités volitionelles": Pāli: saṅkhāra; Sanskrit: saṃskāra; 行 Cn: xíng ; Jp: gyō
  5. "conscience": Pāli: viññāṇa; Sanskrit: vijñāna; 識 Cn: shì ; Jp: shiki
  • Sanskrit: pañca skandha
  • Pāli: pañca khandha

五蘊, 五陰, 五薀

  • Cn: wǔyùn
  • Jp: go-on ou go-un
  • Vi: ngũ uẩn
paramartha Ultime, par opposition à conventionnel ; concerne la réalité ou la vérité ; voir aussi samvrti
  • Sanskrit: paramārtha
paramita, lit. "allé au-delà" ou "atteindre l'autre rive", généralement traduit par "perfection". -Au-delà du samsara, la pratique Mahayana visant le nirvana
  • Pāli: parami
  • Sanskrit: pāramitā

波羅蜜

  • Cn: bōluómì
  • Jp: haramitsu
  • Vi: ba la mật
parinirvana Le nirvana "complet" (après la mort)
  • De nirvana
  • Pāli: parinibbāna
  • Sanskrit: parinirvāṇa

般涅槃、究竟涅槃

  • Cn: bō niè pán
  • Jp: hatsunehan
  • Vi: bát-niết-bàn
prajna "sagesse"
  • Pāli: paññā
  • Sanskrit: prajñā

般若

  • Cn: bānrùo
  • Jp: hannya
  • Vi: bát-nhã
pratitya-samutpāda "Coproduction conditionnelle", la présentation du caractère conditionné et conditionnant de chaque phénomène. Parfois traduit "origines interdépendantes", "Genèse conditionnée".. Une célèbre formulation de la coproduction conditionnelle sont les douze chaînons (Sanskrit: dvādaśāṅgapratītyasamutpāda; 十二因縁 Cn: shíèryīnyúan ; Jp: jūni innen; Vi: thập nhị nhân duyên), lesquels sont :
  1. Ignorance (Pāli: avijjā; Sanskrit: avidyā; 無明 Cn: wúmíng ; Jp: mumyō; Vi: vô minh)
  2. L'ignorance conditionne les formations (Pāli: saṅkhāra; Sanskrit: saṃskāra; 行 Cn: xíng ; Jp: gyō; Vi: hành)
  3. Les formations conditionnent la conscience (Pāli: viññāṇa; Sanskrit: vijñāna; 識 Cn: shì ; Jp: shiki; Vi: thức)
  4. La conscience conditionne le nom et la forme (Pāli, Sanskrit: nāmarūpa; 名色 Cn: míngsè ; Jp: myōshiki; Vi: danh sắc)
  5. Le nom et la forme conditionnent les portes sensorielles (Pāli: saḷāyatana; Sanskrit: ṣaḍāyatana; 六入 ou 六処 Cn: lìurù ou lìuchù ; Jp: rokunyū ou rokusho; Vi: lục căn)
  6. Les portes sensorielles conditionnent le contact (Pāli: phassa; Sanskrit: sparśa; 觸 or 触 Cn: chù ; Jp: soku; Vi: xúc)
  7. Le contact conditionne la sensation (Pāli, Sanskrit: vedanā; 受 Cn: shòu ; Jp: ju; Vi: thụ)
  8. La sensation conditionne la soif (Pāli: taṇhā; Sanskrit: tṛṣṇā; 愛 Cn:  ; Jp: ai; Vi: ái)
  9. La soif conditionne l'attachement (Pāli, Sanskrit: upādāna; 取 Cn:  ; Jp: shu; Vi: thủ)
  10. L'attachement conditionne le devenir (Pāli, Sanskrit: bhava; 有 Cn: yǒu ; Jp: u; Vi: hữu)
  11. Le devenir conditionne la naissance (Pāli, Sanskrit: jāti; 生 Cn: shēng ; Jp: shō; Vi: sinh)
  12. La naissance conditionne la vieillesse, la maladie et la mort (Pāli, Sanskrit: jarāmaraṇa; 老死 Cn: lǎosǐ ; Jp: rōshi; Vi: lão tử)
  • Pāli: paṭicca-samuppāda
  • Sanskrit: pratitya-samutpāda

縁起 (peut-être une abréviation de 因)

  • Cn: yúanqǐ
  • Jp: engi
  • Vi: duyên khởi
  • Aussi nommé 因縁
    • Cn: yīnyúan
    • Jp: innen
    • Vi: nhân duyên
purisa L'ensemble des bouddhistes pratiquants ; sangha et laïcs * 佛教徒
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Q[modifier | modifier le code]

Definition Étymologie Traduction
Quatre nobles vérités
  1. Souffrance: Dukkha (Sanskrit: duḥkhāryasatya; Thai: ทุกข์; 苦諦 Cn: kǔdì ; Jp: kutai; Vi: khổ đế)
  2. Apparition de l'attachement : Samudaya (Sanskrit: samudayāryasatya; Thai: สมุทัย; 集諦 Cn: jídì ; Jp: jittai; Vi: tập khổ đế)
  3. élimination de l'attachement : Nirodha (Sanskrit: duḥkhanirodhāryasatya; Thai: นิโรธ; 滅諦 Cn: mìedì ; Jp: mettai; Vi: diệt khổ đế)
  4. Voie menant hors de la souffrance : Magga (Sanskrit: duḥkhanirodhagāminī pratipad; Thai: มรรค; 道諦 Cn: dàodì ; Jp: dōtai; Vi: đạo đế)
  • Pāli: cattāri ariya-saccāni
  • Sanskrit: चत्वारि आर्यसत्यानि catvāry āryasatyāni

四諦

  • Cn: sìdì
  • Jp: shitai
  • Vi: tứ diệu đế
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

R[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
Renaissance Le renouvellement de l'existence
  • Pāli:Punabbhava

再生

rinpoché, lit. "précieux", la renaissance d'un maître tibétain; voir aussi tulku
  • Tibétain

仁波切、上師

  • Cn: rénpōqìe
Rinzai école Zen enseignant l'illumination subite et l'étude des kōan ; voir aussi Linji
  • Japonais: 臨済宗 Rinzai-shū

臨済宗

  • Cn: Línjì-zōng
  • Vi: Lâm Tế tông
Rohatsu Jour traditionnellement honoré comme le jour du premier sermon du Bouddha. Le bouddha atteint l'illumination sous l'arbre de la bodhi ; célébré le 8 décembre ou le 8 du 12e mois du calendrier lunaire.
  • Japonais: 臘八 Rōhatsu

臘八節

  • Cn: làbājíe
Rōshi, lit. "enseignant", titre honorifique donné aux maîtres bouddhistes japonais
  • Japonais 老師 rōshi

老師

  • Cn: lǎo shī (lit., vieux maître)
  • Vi: lão sư
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

S[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
samadhi a deux significations distinctes : (1) concentration, et (2) établissement dans l'éveil.

samādhi, en pāli et en sanskrit

三昧

  • Cn: sānmèi
samanera/shramanera Un moine novice, qui, après un an ou à l'âge de 20 ans, pourra recevoir l'ordination, devenant Bhikkhu
  • Sanskrit: śrāmaṇera

沙彌 / 沙彌尼

  • Cn: shāmí (masc.) shāmíní (fem.)
samatha Tranquillité ; technique de méditation visant la concentration. Distincte de la méditation Vipassana.
  • Pāli: samatha
  • Sanskrit: śamatha

  • Cn: zhǐ ; utilisé en combinaison avec 觀 guān (vipassana)
  • Tib: Shiné (zhi gnas)
Saṃsāra Le cycle des renaissances, ou roue de la vie
  • Pāli, Sanskrit: saṃsāra

輪迴, 輪廻

  • Cn: lúnhúi
  • Jp: rinne
  • Vi: luân hồi
samu Travail, conçu comme une part de la pratique du Zen.Travail désintéressé, au profit de la communauté.
  • Japonais: 作務
  • Cn: zùowù
samvrti Conventionnel, par opposition à absolu, vérité ou réalité ; voir aussi paramartha
  • Sanskrit: saṃvrti

  • Cn:
sangha La communauté bouddhiste
  • Sanskrit: saṅgha

僧, 僧侶

  • Cn: sēnglǚ
  • Jp: , sōryō
  • Vi: tăng già
satori Éveil, compréhension. Terme japonais pour l'illuminatiion.
  • Japonais: 悟り satōri

  • Cn:
  • Vi: ngộ
sayadaw Maître de méditation birman
sensei enseignant ; Maître Zen
  • Japonais: 先生

法師

  • Cn: fǎshī, "maître du dharma" (enseignement), terme général ; autres termes : chánshī 禪師, "maître de dhyana" (méditation) ; lǜshī 律師, maître de vinaya (discipline monastique) ;
sesshin Retraite de méditation Zen dans laquelle les pratiquants méditent, mangent et travaillent ensemble pendant plusieurs jours
  • Japonais: 接心, 摂心

接心

  • Cn: jīexīn
  • Vi: tiếp tâm
shikantaza "Juste s'asseoir" est la principale méthode de méditation dans l'école Soto du Zen japonais
  • Japonais: 只管打座
  • Cn: zhǐgǔandǎzùo
shunyata Vacuité ; voir aussi Nagarjuna
  • Pāli: suññatā
  • Sanskrit: śūnyatā

  • Cn: kōng
  • Jp:
  • Vi: tính Không
sīla "morale", "éthique": préceptes
  • Pāli: sīla
  • Sanskrit: śīla

  • Cn: jìe
  • Jp: kai
  • Vi: giới
Sōtō École du Zen enseignant shikantaza ; voir aussi Dogen
  • Japonais: 曹洞宗 Sōtō-shū

曹洞宗

  • Cn: Caódòng-zōng
  • Vi: Tào Ðộng tông
sūtra textes considérés comme la retranscription des paroles du Bouddha
  • De √siv: coudre
  • Pāli: sutta
  • Sanskrit: sutra

經, 経

  • Cn: jīng
  • Jp: kyō
  • Vi: kinh
Sūtra Piṭaka La deuxième corbeille du Tipitaka : recueil de tous les enseignements du Bouddha
  • Pāli: Sutta-piṭaka
  • Sanskrit: Sūtra-piṭaka

經藏, 経蔵

  • Cn: jīngzàng
  • Jp: kyōzō
  • Vi: Kinh tạng
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

T[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
tanha Soif, ou désir
  • Pāli: taṇhā
  • Sanskrit: tṛṣṇā

  • Cn:
  • Jp: ai
  • Vi: ái
tanto Dans le Zen, l'un des principaux meneurs d'une sesshin. Dans un monastère zen, le Tanto est la personne enseignant, aux moines et pratiquants laïcs, comment s'asseoir, marcher, se prosterner, et chanter
  • Japonais 担当
tantraPratiques religieuses ésotériques, dont le yoga, les mantras
  • Sanskrit: tantra

怛特羅、密宗

  • Cn: dátèlúo
  • Vi: đát-đặc-la
Tathagata L'"Ainsi-Venu" ou "Ainsi-Allé" ; l'un des dix épithètes de Bouddha
  • Sanskrit: tathāgata

如来

  • Cn: rú lái
  • Jp: nyorai
  • Vi: như lai
tathagatagarbha Nature de Bouddha, ou graine d'éveil
  • Sanskrit: tathāgatagarbha

佛性

  • Cn: fóxìng
  • Jp: busshō 仏性
  • ou 覚性
    • Cn: júexìng
    • Jp: kakushō
    • Vi: giác tính
  • ou 如来蔵
    • Cn: rúláizàng
    • Jp: nyuoraizō
    • Vi: như lai tạng
teisho Enseignement par un maître Zen durant une sesshin. Plutôt qu'une explication ou que l'exposition d'un concept, l'intention d'un teisho est de démontrer la réalisation.
  • Japonais: 提唱 teishō
tenzo Dans le Zen, le cuisinier d'une sesshin. Dans les monastères zen, celui qui a la responsabilité des cuisines.
  • Japonais : 典座 tenzo

典座

  • Cn: diǎnzùo
  • Vi: điển toạ
Theravāda, lit. "la voie des anciens", La branche la plus orthodoxe du bouddhisme
  • Pāli: theravāda
  • Sanskrit: sthaviravāda

上座部

  • Cn: shàngzuòbù
  • Jp: jōzabu
  • Vi: Thượng toạ bộ
Trois périodes
  • Trois ères qui suivent la mort du Bouddha historique : l'ère du vrai Dharma (正法 Cn: zhèngfǎ; Jp: shōbō), qui dure mille ans; l'ère du semblant de Dharma (像法 Cn: xiàngfǎ; Jp: zōhō), les 1000 années suivantes ; l'ère de la fin du Dharma (末法 Cn: mòfǎ; Jp: mappō), qui dure 10 000 ans.
  • Les trois périodes sont enseignées dans le Mahâyâna, en particulier dans le Tiantai (Tendai) et le Nichiren, qui considèrent que les enseignements bouddhiques sont valides dans leur période en raison des capacités à accepter un enseignement (機根 Cn: 'jīgēn; Jp: kikon) des personnes nées dans l'une des trois périodes.
  • Les trois périodes sont divisées en cinq périodes (五五百歳 Cn: wǔwǔbǎisùi'; Jp: go no gohyaku sai).
  • Les trois périodes et les cinq périodes sont décrites dans le sûtra de la Grande Assemblée (大集経 Cn: Dàjíjīng; Jp: Daishutu-kyō, Daijuku-kyō, Daijikkyō, or Daishukkyō). Elles apparaissent également dans d'autres sûtras qui ne s'accordent pas sur leur durée.

三時

  • Cn: sānshí
  • Jp: sanji
  • Vi: tam thời
Trois poisons Les trois causes de toute création de karma :
  1. L'avidité ou l'égoïsme (Pāli: taṇhā; Sanskrit: tṛṣṇā; 貪 Cn: tān; Jp: ton; Vi: ái)
  2. La haine ou la colère (Sanskrit: dveṣa; 瞋 Cn: chēn; Jp: jin; Vi: sân)
  3. L'aveuglement ou l'ignorance (Pāli: avijjā; Sanskrit: avidyā; Tib.: མ་རིག་པ་ ma rig-pa; 癡 Cn: chī; Jp: chi; Vi: vô minh)

三毒

  • Cn: sāndú
  • Jp: sandoku
  • Vi: tam độc
trailõkya Les trois "mondes" :
  1. Kamaloka ou Kamadhatu: le monde du désir (Sanskrit, Pāli: kāmaloka, kāmadhātu; Tibetan: འདོད་ཁམས་ `dod khams; 欲 界 Cn: yùjìe, Vi: dục giới)
  2. Rupaloka ou Rupadhatu: le monde de la forme (Sanskrit: rūpaloka, rūpadhātu; Tibetan: གཟུགས་ཁམས་ gzugs khams; 色界 Cn: sèjìe; Vi: sắc giới)
  3. Arupaloka ou Arupadhatu: le monde sans forme (Sanskrit: arūpaloka, arūpadhātu; Tibetan: གཟུགས་མེད་ཁམས་ gzugs med khams; 無色界 Cn: wúsèjìe, Vi: vô sắc giới)
  • Sanskrit: triloka
  • Pāli: tisso dhātuyo
  • Tibetan: khams gsum

三界

  • Cn: sānjìe
  • Vi: tam giới
trikāya Les trois "corps" du Bouddha:
  • Dharmakāya (Sanskrit: dharmakāya; 法身 Cn: fǎshēn; Jp: hosshin; Vi: pháp thân)
  • Sambhogakāya (Sanskrit: saṃbhogakāya; 報身 Cn: bàoshēn; Jp: hōshin; Vi: báo thân)
  • Nirmāṇakāya (Sanskrit: nirmāṇakāya; 應身, 応身 Cn: yìngshēn; Jp: ōjin; Vi: ứng thân)
  • Sanskrit: trikāya

三身

  • Cn: sānshén
  • Jp: sanjin
  • Vi: tam thân
Tipitaka Les "Trois Corbeilles"; canon contenant les textes sacrés du bouddhisme (Pāli)
  • Vinaya Pitaka (Pāli, Sanskrit: Vinaya-piṭaka; Tib: འདུལ་བའི་སྡེ་སྣོད་ `dul ba`i sde snod; 律藏, 律蔵 Cn: lǜzàng; Jp: Ritsuzō; Vi: Luật tạng)
  • Sūtra Piṭaka (Pāli: Sutta-piṭaka; Sanskrit: Sūtra-piṭaka; Tib: མདོ་སྡེའི་སྡེ་སྣོད་ mdo sde`i sde snod; 經藏, 経蔵 Cn: jīngzàng; Jp: Kyōzō; Vi: Kinh tạng)
  • Abhidhamma Pitaka (Pāli: Abhidhamma-piṭaka; Sanskrit: Abhidharma-piṭaka; Tib: མངོན་པའི་སྡེ་སྣོད་ mngon pa`i sde snod; 論藏, 論蔵 Cn: lùnzàng; Jp: Ronzō; Vi: Luận tạng)
  • Pāli: Tipiṭaka
  • Sanskrit: Tripiṭaka
  • Thai: ไตรปิฎก Traipidok

三藏

  • Cn: Sānzàng
  • Jp: Sanzō
  • Ko: Samjang
  • Vi: Tam tạng
trsna, voir tanha
tulku La réincarnation d'un maître tibétain
  • Tibétain: trulkuསྤྲུལ་སྐུ་
  • Sanskrit: nirmāṇa-kāya

化身 (se réfère parfois à toute réincarnation) ou terme chinois erroné 活佛 (húofó)

  • Cn: huàshēn
  • Jp: keshin
  • Vi: hoá thân
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

U[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traduction
upadana Attachement, le 9e lien dans la coproduction conditionnée
  • Pāli, Sanskrit: upādāna

  • Cn:
  • Jp: shu
  • Vi: thủ
upasaka Un bouddhiste laïc
  • Sanskrit: upāsaka

近事男、男居士

  • Cn: jìnshìnán
  • Vi: cận sự nam
upasika Une laïque bouddhiste

近事女、女居士

  • Cn: jìnshìnǚ
  • Vi: cận sự nữ
upaya Moyen utilisé pour enseigner, pouvant ne pas correspondre à la réalité ultime. Le terme est d'abord utilisé comme critique contre d'autres écoles, puis il servit à prévenir contre l'attachement doctrinal. Aussi traduit par « Méthodes Habiles », « Moyens Habiles ».

Dans le Mahâyâna (voir Sūtra du Lotus), "expédients salvifiques" que les Bouddhas utilisent pour libérer des êtres.

  • Sanskrit: upāya

方便

  • Cn: fāngbiàn
  • En: Skillful Means
  • Jp: hōben
  • Tib: thabs [mkhas], pron. thab khé
  • Vi: phương tiện
urna Marque sur le front des bodhisattvas
  • Sanskrit: urna

白毛相

  • Cn: báimáoxiāng
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

V[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
vajrayāna, lit. "véhicule de diamant", L'une des trois plus importantes branches du bouddhisme, avec le Hīnayāna et le Mahāyāna
  • Sanskrit: vajrayāna

金剛乘

  • Cn: jīhgāngchéng
  • Vi: Kim cương thừa
Vinaya Pitaka, lit. "corbeille de la discipline", La première corbeille du canon bouddhique Tipitaka, qui traite des règles de la vie monastique
  • Pāli, Sanskrit: vinaya-piṭaka

律藏

  • Cn: lǜzàng
  • Jp: Ritsuzō
  • Vi: Luật tạng
vipassana souvent traduit vision intérieure, technique de méditation le plus souvent associée au theravada, mais présente dans les autres branches du bouddhisme. Distincte de la méditation samatha
  • from vi-√dṛś: to see apart
  • Pāli: vipassanā
  • Sanskrit: vipaśyanā, vidarśanā

觀, 観

  • Cn: guān
  • Jp: kan
  • Vi: quán
Voie moyenne La pratique évitant les vues et modes de vie extrêmes
  • Pāli: majjhimāpaṭipadā
  • Sanskrit: madhyamāpratipad

中道

  • Ch: zhōngdào
  • Jp: chūdō
  • Vi: trung đạo
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Y[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
yâna, lit. véhicule, branche principales du bouddhisme. Il y a trois véhicules : le Hīnayāna, le Mahāyāna et le Vajrayāna.
  • Sanskrit : yāna

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Z[modifier | modifier le code]

Définition Étymologie Traductions
zazen Méditation assise pratiquée dans l'école zen
  • Japonais: 坐禪

坐禪

  • Cn: zuòchán
  • Vi: toạ thiền
école Zen Branche japonaise du Mahayana
  • Japonais: 禪宗 Zen-shu

禪宗

  • Ch: Chánzōng
  • Vi: Thiền tông
zendo Hall de méditation dans lequel se pratique zazen (voire Dojo)
  • Japonais: 禅堂

禅堂

  • Cn: chántáng
  • Vi: thiền đường
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Philippe Cornu, Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme [détail des éditions]

  • Nyanatiloka, Vocabulaire pali-français des termes bouddhiques, Adyar
  • Michel-Henri Dufour, Dictionnaire pali-français du bouddhisme originel

Liens externes[modifier | modifier le code]