Figuier des pagodes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

24° 41′ 45.29″ N 84° 59′ 29.29″ E / 24.6959139, 84.9914694

Le figuier des pagodes, ou arbre de la Bodhi, ou pipal (latin : Ficus religiosa | sanskrit : pippala[1]), est un arbre appartenant au genre Ficus, de la famille des Moracées. Dans les textes védiques, il est appelé ashvattha.

C'est un arbre sacré dans l'hindouisme et le bouddhisme.

Caractéristiques botaniques[modifier | modifier le code]

Forme typique de la feuille de pipal

Le pipal est un grand arbre semi-sempervirent ayant une hauteur maximale de 30 mètres environ, avec un tronc au diamètre allant jusqu'à 3 mètres. Les feuilles ont une forme de cœur, avec une extrémité allongée caractéristique. Elles ont une longueur de 10 à 17 cm et une largeur de 8 à 12 cm, avec un pétiole de 6 à 10 cm. Le fruit est une petite figue de 1 à 1,5 cm de diamètre, devenant violette en mûrissant.

Le pipal est un figuier étrangleur.

Le nom de pipal vient du fait que la feuille pointue ressemble à celle du peuplier.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il est naturellement présent en Inde, au Bangladesh, au Népal, au Pakistan, au Sri Lanka, dans le sud-ouest de la Chine et en Indochine.

Le plus vieux pipal au monde pourrait bien être un arbre qui a été amené d'Inde du nord à Ceylan en 288 av. J.-C. et qui en 1852 vivait encore, ce qui lui faisait alors 2 147 ans[réf. nécessaire].

Usages[modifier | modifier le code]

Le Ficus religiosa est utilisé en médecine ayurvédique.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

    • birman : ဗောဓိညောင်ပင် bawdi nyaung pin
    • Bengali : অশ্বত্থ asbattha, পিপল, Peepal
    • Hindi : पीपल pipal (parfois traduit comme : peepal, peepul, pippala, etc.)
    • Kannada : araLi mara ಅರಳಿ ಮರ
    • Khmer : assath អស្សត្ថ ou assathapreuk អស្សត្ថ​ព្រឹក្ស
    • Konkani : pimpalla rook/jhadd
    • Malayalam : അരയാല്‍ arayal
    • Marathi : पिंपळ pimpal
    • Oriya : ashwatth
    • Pali : assattha ; rukkha
    • Sanskrit : अश्वत्थः aśvattha ; pippala vriksha
    • Sinhala : බෝ bo ; ඇසතු esathu
    • Tamil கணவம் kaṇavam ; ou அரச மரம் (arasa maram)
    • Telugu : రావి raavi,
    • Urdu : peepal
    • Punjabi : pippal
    • Gujarati : પિપળો (pipdo)

Histoire[modifier | modifier le code]

Sculpture de Bouddha dans un pipal à Ayutthaya

Dans le bouddhisme[modifier | modifier le code]

C'est un arbre sacré pour les bouddhistes. « L'arbre de la Bodhi » le plus célèbre est situé à Bodh-Gaya, à environ 100 km de Patna dans l'État d'Indien du Bihar, et c'est sous son feuillage que Bouddha, le fondateur du bouddhisme, a atteint la Bodhi, l'Éveil ou connaissance suprême (lit. l'éclaircissement).

Cet arbre est un de quatre lieux saints du bouddhisme ; c'est donc une destination fréquente pour les pèlerins. Il jouxte le temple de la Mahabodhi à Bodh-Gaya. Tandis qu'il méditait sous cet arbre (mentionné comme Assattha dans le Tipitaka), Siddhartha Gautama a atteint le Nirvâna. Par conséquent, l'arbre Bo ou arbre de la sagesse est considéré comme sacré et symbolique par les bouddhistes. Les hindouistes pensent qu'il héberge les dieux.

Sa feuille est un motif décoratif classique.

Dans l'hindouisme[modifier | modifier le code]

Pour l'hindouisme, cet arbre a une histoire religieuse. Le son du vent dans ses feuilles est comparé à celui de la vînâ ; et Vishnu serait né sous un de ces arbres. Une cérémonie lors des mariages peut avoir lieu sous cet arbre. Les feuilles et les branches servaient dans sacrifices védiques[2].

Nârada eut un éveil sous cet arbre au cours d'une méditation[3].

Photos[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Dictionnaire Héritage du Sanscrit de Gérard Huet (en ligne)
  2. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, page 329, ISBN 0816073368
  3. Jean Herbert, Nârada, précédé d'une étude sur les avatars de Vishnou, Lyon, Derain,‎ 1949 (lire en ligne), p. 23


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :