Tertön

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tertön (tibétain, Wylie : gter ston) est un mot tibétain signifiant « découvreur de trésors ».

Dans le bouddhisme tibétain, un tertön est une personne qui découvre des enseignements ou des objets sacrés cachés (tibétain : terma, Wylie : gter-ma) à une certaine époque pour être redécouverts en temps utile.

Padmasambhava avait prédit que dans les temps à venir des centaines de tertöns révèleraient ses enseignements. À travers les siècles, de nombreuses personnes ont été reconnues comme tertöns.

Cette pratique permit aussi à certains enseignements d'échapper aux persécutions religieuses. Les bouddhistes tibétains avaient pour coutume de cacher les termas en divers lieux du Tibet et des pays avoisinants. Les maîtres spirituels qui en font la découverte, les tertöns, sont plus particulièrement liés à l'école Nyingma et au Bön.

Liste de tertöns[modifier | modifier le code]

Thangka bhoutanaise représentant Guru Nyima Ozer (une des manifestations de Padmasambhava), fin du XIXe siècle, Do Khachu Gonpa, Mebisa, Bhoutan

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Statement by H.H. Penor Rinpoche Regarding the Recognition of Steven Seagal as a Reincarnation of the Treasure Revealer Chungdrag Dorje of Palyul Monastery.