Paramita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pāramitā (sanskrit) ou pāramī (pāli), पारमिता (devanāgarī), qu'on traduit souvent par « perfection », signifie littéralement « aller au-delà » ou « atteindre l'autre rive », pāra signifiant aussi rive et but[1]. On le traduit encore par « vertu transcendante » ou « vertu suprême ». Pāramitā désigne dans le bouddhisme la pratique d'une vertu qui, menée vers sa perfection, permet d’accéder à l’éveil, c’est-à-dire au nirvāṇa, ou à l’état de bodhisattva puis de bouddha. Dans leurs pensées, les Pāramitā se rapprochent des vertus cardinales et des vertus théologales du catholicisme.

Dans le theravada[modifier | modifier le code]

Termes palis :

  1. Dāna pāramī : générosité, don
  2. Sīla pāramī : vertu, moralité
  3. Nekkhamma pāramī : renonciation
  4. Pañña pāramī : sagesse transcendante
  5. Viriya pāramī : énergie, effort
  6. Khanti pāramī : patience, tolérance
  7. Sacca pāramī : honnêteté, sincérité
  8. Adhitthana pāramī : détermination, résolution
  9. Metta pāramī : amour bienveillant
  10. Upekkha pāramī : sérénité, équanimité

Metta et upekkha sont aussi au nombre des quatre incommensurables (brahmavihāra), vertus que doivent cultiver tous les bouddhistes.

Dans le mahayana[modifier | modifier le code]

Termes sanskrits :

Le Sūtra du Lotus mentionne six perfections :

  1. Dāna pāramitā : générosité ; fait de donner, de concilier, d’aimer sans condition, d’avoir les mains, l’esprit et le cœur ouvert. (chinois : bùshī pōluómì 布施波羅蜜 ; Wylie tibétain : sbyin pa, jinpa)
  2. Śīla pāramitā : vertu, éthique, honnêteté, intégrité (paroles, actes et mode de vie juste) et entraide. (chíjiè pōluómì 持戒波羅蜜 ; tshul khrims, tsultrim)
  3. Kṣanti pāramitā : patience, tolérance, indulgence (rěnrǔ pōluómì 忍辱波羅蜜 ; bzod pa, zopa)
  4. Vīrya pāramitā : énergie, effort, courage, enthousiasme, endurance. (jīngjìn pōluómì 精進波羅蜜 ; brtson ’grus, tsöndrü)
  5. Dhyāna pāramitā : concentration, méditation, vigilance. (chándìng pōluómì 禪定波羅蜜 ; bsam gtan, samten)
  6. Prajñā pāramitā : sagesse, sapience, discernement par le biais d’une vision et d’une intention juste, sagacité, bonne connaissance du dharma. (zhìhuì pōluómì 智慧波羅蜜 ; shes rab, shérab)

Le Soûtra de l'Ornement fleuri (Avatamsakasûtra) et le Traité des dix terres (Daśabhūmikāśāstra) en ajoutent quatre :

7. Upāya pāramitā: aptitude à discerner la méthode la plus susceptible de faire progresser les êtres sur la voie de l’éveil selon leur état du moment. (fāngbiàn pōluómì 方便波羅蜜 ; thabs, thab)
8. Pranidhāna pāramitā: vœu, aspiration à sauver les êtres. (yuàn pōluómì 願波羅蜜 ; sMon lam, mönlam )
9. Bala pāramitā: pouvoir spirituel. (lì pōluómì 力波羅蜜 ; sTobs, tob)
10. Jñāna pāramitā: connaissance / sagesse absolue (zhì pōluómì 智波羅蜜 ; ye she, yeshé)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pāra suivi de Pāramitā, dictionnaire sanskrit

Voir aussi[modifier | modifier le code]