Paramita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pāramitā (sanskrit) ou pāramī (pāli), पारमिता (devanāgarī), qu'on traduit souvent par « perfection », signifie littéralement «aller au-delà» ou «atteindre l'autre rive», pāra signifiant aussi rive et but[1]. On le traduit donc encore par «vertus transcendantes». Quant au terme pali «pāramī» il signifie plutôt vertus «suprême»s. Pāramitā désigne dans le bouddhisme la pratique d'une vertu qui, menée vers sa perfection, permet d’accéder à l’éveil, c’est-à-dire au nirvana, ou à l’état de bodhisattva puis de bouddha. Dans leurs pensées, les Pāramitā se rapprochent des vertus cardinales et des vertus théologales du catholicisme.

Dans le theravada[modifier | modifier le code]

  1. Dāna pāramī : générosité, don
  2. Sīla pāramī : vertu, moralité
  3. Nekkhamma pāramī : renonciation
  4. Pañña pāramī : sagesse transcendante
  5. Viriya pāramī : énergie, effort
  6. Khanti pāramī : patience, tolérance
  7. Sacca pāramī : honnêteté, sincérité
  8. Adhitthana pāramī : détermination, résolution
  9. Metta pāramī : amour bienveillant
  10. Upekkha pāramī : sérénité, équanimité

Metta et upekkha sont aussi au nombre des quatre incommensurables (brahmavihāra), vertus que doivent cultiver tous les bouddhistes.

Dans le mahayana[modifier | modifier le code]

Le Sūtra du Lotus mentionne six perfections :

  1. Dāna pāramitā : générosité ; fait de donner, de concilier, d’aimer sans condition, d’avoir les mains, l’esprit et le cœur ouvert. (chinois : bùshī pōluómì 布施波羅蜜 ; Wylie tibétain : sbyin pa, jinpa)
  2. Śīla pāramitā : vertu, éthique, honnêteté, intégrité (paroles, actes et mode de vie juste) et entraide. (chíjiè pōluómì 持戒波羅蜜 ; tshul khrims, tsultrim)
  3. Kṣanti pāramitā : patience, tolérance, indulgence (rěnrǔ pōluómì 忍辱波羅蜜 ; bzod pa, zopa)
  4. Vīrya pāramitā : énergie, effort, courage, enthousiasme, endurance. (jīngjìn pōluómì 精進波羅蜜 ; brtson ’grus, tsöndrü)
  5. Dhyāna pāramitā : concentration, méditation, vigilance. (chándìng pōluómì 禪定波羅蜜 ; bsam gtan, samten)
  6. Prajñā pāramitā : sagesse, sapience, discernement par le biais d’une vision et d’une intention juste, sagacité, bonne connaissance du dharma. (zhìhuì pōluómì 智慧波羅蜜 ; shes rab, shérab)

Le Soûtra de l'Ornement fleuri (Avatamsakasûtra) et le Traité des dix terres (Daśabhūmikāśāstra) en ajoutent quatre :

7. Upāya pāramitā: aptitude à discerner la méthode la plus susceptible de faire progresser les êtres sur la voie de l’éveil selon leur état du moment. (fāngbiàn pōluómì 方便波羅蜜 ; thabs, thab)
8. Pranidhāna pāramitā: vœu, aspiration à sauver les êtres. (yuàn pōluómì 願波羅蜜 ; sMon lam, mönlam )
9. Bala pāramitā: pouvoir spirituel. (lì pōluómì 力波羅蜜 ; sTobs, tob)
10. Jñāna pāramitā: connaissance / sagesse absolue (zhì pōluómì 智波羅蜜 ; ye she, yeshé)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pāra suivi de Pāramitā, dictionnaire sanskrit

Voir aussi[modifier | modifier le code]