Zendō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zendō (禅堂, japonais: Zendō, chinois: Chántáng) est un mot japonais signifiant à peu près "salle de méditation". Dans le Bouddhisme Zen, le zendō est un dōjō spirituel où est pratiqué zazen, la méditation assise.

Un temple bouddhiste typique aura au moins un zendō et un hondō (本堂) utilisé pour les cérémonies, et d'autres bâtiments avec des fonctions différentes.

On peut appeler zendō tout endroit où les gens vont pratiquer le zen.

Utilisation du zendō[modifier | modifier le code]

Le zendō est un endroit où sont mis en pratique les enseignements zen. À ce titre, le zendō peut être un lieu d'enseignement bouddhique, avec notamment la présentation du Dharma (appelée teisho), mais aussi (et surtout) un lieu de méditation - qui de toute manière est indispensable dans la doctrine zen):

  • méditation assise : zazen,
  • méditation en marchant : kinhin

Étiquette du zendō[modifier | modifier le code]

Intérieur d'un zendō

L'étiquette du zendō n'est pas forcément tout à fait la même d'un temple à l'autre, voici quelques règles qui s'appliquent généralement

  • Franchir l'entrée par le côté gauche, le pied gauche en premier
  • Faire gasshō et s'incliner vers l'autel.
  • Avancer dans la pièce derrière l'autel, et aller vers une place en vous déplaçant à angles droits (ne passer devant l'autel que pendant kinhin).
  • Faire Gasshō et s'incliner vers votre place, saluer les participants des deux côtés.
  • Les participants des deux côtés répondent au salut.
  • Retournez-vous (dans le sens des aiguilles d'une montre), faites gassho et inclinez-vous pour saluer ceux qui sont de l'autre côté de la pièce.
  • Ils vous rendent votre salut.
  • Asseyez vous sur le zafu.
  • Dans le zen sōtō, on se retourne (dans le sens des aiguilles d'une montre) pour faire face au mur
  • Tous les déplacements et retournements se font dans le sens des aiguilles d'une montre.

Liens[modifier | modifier le code]