Richard Smalley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Smalley

Richard Errett Smalley (6 juin 1943 à Akron, Ohio, États-Unis - 28 octobre 2005 à Houston, Texas, États-Unis) est un chimiste américain. Robert Curl, Harold Kroto et lui sont colauréats du prix Nobel de chimie de 1996 « pour leur découverte des fullerènes[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Smalley est un étudiant en chimie de l'université du Michigan et de l'université de Princeton (New Jersey), où il a obtenu son PhD en 1973, puis enseignant à partir de 1976 à l'université Rice (Texas).

La découverte des fullerènes a pour origine l'observation via un radiotélescope par le chimiste et astrophysicien Harold Kroto, qui constate sur ses clichés « une raie caractéristique » du carbone, qui ne correspond à aucune de ses formes connues. Ce phénomène restera inexpliqué jusqu'en 1984 quand il rencontre Robert Curl lors d'un congrès consacré aux structures moléculaires qui lui fait découvrir un laser pulsé, qu'il utilise avec Richard Smalley. Ils fabriquent rapidement les premières molécules de carbone 60, aux applications prometteuses, mais non encore concrétisées.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for their discovery of fullerenes » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1996 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 30 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Autobiographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)