Vincent du Vigneaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vincent du Vigneaud (18 mai 1901 - 11 décembre 1978) est un biochimiste franco-américain. Il reçut le prix Lasker en 1948 puis le prix Nobel de chimie en 1955[1] et le Willard Gibbs Award en 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il adhéra à la fraternité Alpha Chi Sigma durant ses études à l'université de l'Illinois en 1930.

Il est lauréat du prix Nobel de chimie de 1955 « pour son travail sur les importants composés biochimiques à base de soufre, particulièrement pour la première synthèse d'une hormone polypeptidique[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for his work on biochemically important sulphur compounds, especially for the first synthesis of a polypeptide hormone » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1955 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 18 août 2010

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)