Fritz Pregl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portait de Fritz Pregl

Fritz Pregl (né Friderik Pregl le 3 septembre 1869 à Ljubljana, Slovénie - 13 décembre 1930) était un chimiste autrichien. Il a obtenu le prix Lieben en 1914, puis le prix Nobel de chimie en 1923 « pour son invention de la méthode de la microanalyse des substances organiques[1] », notamment par l'amélioration de la technique du train de combustion pour l'analyse élémentaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for his invention of the method of micro-analysis of organic substances » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1923 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 9 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]