Venkatraman Ramakrishnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Venkatraman Ramakrishnan

Description de cette image, également commentée ci-après

Venkatraman Ramakrishnan en 2009 lors de la remise du prix Nobel

Naissance 1952
Chidambaram, Tamil Nadu (Inde)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Champs Biologie moléculaire
Institutions Université de Cambridge
Renommé pour Travaux sur les ribosomes
Distinctions Prix Nobel de chimie de 2009

Venkatraman Ramakrishnan, né en 1952 à Chidambaram dans le Tamil Nadu en Inde, est un biologiste moléculaire américain[1],[2]. Il est corécipiendaire du prix Nobel de chimie de 2009 avec Thomas Steitz et Ada Yonath[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Venkatraman Ramakrishnan fait ses études à l'université Baroda en Inde, puis part aux États-Unis pour faire sa thèse à l'université de l'Ohio qu'il obtient en 1978. Il fait un post-doc à l'université Yale dans le département de chimie (1978-1982) puis obtient un poste de biophysicien de 1983 à 1995 dans le Brookhaven National Laboratory. En 1995, il devient professeur à l'université de l'Utah et en 1999, il intègre le Laboratory of Molecular Biology puis en 2008 le Trinity College de l'université de Cambridge en Angleterre.

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

L'essentiel de ses travaux portent sur l'identification des structures moléculaires des ribosomes par cristallographie et en particulier de la sous-unité 30S.

En 2007, il reçoit le prix Louis-Jeantet de médecine[4].

En 2009, Ramakrishnan, Thomas Steitz et Ada Yonath sont colauréats du prix Nobel de chimie « pour des études de la structure et de la fonction du ribosome[3] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après son curriculum vitæ disponible sur le site de son laboratoire.
  2. (en) 3 Win Nobel for Ribosome Research , The New York Times, 7 octobre 2009
  3. a et b (en) « for studies of the structure and function of the ribosome » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2009 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 3 septembre 2010
  4. Page « Les lauréats du prix Louis-Jeantet de médecine » du site www.jeantet.ch (consulté le 2 mai 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Site officiel du laboratoire Ramakrishnan à Cambridge.
  • (en) Notice biographique sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)