Richard Heck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Heck

Description de cette image, également commentée ci-après

Richard Heck

Naissance
Springfield (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Champs Chimie
Institutions Université du Delaware
Diplôme université de Californie à Los Angeles (UCLA)
Renommé pour travaux sur la catalyse par le palladium
Distinctions Prix Nobel de chimie de 2010

Richard Heck, né le à Springfield dans le Massachusetts aux États-Unis, est un chimiste américain. Il est corécipiendaire du prix Nobel de chimie de 2010 avec Ei-ichi Negishi et Akira Suzuki[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Heck fait ses études de chimie avec Saul Winstein à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA) où il obtient sa thèse en 1954. Après un post-doc en Suisse à l'École polytechnique fédérale de Zurich il retourne à UCLA puis trouve un poste dans la société Hercules Co. à Wilmington dans le Delaware en 1957. Il obtient un poste de professeur dans le département de chimie et biochimie de l'Université du Delaware en 1971 et l'occupe jusqu'à sa retraite en 1989.

En 2010, il partage le prix Nobel de chimie « pour les réactions de couplage catalysées par le palladium en synthèse organique[1] ».

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

Il est le découvreur de la réaction chimique qui porte son nom : réaction de Heck.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for palladium-catalyzed cross couplings in organic synthesis » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2010 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 6 octobre 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Notice biographique sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)