William Standish Knowles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Knowles.

William Standish Knowles (né le 1er juin 1917 à Taunton, Massachusetts, États-Unis, et mort le 13 juin 2012 à Chesterfield, Missouri[1]) est un chimiste américain. Il est colauréat avec Ryōji Noyori de la moitié du prix Nobel de chimie de 2001 (l'autre moitié a été remise à K. Barry Sharpless) « pour leurs travaux sur la chiralité des réactions d'hydrogénation catalysées »[2]}}, réactions qui permettent la préparation de nombreuses molécules pharmaceutiques.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Autobiographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. New York Times
  2. {{Lien web Nobel |url=http://nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/2001/ |titre=The Nobel Prize in Chemistry 2001 |auteur=Personnel de rédaction |année= 2010 |éditeur=Fondation Nobel |citation=for their work on chirally catalysed hydrogenation reactions |consulté le= 1er septembre 2010