Manhattan (film, 1979)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manhattan (homonymie).

Manhattan

Réalisation Woody Allen
Scénario Woody Allen
Marshall Brickman
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1979
Durée 96 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Manhattan est une comédie de Woody Allen sortie en 1979.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Scénariste de télévision, Isaac Davis (Woody Allen) est un homme désabusé et angoissé. À 42 ans, sa vie professionnelle le laisse insatisfait. Aussi passe-t-il le plus clair de son temps à écrire et réécrire son roman. Sa vie privée est plus que chaotique. Sa deuxième épouse (Meryl Streep), qui l’a quitté pour une autre femme, est sur le point de publier son autobiographie où Isaac tient une bonne place. Il fréquente aussi Tracy, une jeune fille de 17 ans (Mariel Hemingway) avec laquelle il ne se voit aucun avenir. La situation se complique lorsque Yale (Michael Murphy), son meilleur ami, lui présente sa maîtresse, Mary (Diane Keaton), dont Isaac ne tarde pas à tomber amoureux.

Commentaire[modifier | modifier le code]

On retrouve dans Manhattan les thèmes chers à Woody Allen : le jazz, les femmes, l’amitié, l'insatisfaction de vivre, l'art et l’écriture… Et par-dessus tout, l’amour qu’il porte à New York. Le film s’ouvre sur les plans de la ville avec l'air de Rhapsody in Blue de George Gershwin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office Nbre de sem. Classement TLT[1] Source
Box-office Paris 779 330 entrées 12 sem. - [1]
Box-office Drapeau de la France France 2 353 357 entrées ? sem. - [2]
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 39 000 000 dollars ? sem. [3]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Manhattan est un film en noir et blanc.

Le film a été entièrement tourné en décors naturels, des scènes extérieures aux scènes d’intérieur. Jusqu’à présent, Manhattan est le seul film du réalisateur à avoir été tourné en Cinémascope.

C’est la cinquième fois que Diane Keaton apparaît dans un film de Woody Allen.

Manhattan marque la première collaboration de Susan E. Morse qui sera la monteuse attitrée de Woody Allen jusqu’en 1998.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • César du cinéma, meilleur film étranger, 1980
  • Prix du meilleur réalisateur de la National Society of Film Critics Award
  • Prix du meilleur réalisateur lors des New York Film Critics Circle Awards
  • Meilleur scénario et Meilleur Film au BAFTA

Influences directes[modifier | modifier le code]

  • La comédie Quand Harry rencontre Sally est inspirée du film dans la structure narrative et l'imbrication des 4 personnages, c'est notamment visible dans la scène de fin de remords de Harry qui court rejoindre Sally.
  • La série TV Friends, dont les liens entre les personnages, leurs interrogations existentielles, la ville de New-York et cet humour si caractéristique emprunte au film. C'est aussi visible dans l'histoire des personnages, ainsi Ross qui découvre que sa femme est lesbienne et le quitte pour une autre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tous les temps - All Time
  2. (fr) RSdoublage.com (onglet doublage)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jürgen Müller, Films des années 70, éditions Taschen, 2003, p. 566 (ISBN 3-8228-2192-6)