Victor Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le remake de Blake Edwards. Pour le film de Reinhold Schünzel, voir Viktor und Viktoria.

Victor Victoria

Titre original Victor Victoria
Réalisation Blake Edwards
Scénario Blake Edwards
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Comédie musicale
Sortie 1982
Durée 132 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Victor Victoria est un film musical américano-britannique réalisé par Blake Edwards et sorti en 1982.

Il s'agit du remake du film allemand Viktor und Viktoria de Reinhold Schünzel, sorti en 1933[note 1]. Le film a été adapté en comédie musicale par Blake Edwards en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1930 à Paris, Victoria Grant, une chanteuse classique, ne trouve plus aucun contrat pour subsister. Alors qu'elle touche le fond, elle rencontre un homosexuel quinquagénaire, Carroll Todd dit « Toddy », qui imagine de la faire passer pour un homme spécialisé dans les spectacles de travesti.

Sous le nom de Victor Grazinski, elle connaît dès lors un immense succès dans les cabarets parisiens, au point d'attirer l'attention de King Marchand, un producteur de spectacles américain en lien avec la pègre de Chicago, grand amateur de femmes et qui est extrêmement troublé de se sentir attiré par celle qu'il croit être un homme.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Julie Andrews affirma avoir beaucoup observé ses partenaires James Garner et Robert Preston, pour les scènes où elle simulait la masculinité : « Les hommes sont plus calmes que les femmes. Ils font beaucoup moins de gestes, de mouvements qu'elles, avec les mains, notamment, mais aussi avec le visage, les sourcils. »[réf. nécessaire]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Comme de nombreux films produits par la UFA à cette époque, le film fut également tourné parallèlement en français avec des acteurs français ; il sortit en France en 1934 sous le titre Georges et Georgette, coréalisé par Reinhold Schünzel et Roger Le Bon, avec Meg Lemonnier dans le rôle principal.
  2. Herb Tanney, prénommé ici malicieusement « Sherloque », tournera par la suite deux autres films pour Blake Edwards : Boire et Déboires (1987) puis Le Fils de la panthère rose (1993)