Shakespeare in Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shakespeare in Love

Titre québécois Shakespeare et Juliette
Titre original Shakespeare in Love
Réalisation John Madden
Scénario Marc Norman
Tom Stoppard
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie, romance
Sortie 1998
Durée 123 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Shakespeare in Love est un film américano-britannique réalisé par John Madden, sorti en 1998, inspiré de la vie du grand écrivain et dramaturge anglais William Shakespeare au moment où il écrivait Roméo et Juliette. L'histoire, bien que présentant de nombreux personnages ayant réellement existé, est en grande partie fictive.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule à Londres durant l'été 1593. Le jeune poète et dramaturge William Shakespeare croule sous les dettes. Il a promis à son commanditaire, Mr Henslowe, de lui livrer rapidement une nouvelle pièce, Roméo et Ethel, la fille du pirate. En réalité, il n'en a encore que le titre. Il ressent alors le besoin de trouver une muse, capable de lui donner un nouvel élan, tant professionnel que personnel.

Une jeune femme de la noblesse, Lady Viola, qui le vénère pour ses sonnets, rêve de le rencontrer et de devenir actrice, mais le théâtre est à cette époque formellement interdit aux femmes et de toute façon inaccessible pour une personne de son rang. Elle décide alors de se déguiser en homme et réussit à obtenir le rôle de Roméo. Shakespeare découvre rapidement la supercherie et la véritable identité de son jeune premier : il en tombe follement amoureux. Malheureusement la jeune femme est promise à un autre homme, Lord Wessex.

De cet amour impossible vont naître deux des plus grandes œuvres du jeune dramaturge, Roméo et Juliette d'abord, La Nuit des rois ensuite.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (VF) sur AlloDoublage[1]

Production[modifier | modifier le code]

Le scénariste Marc Norman écrit la première version du script du film à la fin des années 1980 et la présente au réalisateur Edward Zwick. Le scénario plaît à Julia Roberts, qui donne son accord pour interpréter Viola, mais pas à Zwick, qui engage alors Tom Stoppard pour le remanier, Stoppard ayant déjà écrit un scénario « shakespearien » avec Rosencrantz et Guildenstern sont morts[2]. Universal Pictures met le film en production en 1991 et commence à faire construire les décors mais Roberts souhaite que Daniel Day-Lewis interprète le rôle de Shakespeare. Quand Day-Lewis décline la proposition, l'actrice se désengage du projet alors que le tournage devait commencer six semaines plus tard. La production est interrompue et Universal met en vente les droits du projet mais aucun autre studio ne se montre intéressé[2].

Miramax Films achète finalement les droits mais engage John Madden pour réaliser le film à la place de Zwick. Joseph Fiennes et Gwyneth Paltrow sont choisis pour jouer les deux rôles principaux, alors que le producteur Harvey Weinstein persuade Ben Affleck de jouer le petit rôle de Ned Alleyn[3]. Le tournage se déroule aux studios de Shepperton ainsi qu'à Londres et dans ses environs du 2 mars au 10 juin 1998. Plusieurs scènes sont retravaillées après les projections tests : la promenade en barque de Shakespeare et Viola est tournée à nouveau pour qu'elle soit plus émouvante et certaines lignes des dialogues sont réenregistrées afin que soient clarifiées les raisons pour lesquelles Viola doit se marier avec Lord Wessex. Plusieurs versions de la fin sont tournées avant que Stoppard émette l'idée que Viola suggère à Shakespeare que leur séparation pourra inspirer une autre de ses pièces[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Shakespeare in Love fut un très grand succès commercial, rapportant au box-office 289 317 794 $ dans le monde entier (dont 100 317 794 $ aux États-Unis), et se classant à la 9e place du box-office 1998[5].En Europe, le film a réalisé 19 247 179 entrées et a dépassé le million d'entrées au Royaume-Uni (4 461 700), en Allemagne (3 288 455), en Espagne (2 872 628), en Italie (2 318 625) et en France (1 616 777)[6].

Le film a également été très bien accueilli par les critiques de cinéma. Il recueille 93 % de critiques positives, avec une note moyenne de 8,1/10 et sur la base de 101 critiques collectées, sur le site internet Rotten Tomatoes[7], et obtient un score de 87/100, sur la base de 33 critiques, sur le site Metacritic[8]. En France, les critiques ont été plutôt favorables mais plus mitigées. Du côté positif, Le Monde évoque « une habile variation sur les rapports entre le théâtre et la vie et sur l'ambiguïté sexuelle », Le Parisien un charme opérant immédiatement et une fiction dans la fiction pleine de dynamisme, et Télérama un pari réussi entre « l'historique et le fantaisiste ». Du côté négatif, Les Cahiers du cinéma parle d'une « bluette aussi inepte qu'inoffensive » et L'Événement du jeudi d'un Shakespeare ressemblant à un éphèbe parfumé et d'une Juliette conventionnelle[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, cette liste provient d'informations de l'Internet Movie Database[10].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de doublage VF du film sur AlloDoublage, consulté le 16 février 2013
  2. a et b (en) Peter Baskind, Down and Dirty Pictures: Miramax, Sundance and the Rise of Independent Film, Simon & Schuster,‎ 2004, p. 327
  3. (en) Peter Baskind, Down and Dirty Pictures: Miramax, Sundance and the Rise of Independent Film, Simon & Schuster,‎ 2004, p. 328-329
  4. (en) Peter Baskind, Down and Dirty Pictures: Miramax, Sundance and the Rise of Independent Film, Simon & Schuster,‎ 2004, p. 330-331
  5. Shakespeare in Love sur Mojo Box Office
  6. Entrées du film sur la base de données Lumière
  7. Shakespeare in Love sur Rotten Tomatoes
  8. Shakespeare in Love sur Metacritic
  9. Revue de presse du film sur Allociné
  10. Liste des distinctions sur IMDb