Fanny et Alexandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fanny et Alexandre

Titre original Fanny och Alexander
Réalisation Ingmar Bergman
Scénario Ingmar Bergman
Acteurs principaux
Sortie 1982
Durée 188 min.
312 min. (version TV)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fanny et Alexandre (en suédois : Fanny och Alexander) est un film suédois écrit et réalisé par Ingmar Bergman en 1982. Il fut d'abord un film télévisé divisé en quatre parties, le tout durant 312 minutes. Une version de seulement 188 minutes sortit en salles. Bergman annonça que ce film serait son dernier. En effet, il n'a depuis lors qu'écrit des scénarios, et réalisé quelques œuvres pour la télévision (notamment Après la répétition et Sarabande, la continuation du célèbre Scènes de la vie conjugale)[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans la Suède du début du XXe siècle. Le film dépeint la vie d'un jeune garçon, Alexandre, et de sa sœur Fanny au sein d'une famille aisée, les Ekdahl. Les parents de Fanny et Alexandre travaillent dans le théâtre et sont très heureux ensemble jusqu'à la mort subite du père. Peu après ce drame, la mère trouve un prétendant, un évêque luthérien, et accepte sa proposition de mariage. Elle déménage chez lui avec les enfants ; c'est un endroit où règne une atmosphère sévère et ascétique. Les enfants sont soumis à son autorité stricte et impitoyable.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film est sorti en salles aux États-Unis en 1983 et reçut six nominations à l'Oscar, il en remporta quatre :

Bergman fut nommé pour le prix du meilleur réalisateur et pour celui du meilleur scénario original, mais il ne les gagna pas, mettant effectivement fin à ses chances de recevoir un Oscar pour un film.

Sur le célèbre site américain metacritic.com, Fanny & Alexander a obtenu la moyenne de 100/100, ce qui est exceptionnel.

Analyse[modifier | modifier le code]

En plus des thèmes tels que le christianisme, la repentance et la soumission à l'autorité, le film parle de l'amour, des ruptures, ainsi que du thème très bergmanien de l'existentialisme.

Tandis que la petite Fanny porte sur les évènements un regard déjà mûr, Alexandre refuse de quitter son enfance. Par exemple, lors du décès de son père, il se cache sous son lit, et lors des funérailles de son père, il énumère les gros mots en une litanie pour ne pas être présent dans cet instant.

Le paranormal est très présent : les personnages se réincarnent en fantômes après leur mort, Isak provoque un miracle, le jeune Ismaël devine les pensées d'Alexandre, la mort de l'évêque est provoquée comme lorsque l'on plante des aiguilles dans des poupées de cire.

Il y a plusieurs références à William Shakespeare : le père des enfants est en train de jouer le fantôme du roi mort dans Hamlet quand il a sa crise cardiaque fatale. Le personnage de l'évêque, et ce qui lui arrive, évoquent l'usurpation de Claudius et à la revanche finale du jeune prince.

DVD[modifier | modifier le code]

Il n'y avait jusqu'en octobre 2013 pas de DVD doublé ni sous-titré en français de Fanny et Alexandre. Pourtant, il existait jusqu'alors une version en Zone 2 (éditée par Artificial Eye) en VOSA (c'est-à-dire, en suédois avec sous-titres en anglais) ainsi qu'une édition par Criterion en Zone 1 (elle aussi VOSA)[2].

Une édition en DVD et Blu-ray a finalement lieu le 16 octobre 2013, chez Gaumont Vidéo. Le coffret de 5 DVD donne accès à divers suppléments et aux deux versions du film : courte (pour le cinéma) et longue (pour la télévision)[3].

Œuvres connexes[modifier | modifier le code]

Fanny et Alexandre est le scénario légèrement romancé du film, écrit par Ingmar Bargman et publié en 1979. Une traduction française de ce livre a été publiée par les éditions Folio en 1983.

Le Document de Fanny et Alexandre est un documentaire suédois d'Ingmar Bergman sorti en 1986, produit par l'Institut du film de Suède (Svenska Filminstitutet)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Formellement parlant, Fanny et Alexandre n'est pas le dernier film de Bergman, puisque la très réussie pièce de théâtre Sarabande fut filmée pour la télévision et ensuite sortit en salles de cinéma d'art et d'essai. En dépit de ça, Fanny et Alexandre est, pratiquement parlant, son dernier film
  2. http://www.dvdclassik.com/Critiques/fanny-et-alexandre-dvd.htm
  3. Sandrine Marques, « Si Noël vous était conté par Ingmar Bergman... », Le Monde, no 21431,‎ 13 décembre 2013, p. 12

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]