Nuits de Chine (téléfilm)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Don't Drink the Water et Nuit de Chine.

Nuits de Chine (Don't Drink the Water) est un téléfilm américain réalisé par Woody Allen, diffusé en 1994.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1961 à Moscou, en pleine Guerre froide. L'ambassadeur des États-Unis, Magee, se prépare à regagner Washington. Il confie à son fils Alex le soin de diriger l'ambassade en son absence. Sitôt parti, Walter Hollander, un touriste américain, débarque avec sa femme Marion et sa fille Susan : ils sont poursuivis par la police soviétique pour avoir photographié des sites « sensibles » et demandent l'asile politique. Alex Magee s'avère vite incompétent et dépassé par les évènements.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du téléfilm[modifier | modifier le code]

À l'origine, il y a une pièce de théâtre, la première écrite par Woody Allen pour Broadway en 1966, avec Lou Jacobi (Walter), Kay Medford (Marion) et Anthony Roberts (Axel). En 1969, la pièce fait l'objet d'une première adaptation au cinéma, réalisée par Howard Morris, avec Jackie Gleason (Walter), Estelle Parsons (Marion) et Ted Bessell (Axel). Insatisfait, Woody Allen réalise lui-même cette seconde adaptation, pour la télévision.

Dès le début, le ton est donné : faisant irruption à l'ambassade, Walter Hollander déclare « Nous sommes américains, regardez nos habits ! ». S'enchainent alors, sans temps mort, des situations délirantes, la famille Hollander « squattant » les lieux avec aplomb et semant la panique à l'ambassade. Ce téléfilm est un opus de Woody Allen dans sa veine comique (non-sens, humour juif new-yorkais…), comme Guerre et Amour (1975) ou Meurtre mystérieux à Manhattan (1993).

Nuits de Chine est couplé (en bonus) avec Anything Else (La Vie et tout le reste) dans l'édition française du DVD.

Liens externes[modifier | modifier le code]