Ronald France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir France (homonymie).

Ronald France était un acteur québécois né le 20 mai 1936 et mort le 17 juin 2011. Son vrai nom est France Ronald Archambeault.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ronald France Archambeault a commencé sa carrière dans les années 1950 auprès de Paul Buissonneau et des artistes de La Roulotte, un camion transformé en caravane-théâtre qui visitait les parcs de Montréal.

À la télévision, il a fait des apparitions dans les émissions jeunesse La Boîte à surprises, Nic et Pic et Bidule de Tarmacadam. Au théâtre, on a pu le voir notamment dans Le Songe d'une nuit d'été en 1965, La Mégère apprivoisée en 1966, la reprise de La Tour Eiffel qui tue en 1976 et Biedermann et les incendiaires de Max Frisch en 1979.

Ronald France aura surtout laissé sa marque dans le domaine de la postsynchronisation. Au fil des ans, il a doublé des dizaines de dessins animés, d’émissions jeunesse, mais également de grandes productions hollywoodiennes, selon le site internet doublage.qc.ca. Reconnu pour sa voix unique et son élocution parfaite, il a travaillé de nombreuses années à prêter sa voix pour différentes productions. Cruciverbiste aguerri, il était apprécié de tous, et était reconnu pour son travail impeccable.

Il a notamment prêté sa voix au personnage du Pingouin dans Le Retour de Batman (incarné par Danny De Vito), à celui du capitaine Picard (Patrick Stewart) dans les deux premiers films de la série Star Trek : La Nouvelle Génération (Star Trek 7 et 8) et au capitaine Crochet (Bob Hoskins) dans le long métrage du même nom.

Il meurt des suites d'une longue maladie à son domicile, de Westmount, âgé de 75 ans, le 17 juin 2011[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voxographie (doublage)[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source biographique[modifier | modifier le code]

  • Francis Bolduc, Bidule n'est plus, Échos Vedette, 2 au 8 juillet 2011, page 6. Survol biographique avec deux photographies.

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Ronald France sur l’Internet Movie Database