Pat Hibulaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Patibulaire.
Pat Hibulaire
Personnage Disney
Nom original Peg-Leg Pete ou Black Pete
Espèce Chat anthropomorphe
Sexe Masculin
Conjoint(e)/Fiancé(e) Gertrude
1re apparition
dans

Alice Solves the Puzzle
Univers Disney Alice Comedies, Mickey Mouse
Lieu de résidence Mickeyville

Pat Hibulaire[1] (Peg-Leg Pete, Black Pete ou tout simplement Pete en version originale) est un personnage de fiction créé en 1925 par les studios Disney. Pour John Grant, il détient le record du personnage de Disney le plus longuement utilisé[2].

Malfaiteur, spécialiste d'entreprises malhonnêtes en tout genre, ce gros chat noir anthropomorphe s'est rapidement imposé comme l'un des méchants les plus redoutables de l'univers de Mickey Mouse. Mais le personnage est né avant Mickey.

Historique[modifier | modifier le code]

Le personnage apparaît au préalable dans la série Alice Comedies avant de devenir la Némésis de Mickey Mouse et de Donald Duck[3].

L'archétype du méchant[modifier | modifier le code]

Il fit sa première apparition dans Alice Solves the Puzzle, un court-métrage de la série Alice Comedies, sorti le et devient un des méchants récurrents de la série puis d'Oswald le lapin chanceux (dans les cartoons de la période Disney puis Mintz). Il possède dans cette série de nombreux surnoms : Black Pete, Petrid Pete[4],…

Il est ensuite réutilisé dans les premiers courts-métrages de Mickey Mouse. Leur rencontre officielle date du , lors de la première projection du célèbre dessin animé sonorisé Steamboat Willie. En réalité, Pat est déjà présent dans The Gallopin' Gaucho sorti en version muette le . Devenu l'ennemi no 1 de Mickey, Pat Hibulaire a tout essayé pour l'éliminer. Heureusement, Mickey n'est pas né de la dernière pluie et, s'il s'en sort grâce à son astuce, c'est parfois de justesse.

À l'instar de Mickey Mouse, le personnage est doté d'une voix. La voix originale de Pat Hibulaire est celle de Billy Bletcher.

Le physique du personnage a beaucoup évolué : d'abord représenté comme un chat (queue comprise) avec une jambe de bois[5] remontant jusqu'au genou, son aspect fut modifié par Floyd Gottfredson qui atténua ses caractéristiques félines (disparition de la queue), le rendit bedonnant et lui attribua une « jambe en bois » plus discrète, qui remplaçait simplement l'un de ses pieds. Successivement appelé en français Le Frisé, Mal'o Patt ou encore Jean Bambois avant d'être définitivement adopté sous le nom de Pat Hibulaire, il finit par retrouver ses deux jambes - du moins en apparence : en 1941 dans l'histoire Le mystère du fleuve solitaire[6], Pat Hibulaire explique avoir remplacé sa jambe de bois par une prothèse en forme de chaussure. De fait, dans une histoire italienne de Romano Scarpa, Alerte à la dimension Delta !, Pat Hibulaire retire sa chaussure pour laisser apparaître sa prothèse de bois[7].

Une vie plus étoffée en BD[modifier | modifier le code]

La première apparition de Pat Hibulaire est dans La vallée infernale - L'héritage[8], publiée à partir du , où apparaissent aussi pour la première fois entre autres Clarabelle Cow et Horace Horsecollar.

Dans les premières histoires de Floyd Gottfredson, Pat était régulièrement associé à Maître Chicaneau, lequel apparaissait comme le cerveau du duo de criminels. Volant la vedette à son complice, il agit par la suite en indépendant, même s'il n'hésite pas à s'acoquiner avec d'autres crapules comme le Fantôme noir, Oscar Rapace ou Tom Pouce et Mâchefer.

Gertrude, une grosse chatte aux tenues généralement vulgaires et rose bonbon créée par Romano Scarpa, est sa petite amie et complice dans un grand nombre d'histoires de productions italiennes. Il est souvent assisté dans ses larcins par un complice idiot appelé Lafouine.

Pat Hibulaire n'est pas toujours dépeint comme entièrement méchant. Dans les histoires de Floyd Gottfredson, il était présenté comme un personnage odieux, délinquant professionnel et tentant à plusieurs reprises d'attenter à la vie de Mickey ; si dans Mickey Mouse on a Secret Mission[9], publiée le , c'est un espion au service de l'Allemagne nazie, dans plusieurs autres histoires, au contraire, il est un « méchant sympathique » peu brutal, qui devient même parfois le héros.

Le personnage est parfois utilisé dans certains dessins animés tel un archétype pour dépeindre des personnages différents les uns des autres, à l'image de Dingo qui personnifiera dans les années 1950 « Monsieur Tout-le-Monde ».

Une nouvelle jeunesse avec les séries télés[modifier | modifier le code]

Le , le français Claude Marin dessine le personnage de Pat sous l'apparence d'un bébé dans la série Bébés Disney dont la publication a débuté dans le no 1769 du Journal de Mickey[10].

Dans La Bande à Picsou (1987-1989), Pat Hibulaire apparaît dans plusieurs rôles successifs de méchants assez dissemblables, sans être jamais nommé : on pouvait donc supposer qu'il s'agissait de personnages différents ayant un air de famille.

Dans La Bande à Dingo (1992-1993), il devient un père de famille bourru, mais n'ayant pas mauvais fond, bien qu'entrant souvent en conflit avec Dingo.

En français, sa voix est assurée depuis plusieurs années par Alain Dorval bien que Michel Vocoret (notamment dans Le Prince et le Pauvre et L'Heure symphonique) et Roger Carel prêtèrent également leurs voix à Pat.

Pat Hibulaire sera réutilisé en 1983 dans Le Noël de Mickey, une adaptation du conte de Charles Dickens Un chant de Noël, dans laquelle il joue le rôle du Fantôme de Noël futur.

Œuvres avec Pat Hibulaire[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Malgré sa présence récurrente dans les œuvres écrites avec Mickey Mouse, Pat est rarement présent dans les dessins animés. Il n'apparaît que dans une trentaine de films, principalement face à Mickey Mouse dans les années 1930 puis à Donald Duck à partir des années 1940. On peut noter le personnage du Capitaine Katt dans la Silly Symphonies Three Blind Mouseketeers (1936).

Alice Comedies et Oswald le lapin chanceux[modifier | modifier le code]

Mickey Mouse, Donald Duck et Silly Symphonies[modifier | modifier le code]

Séries télévisées et longs métrages[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Depuis 1930, Pat Hibulaire est apparu dans quelques milliers d'histoires. Le site INDUCKS recense en 2011 selon les pays et les producteurs[11] :

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Pat apparaît dans le jeu vidéo Quackshot comme boss de fin du niveau Hideout
  • Pat apparaît dans le jeu vidéo Goof Troop sur Super Nintendo. Le joueur y incarne Dingo et Max, le but étant de sauver Pat et son fils Junior, qui ont été capturés par des pirates, et amenés sur une île.
  • Pat apparaît dans le jeu vidéo Kingdom Hearts 2 comme étant le bras droit de Maléfique, tentant de monter une armée de sans-cœurs pour cette dernière. Il est ici montré comme un balourd maladroit et bourru, ne servant scénaristiquement à rien.
    • Il apparaît également dans les épisodes suivants, Kingdom Hearts: 358/2 Days, qui se passe durant le sommeil du héros, dans Kingdom Hearts: Birth by Sleep, un prologue à la série se passant dix ans avant le premier jeu, et dans Kingdom Hearts: Coded, jeu qui se passe après Kingdom Hearts 2 et qui se déroule dans une version numérisée du journal de Jiminy Cricket (un remake sur Nintendo DS est sorti le 14 janvier 2011 en France).
    • Il apparaît désormais dans Kingdom Hearts: Dream Drop Distance (20 juillet 2012). Jeu se situant à nouveau après Kingdom Hearts 2. Il est également le bras droit de Maléfique et ensemble, ils recherchent les données de tous les mondes. Ils enlèveront la reine Minnie dans ce but.
  • Pat apparaît dans Epic Mickey sur Wii.

Nom dans différents pays[modifier | modifier le code]

  • Allemagne : Kater Karlo
  • Brésil : João Bafodeonça, Pete Perna de Pau
  • Chine : 坏 庀特, 皮得
  • Colombie : Pedro el malo
  • Danemark : Sorteper, Per Træben, Peter P. Persort
  • États-Unis/Royaume-Uni : Peg-Leg Pete, Black Pete, Bad Pete, Foxy Pete, J. P. Diamondtubs
  • Espagne : Pete Patapalo
  • Finlande : Musta Pekka, Jopi Jalkapuoli
  • France : Pat Hibulaire, Jean Bambois, Le Frisé
  • Grèce : Μαύρος Πητ (Mav́ros Pit)
  • Indonésie : Boris
  • Islande : Svarti Pétur
  • Italie : Pietro Gambadilegno
  • Japon : ブラック・ピート, ピート (Burakku Pīto, Pīto)
  • Norvège : Svarte-Petter, Lars Langfinger
  • Pays-Bas : Boris Boef, Karel Habbakuk, Katermans bijgenaamd, Boris Boef, Slimme Simon
  • Pologne : Czarny Piotruś
  • Portugal : João Bafo-de-Onça
  • Québec : Pete
  • Suède : Svarte-Petter

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son nom français est un jeu de mots basé sur l'adjectif « patibulaire » qui qualifie une personne d'allure brutale et inquiétante. Il a été baptisé dans un premier temps Le Frisé (1930) puis Jean Bambois (1934) avant d'adopter son nom définitif en 1941.
  2. (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters p. 23
  3. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia p. 433
  4. (en) Alice's Spanish Guitar (1926) sur l’Internet Movie Database
  5. La gauche ou la droite selon les dessinateurs. Il arrivait parfois à Floyd Gottfredson de se tromper de côté d'un dessin sur l'autre.
  6. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : YM 047 The Mystery at Hidden River et le remake (en) Base I.N.D.U.C.K.S : W WDC 112-19P Une mystérieuse affaire (1950)
  7. Le personnage a conservé en Italie son nom de Gambadilegno (« Jambe de bois »), ce qui a continué à rappeler cette caractéristique aux lecteurs.
  8. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : YM 002 Death Valley
  9. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : YM 057 Mickey Mouse on a Secret Mission.
  10. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : Disney Babies
  11. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : Peg-leg Pete