Aladdin et le Roi des voleurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aladdin et le Roi des voleurs

Description de l'image  Roivoleurs.png.
Titre original Aladdin and the King of Thieves
Réalisation Tad Stones
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1996
Durée 78 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Aladdin et le Roi des voleurs (Aladdin and the King of Thieves), est le 49e long-métrage d'animation des studios Disney. Sorti directement en vidéo en 1996, il est la suite d'Aladdin (1992) et du Retour de Jafar (1994).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Aladdin est enfin sur le point d'épouser Jasmine ; mais il a des doutes sur sa capacité à être un bon père, car il n'a pas connu le sien. Alors que tout va pour le mieux, le mariage est perturbé par l'apparition des quarante voleurs.

Ces voleurs cherchent à récupérer le trésor connu comme la Main de Midas. Aladdin partira à leur recherche en compagnie de Iago et d'Abu et, par la même occasion, rencontrera son père qu'il croyait mort.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Chœurs : Michel Barouille, Tony Bonfils, Jean-Claude Briodin, Olivier Constantin, Georges Costa, Michel Costa, Michel Elias, Celman Engel, Jacques Mercier et Jean Stout[2]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • C'est la fantasia à Agrabah ou Y'a un bal ici à Agrabah au Québec (There's a Party Here in Agrabah) - Le Génie, le Roi des voleurs, Jasmine, Aladdin, Iago, le Sultan et Chœur
  • Tu n'es pas tombé du ciel ou Pas ordinaire au Québec (Out of Thin Air) - Jasmine et Aladdin
  • Bienvenue aux quarante voleurs (Welcome to the Forty Thieves) - Cassim, Iago et les voleurs
  • Un père et un fils ou Tel père, tel fils au Québec (Father and Son) - Le Génie, Cassim et Aladdin
  • Dites « oui » ou « non » ou Et on vote mon pote au Québec (Are You In Or Out?) - Sa'luk et les voleurs
  • Nuits d'Arabie (Finale) (Arabian Nights) - Narrateur

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sorties vidéos[modifier | modifier le code]

  • 7 novembre 1996 - VHS avec recadrage 4/3
  • 4 mai 1997 - Laserdisc avec format 16/9
  • 16 juin 1999 - DVD avec recadrage 4/3
  • 6 octobre 2004 - Coffret 4 DVD avec format 16/9
  • 26 novembre 2004 - VHS avec recadrage 4/3 et DVD avec format 16/9

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film fait apparaître deux nouveaux personnages dans l'univers d'Aladdin : Cassim, le père d'Aladdin[1] et Saluk, son bras droit qui ne l'apprécie guère.
  • Les voleurs dont le nombre est fixé à 40, et la formule magique « Sésame, ouvre-toi » sont inspirés d'un conte des Mille et Une Nuits intitulé Ali Baba et les Quarante Voleurs. « Cassim » est également le prénom du frère d'Ali Baba dans le conte sus-cité.
  • Robin Williams avait accepté de participer à cette suite d'Aladdin à condition que les studios Disney promettent, comme lors du premier opus, de ne pas utiliser son nom à des fins promotionnelles ; promesse qui ne fut pas tenue par la compagnie, la VHS américaine comportant la mention « starring Robin Williams » (« mettant en vedette Robin Williams ») juste en dessous du titre.
  • Dans la première version de l'histoire, Aladdin devait retrouver son frère en la personne de Mozenrath, un personnage de la série télévisée (1994). Mais le comédien qui prêtait sa voix à Mozenrath ne souhaitant pas reprendre le rôle, l'idée fut abandonnée et les producteurs en profitèrent pour se démarquer de la série.

Titre en différentes langues[modifier | modifier le code]

  • Allemand : Aladdin und der König der Diebe
  • Anglais : Aladdin and the King of Thieves
  • Espagnol : Aladdín y el rey de los ladrones
  • Finnois : Aladdin ja varkaiden kuningas
  • Italien : Aladdin e il principe dei ladri
  • Polonais : Aladyn i król złodziei
  • Portugais : Aladdin e os 40 Ladrões
  • Suédois : Aladdin och rövarnas konung
  • Vietnamien : Aladdin và vua trộm

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 14
  2. http://www.chansons-disney.com/515.html

Lien externe[modifier | modifier le code]