Hubei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Hebei.

31° 12′ N 112° 18′ E / 31.2, 112.3

Hubei
Carte indiquant la localisation du Hubei (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Carte indiquant la localisation du Hubei (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms Chinois : 湖北
Pinyin : húběi
« Nord du lac [Dongting] »
Abréviation 鄂 (è)
Statut politique Province
Capitale Wuhan
Démographie
Population 57 237 740 hab. (2010)
Densité 308 hab./km2
Rang 9e
Nationalités Hans (95,6 %)
Tujia (3,7 %)
Hmong (0,4 %)
Géographie
Superficie 185 900 km2
Rang 14e
Économie
PIB (2004) 631 000  (10e)
PIB/hab. 11 024 Ұ (15e)

Le Hubei (湖北 ; pinyin : húběi ; littéralement : nord du lac) est une province de la République populaire de Chine. Elle a pour chef lieu Wuhan (武汉 ; pinyin : wǔhàn).

Noms[modifier | modifier le code]

Elle tire son nom du fait qu'elle est située au nord du lac Dongting (洞庭湖 ; pinyin : dòngtínghú). On la surnomme également la province aux mille lacs, tellement ceux-ci sont nombreux.

À voir[modifier | modifier le code]

Monastères des monts Wudang

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Une ville sous-province :

  • Wuhan (武汉市 Wǔhàn Shì)

Les villes du niveau préfecture : (Classement de la plus grande ville à la plus petite)

Une préfecture autonome :

Ces trois villes administrées directement au niveau du comté sont plus précisément décrites comme des villes de niveau sous-préfectoral :

Une aire forestière du niveau de comté :

La présence de nombreux lacs et la traversée du Yangzi Jiang, le barrage des trois gorges, plus gros barrage du monde est sur la municipalité de Yichang, également dans cette province en font une région particulièrement propice au développement des poissons et du lotus. Les racines de lotus de cette province sont donc considérées comme les meilleures de Chine.

Économie[modifier | modifier le code]

Des agriculteurs labourant un champ (district de Yangxin)

En 2007, le PIB total du Hubei atteint 9 150,01 milliards de dollars, en augmentation de 14,5 % par rapport à l'année précédente, ce qui représente 3,3 % du pays. Le PIB par habitant est de 16 064 yuans.

La répartition est la suivante : le secteur primaire 1 422,80 milliards de yuans, représentant la part 15,55 % du PIB ; l'industrie secondaire 3 633,02 milliards de yuans, soit 44,75 % ; l'industrie tertiaire 3 632,39 milliards de yuans, soit 39,71 %.

Vis-à-vis de cette structure économique, la proportion des trois secteurs (secteurs primaire/secondaire/tertiaire) en 1978 est 40,5 % / 42,2 % / 17,3 % (pays : 28,2 % / 47,9 % / 23,9 %), à comparer à 15,5 % / 44,7 % / 39,7 % en 2007. A partir de 1978, sur 30 ans de développement, on tend progressivement vers une structure économique raisonnable, l'agriculture dans l'économie nationale représente encore une part importante, le secteur tertiaire est inférieur à la moyenne nationale.

Démographie[modifier | modifier le code]

Les Chinois Han forment le groupe ethnique dominant dans la province de Hubei. Une population miao et tujia considérable habite dans la partie Sud-Ouest de la province, spécialement dans la préfecture autonome Enshi Tujia et Miao. Une population musulmane, Huis à Jingzhou et Ouïghours à Wuhan sont également présentes, il est possible de retrouver à Wuhan des ouïghours vendant des spécialités du Xinjiang dans les rues (brochettes d'agneau au cumin ou fruits séchés).


Démographie des villes[modifier | modifier le code]

Ville Population 2006
1. Wuhan 武汉 8 000 000
2. Xiangyang 襄阳 1 875 000
3. Shashi 沙市 514 672
4. Yichang 宜昌 480 397
5. Huangshi 黄石 697 355
6. Shiyan 十堰 413 581
7. Suizhou (Suixian) 随州 331 258
8. Yingcheng 应城 268 592
9. Laohekou (Guanghua) 老河囗 256 229
10. Xiantao 仙桃 242 379
11. Tianmen (Jingling) 天门 227 758
12. Wuxue 武穴 222 819

Culture[modifier | modifier le code]

Un temple familial dans le district de Yangxin

La culture de cette région est très ancienne, on y retrouve encore des traces de peintures rupestres d'objets du paléolithique, du néolithique, de l'âge du bronze ou encore de la civilisation Daxi créant des objets en céramique peinte il y a 6500 ans. Cette culture pratiquait le culte de la fécondité et cela se retrouve dans de nombreux objets à fin religieuse, artistique ou utilitaire. On retrouve également de magnifiques laques, des objets taillés dans de la jade ou des pigmalions dans la tombe du roi, bien avant celle de Xi'an.

Le musée de Jingzhou à de très riches collections de toutes ces périodes. Une technique de momification unique au monde (seules deux momies ont été retrouvée, une dans la province de Hubei et unz dans la province de Hunan) ont permis de conserver des personnages royaux y compris leur cerveau et vicyères, ce qui n'était pas le cas chez les momies égyptiennes. La momie de la province de Hubei découverte dans les années 1970 est visible dans ce musée.

Une technique textile particulière à cette région et dont le secret à aujourd'hui disparu à permis de modifier la forme de la fibre de soie en boudin, tel un fil téléphonique, permettant d'épaissir ainsi les étoffes de soie.

La cuisine du Hubei, ècài (鄂菜), parfois dit (húběi cài, 湖北菜), est principalement constituée de nombreux poissons, abondants dans les rivières et mille lacs de cette région. La racine de lotus y est également particulièrement appréciée en soupe. De nombreux petits restaurants spécialisés dans la petite cuisine, servent entre autres des nouilles sèches au sésame ou en soupe ou des soupes de boules de tofu.

Le lac Honghu est connu pour un célèbre film Hónghú chìwèiduì (洪湖赤卫队) décrivant la révolution communiste paysanne en 1929 dans cette région.

Un rap intitulé Zài Wǔhàn (在武汉, « À Wuhan ») célèbre en Chine, explique avec un certain cynisme les particularité de Wuhan en Wuhanhua, dialecte local.

Éducation[modifier | modifier le code]

Hubei est l'un des cinq centres d'enseignement supérieur de la Chine.

Hubei totalise aujourd'hui 41 établissements d'études supérieures:

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :