Henan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

33° 54′ N 113° 30′ E / 33.9, 113.5

Henan
Carte indiquant la localisation du Henan (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Carte indiquant la localisation du Henan (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms Chinois : 河南
Pinyin : Hénán
« Sud du fleuve [Jaune] »
Abréviation 豫 (yù)
Statut politique Province
Capitale Zhengzhou
Démographie
Population 94 023 567 hab. (2010[1])
Densité 563 hab./km2
Rang 2e
Nationalités Hans (98,8 %)
Hui (1 %)
Géographie
Superficie 167 000 km2
Rang 17e
Économie
PIB (2004) 881 500  (5e)
PIB/hab. 9 375 Ұ (18e)

Le Henan, autrefois Honan (河南, hénán en pinyin, « au sud du fleuve »), est une province du centre-est de la Chine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bien que présentant des paysages divers, le Henan est en grande partie occupé par la plaine centrale, importante région agricole que traverse le Fleuve Jaune, princpal fleuve de Chine du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Henan est un des berceaux de la civilisation chinoise, grâce à son climat favorable et ses terres fertiles. Dans l'histoire chinoise, plusieurs dynasties ont choisi des villes du Henan comme capitales, notamment Luoyang, Kaifeng, Xuchang et Anyang.

Durant le Grand Bond en avant, la province a été particulièrement touchée par la Grande famine : le nombre de victimes n'est pas connu avec exactitude, mais selon le journaliste et historien Yang Jisheng, il pourrait être proche de trois millions[2].

Scandale du sang contaminé[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Affaire du sang contaminé.

Dans les années 1990, de nombreuses personnes ont été contaminées par le VIH (virus du sida) par le réseau de transfusion sanguine mis en place au Henan. On estime que dans certains villages, les « villages sida », jusqu'à 80 % des personnes ont été contaminées.

Tensions ethniques[modifier | modifier le code]

Des heurts opposent depuis quelques années les Hans et les Huis. Entre le 27 et le 31 octobre 2004, des affrontements violents ont opposé des milliers de paysans musulmans de l’ethnie Hui à d'autres paysans, de l’ethnie majoritaire Han, faisant plusieurs morts et blessés. Les autorités chinoises ont reconnu ces émeutes ainsi que le bilan de 7 morts et 42 blessés. D'après un journaliste local interrogé par l’AFP, un total de 150 personnes auraient pu être tuées et blessées.

Économie[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, le Henan est toujours une des provinces agricoles, son importance a beaucoup baissé depuis une centaine d'années, à cause de sa position géographique et de sa population majoritairement rurale.

Villes[modifier | modifier le code]

Ville Population 2006
1. Zhengzhou 郑州 2 023 495
2. Xinyang 信阳 1 653 171
3. Luoyang 洛阳 1 397 051
4. Pingdingshan 平顶山 893 814
5. Anyang 安阳 792 081
6. Xinxiang 新乡 747 060
7. Puyang 濮阳 697 988
8. Kaifeng 开封 581 579
9. Jiaozuo 焦作 526 026
10. Xuchang 许昌 471 177
11. Luohe 漯河 437 399
12. Zhoukou 周囗 387 228
13. Sanmenxia 三门峡 382 886
14. Zhumadian 驻马店 266 029
15. Nanyang 南阳 252 702
16. Hebi 鹤壁 247 815
17. Shangqiu (Zhuji) 商丘 182 061

Référence[modifier | modifier le code]

  1. http://www.geohive.com/cntry/cn-41.aspx
  2. Yang Jisheng, Stèles. La Grande famine en Chine, 1958-1961, Seuil, 2012, p. 255-257.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :