Haïnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hainan)
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hainan (homonymie).
Hainan
海南 (zh)
Vue satellite de Hainan.
Vue satellite de Hainan.
Géographie
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Localisation mer de Chine méridionale (océan Pacifique)
Coordonnées 19° 06′ 24″ N 109° 34′ 03″ E / 19.106667, 109.567519° 06′ 24″ N 109° 34′ 03″ E / 19.106667, 109.5675  
Superficie 33 920 km2
Point culminant Mont Wuzhi (1 840 m)
Géologie île continentale
Administration
Statut zone économique spéciale

Province Hainan
Démographie
Population 8 671 518 hab. (2010)
Densité 255,65 hab./km2
Plus grande ville Haikou
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+08:00
Site officiel www.hi.gov.cn

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Hainan
Hainan
Îles de Chine
20° 02′ 00″ N 110° 19′ 26″ E / 20.03342, 110.32398
Hainan
Carte indiquant la localisation de Hainan (en rouge) au sein de la Chine.
Carte indiquant la localisation de Hainan (en rouge) au sein de la Chine.
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms chinois : 海南
pinyin : Hǎinán
« Sud de la mer »
Abréviation 瓊 / 琼 (qióng)
Statut politique province
Capitale Haikou
Démographie
Population 8 671 518 hab. (2010)
Densité 256 hab./km2
Rang 28e
Nationalités Hans (83 %)
Li (16 %)
Hmong (0,8 %)
Zhuang (0,7 %)
Géographie
Superficie 33 920 km2
Rang 10e
Économie
PIB (2004) 76 940  (28e)
PIB/hab. 8 873 Ұ (16e)

Hainan (海南 Hǎinán, « au sud de la mer ») ou Hainan dao (海南島/海南岛 Hǎinán Dǎo, « île du sud de la mer ») est une île tropicale au sud de la Chine. Elle forme une province, la plus petite du pays, à laquelle le gouvernement chinois rattache des petites îles du Pacifique sur lesquelles il revendique la souveraineté sans l'exercer de fait. Hainan est une zone économique spéciale, une région bénéficiant d'avantages juridiques pour attirer les investissements étrangers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord-est de la mer de Chine méridionale, l'île ferme le golfe du Tonkin à l'est. Le détroit de Qiongzhou au nord la sépare du continent et notamment de la pointe méridionale de la péninsule de Leizhou.

Villes[modifier | modifier le code]

Ville Nom en chinois Population 2010
1. Haikou 海囗 2 046 189
2. Sanya 三亚 685 408
3. Wenchang (Jinjiang) 文昌 69 691
4. Wanning 万宁 65 871
5. Sansha 三沙 344

Sources : GeoHive[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Li, 1,4 million de personnes, sont considérés comme les premiers habitants de Hainan.

Le peuplement Han s'est imposé depuis le XIVe siècle sur l'île essentiellement par les Mins du Sud du Fujian (ou peuple Hokkien) originaire de la région de Xiamen. C’est probablement le peuple de Chine qui a fait preuve de la tradition maritime la plus précoce[2].

Les Hmong, au nombre de 70 000, sont arrivés plus tard, sous l'empereur Ming, mercenaires importés aux XVIe et XVIIe siècles pour lutter contre les rebelles Li.

Économie[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1980, Hainan est une zone économique spéciale de Chine. Avant cela, la province avait la réputation de ne pas être touchée par l'industrialisation, et aujourd'hui la région possède encore relativement peu d'usines. Le tourisme joue un très grand rôle dans l'économie de Hainan grâce à ses plages tropicales et à ses forêts.

Au sud de Hainan, à Yulin, la marine chinoise a installé une base cachée de sous-marins nucléaires ; au nord, à Wenchang, c'est un site de lancement de satellites qui est en construction depuis 2009.

Le PIB nominal en 2006 était de 105,2 milliards de yuans (13,6 milliards de dollars) ; il ne contribue qu'à 0,5 % de l'économie du pays. Le PIB per capita s'élève à 12 650 yuans (1 640 dollars), soit moins que celui de la Chine dans son ensemble.

Agriculture[modifier | modifier le code]

C'est dans cette province qu'on produit des noix d'arec (ou « noix de bétel »), consommées dans toute la Chine sous forme de bétel à mâcher. La culture du palmier à bétel y a commencé pendant les dynasties Tang (618-907) et Song (960-1279), pendant lesquelles la noix était considérée comme un cadeau précieux.

Tourisme[modifier | modifier le code]

L'île d'Hainan est devenue en dix ans le nouveau paradis touristique des Chinois. En 2010, plus de 22 millions de personnes se sont rendues sur l'île. Hainan jouit d'un climat tropical, d'immenses plages de sable fin et d'un accès facile par bateau ou avion. Dans toutes les agences de voyages, des brochures vantent les hôtels de « classe mondiale » qui y ont ouvert leurs portes. Mais Hainan est surtout le lieu de villégiature des nouveaux milliardaires.

Hainan dispose aujourd'hui de deux aéroports internationaux, l'un à Haikou, la capitale administrative, au Nord ; l'autre à Sanya, au Sud. Des lignes régulières les relient à Pékin, Singapour, Hong Kong et Macao mais aussi à la Russie et au Japon.

Le gouvernement central est décidé à faire de Hainan une « destination touristique de niveau international » d'ici à 2020.

Langues et cultures[modifier | modifier le code]

La situation linguistique de Hainan présente une grande diversité, puisqu'aux côtés de langues sino-tibétaines ou y trouve des langues austronésiennes et tai-kadai.

Côté sino-tibétain, on trouve :

Côté tai-kadai, on trouve les langues suivantes :

Le tsat est une langue austronésienne.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Trois villes-préfectures sont sous la juridiction de la province :

  • la ville de Haikou - 海口市 Hǎikǒu Shì ;
  • la ville de Sanya - 三亚市 Sānyà Shì.
  • la ville de Sansha - 三沙市 Sānshà Shì.

La province administre aussi directement seize subdivisions - six villes-districts, quatre xian et six xian autonomes :

  • la ville de Wenchang - 文昌市 Wénchāng Shì ;
  • la ville de Qionghai - 琼海市 Qiónghǎi Shì ;
  • la ville de Wanning - 万宁市 Wànníng Shì ;
  • la ville de Wuzhishan - 五指山市 Wǔzhǐshān Shì ;
  • la ville de Dongfang - 东方市 Dōngfāng Shì ;
  • la ville de Danzhou - 儋州市 Dānzhōu Shì ;
  • le xian de Lingao - 临高县 Língāo Xiàn ;
  • le xian de Chengmai - 澄迈县 Chéngmài Xiàn ;
  • le xian de Ding'an - 定安县 Dìng'ān Xiàn ;
  • le xian de Tunchang - 屯昌县 Túnchāng Xiàn ;
  • le xian autonome li de Changjiang - 昌江黎族自治县 Chāngjiāng lízú Zìzhìxiàn ;
  • le xian autonome li de Baisha - 白沙黎族自治县 Báishā lízú Zìzhìxiàn ;
  • le xian autonome li et miao de Qiongzhong - 琼中黎族苗族自治县 Qióngzhōng lízú miáozú Zìzhìxiàn ;
  • le xian autonome li de Lingshui - 陵水黎族自治县 Língshuǐ lízú Zìzhìxiàn ;
  • le xian autonome li et miao de Baoting - 保亭黎族苗族自治县 Bǎotíng lízú miáozú Zìzhìxiàn ;
  • le xian autonome li de Ledong - 乐东黎族自治县 Lèdōng lízú Zìzhìxiàn.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.geohive.com/cntry/cn-46.aspx
  2. La Diaspora Chinoise, Que sais-je?

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Wébographie[modifier | modifier le code]