France Bleu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

France Bleu

alt=Description de l'image France Bleu logo 2005.svg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Radio France Maison de la radio
116, avenue du Président-Kennedy,
75220 Paris Cedex 16
Slogan Écoutez, on est bien ensemble
Langue Français
Statut Service public
Site Web Francebleu.fr
Historique
Ancien nom Radio Bleue (années 80)
Création 4 septembre 2000 (14 ans)
Diffusion
AM oui Oui
FM oui Oui
Les fréquences
Numérique Non Non
Numérique terrestre Non Non
Satellite oui Oui
ADSL oui Oui
Streaming oui Oui
Podcasting oui Oui

France Bleu est le réseau des radios locales publiques françaises décliné en 44 radios généralistes publiques de proximité. Il est créé à l'initiative de Jean-Marie Cavada, PDG de Radio France en Septembre 2000. Le contenu est essentiellement constitué des programmes locaux des stations locales dans les régions et les départements relayés en soirée, la nuit et le midi par un programme national. Il fait partie du groupe public Radio France. Dans ce groupe, il peut être comparé à France 3 au sein de France Télévisions en raison de sa mission locale.

Claude Esclatine, est le directeur du réseau France Bleu, nommé par Matthieu Gallet, PDG de Radio France, le 22 mai 2014 et a pris ses fonctions le 23 juin[1].

Les stations portent le nom de France Bleu associé à leur localisation (région, département ou ville).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les locales de Radio France[modifier | modifier le code]

C'est en 1980 que Radio France a l'autorisation de créer trois radios locales : Fréquence Nord, Radio Mayenne et Melun FM (cette dernière station, devenue entre temps Radio France Seine-et-Marne, puis Radio France Melun et enfin France Bleu Melun[2] avant de fusionner avec la Cityradio pour créer France Bleu Île-de-France le 2 janvier 2006). Vingt-neuf autres sont créées à partir des radios locales gérées par FR3 depuis 1975 et la fin de l'ORTF, et six sont créées ex nihilo. En moins de 5 ans, Radio France met en place son « offre régionale » qui, dès la fin des années 80, couvre la moitié de la France métropolitaine. La plupart des régions étaient couvertes par au moins une radio locale. Deux zones d'ombre importantes (Midi-Pyrénées et le Lyonnais) ont été comblées par les ouvertures consécutives de France Bleu Toulouse (2011) et France Bleu Saint-Étienne Loire (2013).

Le nom des radios locales de Radio France était « Radio-France » suivi du nom du lieu (par exemple « Radio-France Pays de Savoie »).

Le programme des locales de Radio France était donc essentiellement local. En dehors de leur horaire de service, ces stations relayaient un ruban musical (Programme FIP ou Programme Modulation France diffusée par satellite). Avant que les moyens en personnels se développent, elles ont repris pendant quelques années les journaux de France Inter. Les rédactions locales intervenaient souvent dans l'information pour les stations nationales (comme France Inter ou France Info).

Enregistrement public de Club Sers, émission de France Bleu Hérault (6 mai 2013) avec les rugbymen du MHR.

Radio Bleue[modifier | modifier le code]

Parallèlement, du 20 décembre 1980 au 4 septembre 2000, Radio Bleue est une station de Radio France à destination des seniors, créée par Jean-Pierre Bertrand et Alexandre Marcellin, dont les programmes étaient constitués d'émissions d'information de service et de programmes musicaux, avec des reprises de journaux de France Inter. Elle était diffusée en ondes moyennes (modulation d'amplitude), et à Paris, Cannes et Valence en FM[3].

Le Plan Bleu[modifier | modifier le code]

Le 4 septembre 2000, les radios locales de Radio France et Radio Bleue fusionnent pour donner naissance au réseau France Bleu. Participent à cette fusion les FIP de Metz et de Nice qui disparaissent au profit du nouveau réseau. De nombreuses fréquences du Mouv' sont affectées au nouveau réseau[4].

Dès lors, les programmes des stations locales, appelées les France Bleu, adoptent la matrice de programme (le format) du réseau. En dehors de leur horaire d'antenne spécifique, elles reprennent le fil de programme national. Dans un premier temps, ce programme national consistait en un fil musical appelé Bleu Modulation. Aujourd'hui, il est remplacé par des émissions d'animation et d'information en soirée, la nuit et le midi.

Direction du réseau[modifier | modifier le code]

En 2000, lors de la création du réseau, Patrick Pépin[5] est directeur général adjoint, chargé des antennes locales et de l'action régionale (DGAAR) à Radio France. Il supervise jusqu'en 2002 le développement du Réseau France Bleu avec, pour adjoint, Claude Perrier.
François Desnoyers, directeur délégué à la stratégie et au développement de Radio France, assurera l’intérim de cette fonction jusqu'en janvier 2003, tandis que Claude Perrier occupe la fonction de directeur chargé de la gestion et des moyens du réseau France Bleu[6].

Nom Date de prise de fonction Date de départ
Michel Meyer[7] Janvier 2003[8] Décembre 2007
Christiane Chadal 1er janvier 2008 31 mars 2010[9]
Anne Brucy 17 mai 2010[10] 27 juillet 2012
Philippe Chaffanjon 30 juillet 2012 24 avril 2013 †
Claude Perrier 10 juin 2013[11] 16 juin 2014
Claude Esclatine 23 juin 2014[1]

Le réseau de France Bleu[modifier | modifier le code]

Carte de France des radios locales de France Bleu
Nom du réseau Fréquences Importantes Code RDS
France Bleu 107.1 Paris 107.1 FM / 864 AM - Melun & Provins 92.7 FM - Fontainebleau 103.3 FM - Nemours 101.4 FM BLEU1071
France Bleu Alsace Strasbourg 101.4 - Mulhouse 102.6 BLEUALSA
France Bleu Armorique Rennes 103.1 BLEUARMO
France Bleu Auxerre Yonne 101.3 BLEU_AUX
France Bleu Azur Nice 103.8, Cannes - Grasse 100.7, Menton - Monaco 94.8, Puget-Théniers 106 BLEUAZUR
France Bleu Basse Normandie Le Plessis-Grimoult 102.6 BLEU.B.N
France Bleu Béarn Pau 102.5 BLEU.BEA
France Bleu Belfort-Montbéliard Belfort 106.8 - Montbéliard 94.6 BLEUBELF
France Bleu Berry Bourges 103.2 - Argenton-sur-Creuse 93,5 BLEU.BER
France Bleu Besançon Besançon 102.8 BLEUBESA
France Bleu Bourgogne Nuits-Saint-Georges 103.7 BLEUBOUR
France Bleu Breizh Izel Plounéour-Ménez 93.0 BLEU-BZH
France Bleu Champagne-Ardenne Reims 95.1 BLEUCHAM
France Bleu Cotentin Digosville 100.7 BLEU.COT
France Bleu Creuse Guéret 94.3 BLEU.CRE
France Bleu Drôme Ardèche Valence 87.9 BLEUDROM
France Bleu Elsass Alsace 1278 Khz AM
France Bleu Gard Lozère Nîmes 90.2 BLEUGARD
France Bleu Gascogne Ascain 100.5 BLEUGASC
France Bleu Gironde Bordeaux 100.1 BLEU.GIR
France Bleu Haute-Normandie Rouen 100.1 BLEU.H.N
France Bleu Hérault Montpeyroux 101.1 BLEU.HER
France Bleu Isère Doizieux 101.8 BLEU.ISE
France Bleu La Rochelle La Rochelle 103.9 BLEU.LR.
France Bleu Limousin Limoges 103.5 BLEU.LIM
France Bleu Saint-Étienne Loire Saint-Étienne 97.1, Roanne 100.2, Le Puy-en-Velay 101.1 BLEUSTET
France Bleu Loire Océan Nantes 101.8 BLEU.L.O
France Bleu Lorraine Nord Metz 98.5 - Forbach 98.8 BLEULORN
France Bleu Maine Le Mans 96.0 BLEUMAIN
France Bleu Mayenne Sainte-Gemmes-le-Robert 96.6 BLEU.MAY
France Bleu Nord Bouvigny-Boyeffles 94.7 BLEUNORD
France Bleu Orléans Orléans 100.9 BLEU.ORL
France Bleu Pays Basque Ascain 101.3 BLEUBASQ
France Bleu Pays d'Auvergne Clermont-Ferrand 102.5 BLEU.AUV
France Bleu Pays de Savoie Chambery 103.9 BLEU.SAV
France Bleu Périgord Audrix 99.0, Périgueux 99.3, Nord Dordogne 91.7 BLEUPERI
France Bleu Picardie Amiens 100.2, Abbeville 100.6 BLEU.PIC
France Bleu Poitou Amailloux 106.4 BLEUPOIT
France Bleu Provence Marseille 103.6, Toulon 102.9 BLEUPROV
France Bleu RCFM Bastia 88.2/101.7, Ajaccio 100.5/97 BLEURCFM
France Bleu Roussillon Sorède 101.6 BLEUROUS
France Bleu Sud Lorraine Nancy 100.5 - Épinal 100.0 BLEUSLOR
France Bleu Toulouse Toulouse 90.5 BLEUTLSE
France Bleu Touraine Tours 105.0 BLEUTOUR
France Bleu Vaucluse Avignon 98.8, Orange 100.4, Sud Luberon 88.6 BLEUVAUC

Extension du réseau France Bleu[modifier | modifier le code]

À la suite de la création du réseau France Bleu en Septembre 2000, sa couverture a évolué.

Le 1er Juin 2010, France Bleu Maine ouvre son antenne. Elle diffuse sur le département de la Sarthe à partir de trois fréquences dans les villes de La Flèche, Le Mans et Sablé-sur-Sarthe.

En 2012, une nouvelle station fait son apparition dans le réseau France Bleu : France Bleu Toulouse (90.5 FM), qui émet depuis le 23 février 2011 en reprenant les studios du Mouv' laissés vacants par son déménagement à Paris[12].

Le 14 janvier 2013, Philippe Chaffanjon annonce la création, avant la fin de l'année, de la 44e station locale, France Bleu Saint-Étienne Loire, pour une couverture de la Loire et d'une partie de la Haute-Loire, où France Bleu était absente[13].

Sondages[modifier | modifier le code]

Les sondages Médiamétrie de septembre-octobre 2009[14] indiquaient que France Bleu était la radio qui avait effectué la meilleure progression en France en gagnant 375 000 nouveaux auditeurs quotidiens en un an.
Un record est établi sur la vague janvier-mars 2013, où France Bleu gagnait 471 000 auditeurs sur un an, et son audience cumulée était de 8 %. Ces résultats portaient le réseau à 4 238 000 auditeurs quotidiens avec 7,1 % de part d’audience et 129 minutes de durée d’écoute. Par rapport à la vague précédente ces résultats indiquaient que France Bleu avait augmenté son audience cumulée de 0,8 point et sa part d’audience de 0,8 point sur un an[15]. *Source Médiamétrie enquête 126 000 Radio, janvier-mars 2013, ensemble des 13 ans et plus, Lundi/Vendredi, 5h-24h
En novembre-décembre 2013, le sondage médiamétrie atteste de la stabilisation de l'audience[16] qui place France Bleu à la 7e place des sondages toutes radios confondues[17].

Les Talents France Bleu[modifier | modifier le code]

Depuis 1994, Les Talents France Bleu sont des récompenses françaises décernées par plus de 400 animateurs et responsables des programmes des stations locales du réseau France Bleu. Elles priment des chanteurs, chanteuses ou groupes français de musique de variétés[18].

Historique des logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • « Toutes les FranceS sont sur France Bleu » (4 septembre 2000)
  • « Instantanément proche de vous » (? - ?)
  • « Ma vie est ici, ma radio aussi » (? - ?)
  • « Vivre en bleu, c'est mieux » (29 août 2005 - 25 août 2008)
  • « Vu d'ici » (25 août 2008 - janvier 2014)
  • « Écoutez, on est bien ensemble » (janvier 2014 - ...)[19]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.radiofrance.fr/espace-pro/espace-presse/communiques-de-presse/2014/05/quatre-nominations-radio-france
  2. http://www.radioactu.com/actualites-radio/52892/france-bleu-idf-la-1ere-station-regionale-francilienne/
  3. Présentation de Radio Bleue sur Schoop.fr
  4. http://www.liberation.fr/medias/2000/08/23/cavada-donne-le-ton-de-france-bleu_334857
  5. http://www.franceinter.fr/personne-patrick-pepin
  6. http://www.radioactu.com/actualites-radio/14066/cityradio-claude-perrier-nomme-directeur/
  7. http://www.radioville.info/articleslive_5/articles/michel-meyer.html
  8. http://www.radioactu.com/actualites-radio/14065/france-bleu-nomination-a-la-direction/
  9. Article de Thibault Leroi sur le site radioactu.com
  10. http://www.lezappingdupaf.com/article-anne-brucy-nommee-directrice-du-reseau-france-bleu-48722585.html
  11. Claude Perrier nommé directeur du réseau France Bleu
  12. http://www.france24.com/fr/20100603-france-bleu-sinstalle-a-toulouse-le-mouv-demenage-a-paris
  13. Chaffanjon : « France Bleu bat son record d'audience », sur le site lefigaro.fr
  14. France BLEU : la plus forte progression du marché en septembre-octobre 2009 (Médiametrie)
  15. http://www.francebleu.fr/infos/sondage/sondages-radio-record-d-audience-pour-france-bleu-487692
  16. http://www.radioactu.com/actualites-radio/147807/claude-perrier-france-bleu-avec-les-sondages-il-ne-faut-jamais-crier-au-loup-ni-etre-euphorique/
  17. http://www.mediametrie.fr/radio/communiques/l-audience-de-la-radio-en-france-sur-la-periode-novembre-decembre-2013.php?id=993
  18. http://www.radioactu.com/actualites-radio/147396/france-bleu-19eme-edition-du-concert-les-talents-france-bleu/#.UnEbHXCfz98
  19. http://www.ozap.com/actu/daniela-lumbroso-rejoint-france-bleu/450457

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]