Maîtrise de Radio France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maîtrise de Radio France
Le chœur de la Maîtrise de Radio France avec Yosef Sprinzak en 1958 à Jérusalem
Le chœur de la Maîtrise de Radio France avec Yosef Sprinzak en 1958 à Jérusalem

Pays de résidence Drapeau de la France France
Ville de résidence Paris et Bondy
Type de formation Chœur d'enfants et d'adolescents
Genre Musique vocale
Style musique classique, musique contemporaine, comédie musicale
Direction Sofi Jeannin
Fondateur Henry Barraud et
Maurice David
Création 1946
Structure de rattachement Radio France (Les Concerts de Radio France)
Effectif Environ 150 enfants
Collaborations Groupe scolaire Jean de La Fontaine à Paris, école Olympe de Gouges à Bondy
Récompenses Orphée d'or de la musique lyrique
Site internet sites.radiofrance.fr

La Maîtrise de Radio France est une formation permanente de Radio France qui a pour mission d'illustrer et de défendre le répertoire choral français et de favoriser la création, notamment en interprétant des œuvres commandées à son intention. Administrée par les Concerts de Radio France, elle maintient un chœur d'enfants et d'adolescent qui chante des œuvres de compositeurs contemporains. Depuis mars 2008, le chœur est dirigé par Sofi Jeannin.

Il s'agit de l'une des quatre formations permanentes de Radio France avec l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre national de France et le Chœur de Radio France.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1946 par Henry Barraud et Maurice David, la Maîtrise de Radio France est une formation musicale de très haut niveau destinée à des enfants de neuf ans et plus. Elle fut à l'origine des premières expériences du système dit de « mi-temps pédagogique » appliqué aux enseignements artistiques, qui permet de participer à des manifestations musicales prestigieuses sous la direction des plus grands chefs.

Son répertoire éclectique va des polyphonies du XVe siècle à la musique contemporaine et à la comédie musicale, des œuvres a cappella aux partitions à grand effectif. Il illustre bien sa capacité à s'adapter aux styles les plus variés et aux expressions chorales les plus larges.

La Maîtrise s'est produite en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Elle a acquis une reconnaissance internationale. En 1995, elle a reçu le premier Orphée d'or de la musique lyrique attribué à un chœur d'enfants, pour la création de l'oratorio de N'Guyen-Tien Dao, les Enfants d'Izieu.

Un premier site historique de la Maîtrise de Radio France est né à Paris, rattaché au groupe scolaire Jean de la Fontaine dans le 16e arrondissement ; plus récemment un deuxième site a été ouvert en septembre 2007 à Bondy au sein de l'école Olympe de Gouges. Le bilan dressé en 2011 est une réussite qui permet de pérenniser ce programme[1].

Organisation des études[modifier | modifier le code]

La Maîtrise de Radio France est une structure d'enseignement à part entière. Elle est à l'origine de l'une des premières expériences de mi-temps pédagogique appliqué aux études artistiques. L'ensemble de l'enseignement dispensé à la Maîtrise est gratuit.

Le matin, les élèves de la Maîtrise reçoivent un enseignement général au sein d'établissements de l'Éducation nationale avec lesquels un partenariat a été établi. Une concertation permanente avec ces établissements assure le suivi individuel des élèves et l'harmonisation des activités de production artistique et du travail scolaire. L'après-midi est consacré à la pratique musicale au sein de la Maîtrise. Outre un travail choral journalier, les élèves suivent des cours individuels de technique vocale et de clavier, ainsi qu'une formation musicale (histoire de la musique, harmonie et analyse...). Des ateliers de relaxation, d'expression corporelle et de direction de chœur leur sont également proposés. Des stages ponctuels sur des styles musicaux précis viennent régulièrement enrichir ce parcours complet dans l'univers de l'art vocal.

Formation musicale[modifier | modifier le code]

La Maîtrise est ouverte aux filles et garçons, du CM1 à la Terminale, soit de 9 à 17 ans environ. Le cycle des études est réparti en trois sections :

  • Chœur préparatoire premier cycle (les deux premières années) ;
  • Deuxième cycle (3-4 années) ;
  • Cycle de fin d'études (3 années).

L'enseignement musical représente de onze à dix-sept heures hebdomadaires, suivant le niveau d'études. Les cours ont lieu dans les locaux de la Maîtrise de Radio France à la Cité Scolaire Jean de la Fontaine à Paris dans le 16e arrondissement. Lorsque les garçons muent, un cursus spécial leur est proposé afin qu'ils continuent et complètent leur formation au sein de la Maîtrise.

Inscription et concours[modifier | modifier le code]

Les enfants et adolescents qui ont entre neuf et quinze ans peuvent s'inscrire au concours ayant lieu vers le mois d'avril, quel que soit leur niveau musical, même débutant. Ce concours d'entrée est composé de trois étapes[2] :

  • dépôt de candidature, avec lettre de motivation de l'enfant ;
  • 1er tour : épreuve vocale sur un chant au choix du candidat ;
  • 2e tour : épreuve de chant et de formation musicale, et entretiens.

Missions[modifier | modifier le code]

La Maîtrise de Radio France initie ses élèves à la musique grâce aux activités du chœur et dispense également un enseignement en chant, piano et formation musicale. Elle organise par ailleurs des stages pour ses élèves[3]. La Maîtrise se produit régulièrement avec les autres formations de Radio France (Chœur de Radio France, Orchestre philharmonique de Radio France et Orchestre national de France), ou d’autres orchestres de dimension internationale. Elle se produit aussi de façon autonome, a cappella ou accompagnée par un ensemble instrumental. Elle se produit aussi bien dans plusieurs villes de France (Lille, Lyon, etc.), que sur les plus grandes scènes de Paris (Théâtre des Champs-Élysées, Salle Pleyel, Cité de la musique, etc.), qu'à l'international (Finlande, Suède, etc.).

Chefs de chœur[modifier | modifier le code]

Équipe pédagogique[modifier | modifier le code]

  • Sofi Jeannin : directrice musicale
  • Marie-Noëlle Maerten : chef de chœur assistante
  • Morgan Jourdain : chef de chœur assistant
  • Véronique Bartin : professeur de Technique Alexander
  • Sylvie Beunardeau : professeur de formation musicale
  • Emmanuelle Mousset : professeur de formation musicale et d'harmonie
  • Mathilde Bobot : professeur de chant et de technique vocale
  • Anne-Claire Blandeau-Fauchet : professeur de chant et de technique vocale
  • Karine Delance : professeur de piano
  • Corine Durous : professeur de chef de chant
  • Charlène Froëlich-Wille : professeur de piano et de formation musicale
  • Betty Hovette : professeur de piano
  • Cima Moussalli : professeur de piano
  • Dominique Moaty : professeur de chant et de technique vocale
  • Anne Périssé dit Préchaq : professeur de chant et de technique vocale
  • Juliette Regnaud : professeur de piano
  • Isabelle Briard : professeur de technique vocale et de technique vocale
  • Naoko Fujiwara : professeur de piano
  • Jérémie Honnoré : professeur de piano
  • Marie-Laure Weill-Reynal : professeur de chant et de technique vocale, conseillère aux études

Équipe administrative[modifier | modifier le code]

  • Sofi Jeannin : directrice musicale
  • Jeanne Pariente : administratrice déléguée
  • Juan Arauco : coordinateur du site Bondy
  • Agathe Bioules : déléguée pédagogique (Bondy)
  • Marie-Noëlle Maerten : déléguée pédagogique (Paris)
  • Emeline Blanquart : chargée de scolarité (Paris)
  • Sophie Faget : chargée de scolarité (Bondy)
  • Sarah Bouziri : chargée d'administration et de production (Bondy)
  • Léa Dao Van : chargée d'administration et de production (Paris)
  • Romaric Hubert : régisseur (Paris)
  • Salomé Oberlé : régisseur attaché à l'encadrement (Bondy)
  • Alain Josset : régisseur attaché à l'encadrement (Paris)
  • Maxime Guilleron : régisseur attaché à l'encadrement (Bondy)
  • Pascale Bourgogne du Boisbaudry : relations avec la presse
  • Cécile Goudal : Bibliothécaire

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1946 : Fondation de la Maîtrise de la Radiodiffusion française par Henry Barraud, Maurice David et Pierre Capdevielle. Jean et Robert Planel (le premier est musicien ; l'autre, inspecteur général de l'enseignement musical à la Ville de Paris) participent également à cette naissance. Marcel Couraud est le premier chef de la Maîtrise.
  • 1952 : Tournée en Allemagne.
  • 1953 : Jacques Jouineau prend la tête de la Maîtrise, qu'il dirigera pendant un quart de siècle.
  • 1955 : Tournée en Allemagne.
  • 1958 : Tournée en Israël.
  • 1958 : Tournée en Israël.
  • 1959 : A Gubbio, dans le cadre du 14e Festival de l'Ombrie, exécution mémorable des Petites Liturgies de la Présence divine de Messiaen. Tournée en Tchécoslovaquie.
  • 1962 : Tournées de la Maîtrise en Allemagne et en Italie.
  • 1963 : Inauguration de la Maison de la Radio.
  • 1965 : Tournées en Tchécoslovaquie et en Pologne.
  • 1973 : Tournée en URSS.
  • 1975 : Fin de l'ORTF, naissance de Radio France. La Maîtrise s'appelle désormais Maîtrise de Radio France.
  • 1979 : Henri Farge remplace Jacques Jouineau à la tête de la Maîtrise.
  • 1983 : La Maîtrise participe au Festival de Lausanne.
  • 1984 : Michel Lasserre de Rozel devient à son tour directeur de la Maîtrise. Concerts à la Fenice de Venise.
  • 1985 : En été, tournée au Canada.
  • 1989 : Denis Dupays devient directeur de la Maîtrise. La Maîtrise participe au Festival de Lausanne.
  • 1993 : La Maîtrise crée Pu wijnuev we fyp, œuvre commandée au compositeur Iannis Xenakis par Radio France.
  • 1995 : La Maîtrise reçoit le premier Orphée d'or de la musique lyrique attribué à un chœur d'enfants pour la création de l'oratorio de N'Guyen Thien Dao les Enfants d'Izieu.
  • 1996 : Le 27 février, concert du cinquantenaire.
  • 1997 : Création à Paris, puis à Turin, de Narcissus e Eco, œuvre spécialement composée pour la Maîtrise par Enrico Corregia.
  • 1998 : En mai, création par la Maîtrise, avec la participation de l'Ensemble Erwartung, de l'opéra de Stéphane Bortoli les Deux Lutins. En septembre, Toni Ramon devient directeur musical de la Maîtrise.
  • 2000 : La Maîtrise de Radio France crée et enregistre Placide, opéra-bouffe commandé par Radio France au compositeur Julien Joubert. Tournée en Turquie.
  • 2001 : En août, déménagement : la Maîtrise s'installe au 1, place de la porte Molitor, Paris 16e à la Cité Scolaire Jean de la Fontaine. Lancement d'un nouveau partenariat avec l'Éducation nationale.
  • 2007 : Septembre : disparition de Toni Ramon. Ouverture du second site de la Maîtrise à l'école Olympe de Gouges de Bondy. Tournée en Finlande.
  • 2008 : Sofi Jeannin devient directrice musicale de la Maîtrise. Inauguration d'une salle Toni Ramon à l'école Olympe de Gouges.

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Maîtrise de Radio France a conquis les écoliers, Marie-Pierre Bologna, Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis, 28 juin 2011
  2. Scolarité sur le site Maîtrise de Radio France
  3. Équipe pédagogique

Liens externes[modifier | modifier le code]