Waze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Waze
Image illustrative de l'article Waze
Logo

Développeur Waze Ltd. & Google Inc.
Dernière version 3.8.0 (18 juin 2014)
Environnements Android, BlackBerry OS, iOS, Symbian, Windows Phone
Langue Hébreu / Anglais / Français
Type navigation GPS
Licence Propriétaire depuis la version 3[1]
Site web www.waze.com

Waze est une application mobile gratuite de navigation GPS qui a la particularité de s'appuyer sur une cartographie élaborée par ses propres utilisateurs, dans la philosophie des outils collaboratifs du web 2.0. La navigation se fait en temps réel et prend en compte l'état du trafic.

Bien que Google, qui a racheté Waze, se soit officiellement conformé à la loi en Février 2014 sous la pression de ses concurrents tels que Coyote, en n'affichant plus les radars, il reste possible de réactiver cette fonctionnalité avec une manipulation largement expliquée sur Internet.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les utilisateurs de l'application peuvent à tout moment signaler un accident, un embouteillage, un radar ; le système avertit alors les automobilistes devant emprunter la même route. Indépendamment de cette possibilité qui demande une action volontaire du conducteur, le système ayant connaissance de la vitesse instantanée de tous les utilisateurs connectés, détecte automatiquement, en temps réel, les ralentissements et vitesses moyennes sur chaque tronçon du parcours, et propose une nouvelle route plus rapide quand c'est possible. C'est probablement la fonction la plus recherchée par les utilisateurs de Waze, qui en a fait sa devise "Outsmarting Traffic Together". Waze dispose aussi d'une fonctionnalité d'avertisseur de radars mobiles, fixes et contrôles de police très performante, profitant de sa très grande communauté. C'est un des principaux aspect qui a permis à Waze d'avoir un tel succès.

Il est également possible à chaque utilisateur de mettre à jour les tracés et caractéristiques des routes, noms de lieux et adresses et de signaler le prix du carburant de chaque station grâce à une application web distincte de l'application mobile. Cette fonction devrait en faire, à terme, un dispositif dont la cartographie sera tenue à jour avec des délais très courts.

Waze Ltd.[modifier | modifier le code]

Waze a été fondée en 2008 en Israël par Uri Levine, Ehud Shabtai et Amir Shinar sous le nom Linqmap. L'idée d'un GPS est née de l'esprit d'Ehud Shabtai qui commença par pirater des appareils GPS conventionnels afin de les améliorer, la cartographie d'Israël proposée par les unités classiques étant très incomplète.

La société possède des bureaux à Ra'anana en Israël, Hong Kong[2] en Chine ainsi qu'à Palo Alto et New York, aux États-Unis.

En 2008, Waze lève 12 millions $[3], 25 millions $[4] en 2010, puis, en 2011, 30 millions $[5] supplémentaires.

Le 11 juin 2013, Google rachète Waze[6],[7]. Le montant de la transaction est de 966 millions $[8].

Communauté[modifier | modifier le code]

Lancé en 2010 hors Israël, le nombre d'utilisateurs a connu une croissance exponentielle.

Évolution du nombre d'utilisateurs de Waze dans le monde (en millions) :

12-2009
 
1
 
08-2010
 
2
 
01-2011
 
3
 
03-2011
 
4
 
08-2011
 
5
 
10-2011
 
7
 
01-2012
 
10
 
07-2012
 
20
 
10-2012
 
28
 
11-2012
 
30
 
12-2012
 
34
 
02-2013
 
40
 
04-2013
 
44
 
05-2013
 
49
 
06-2013
 
51
 
11-2013
 
60
 
02-2014
 
70
 

Octobre 2011: 7 millions (dont 600 000 en France[9]), Juillet 2012: 20 millions[10] (dont 1 million en France[11]), Octobre 2012: 28 millions[12], Novembre 2012: 30 millions[13], Décembre 2012: 34 millions[14] (dont 2 millions en France[15]), Février 2013: 40 millions[16] (dont 2.5 millions en France), Avril 2013: 44 millions[17], Mai 2013: 49 millions[18] (dont 2,7 millions en France)[19] Juin 2013: 51 millions[20] Novembre 2013: 60 millions[21]

Pour 2013 Waze prévoit à nouveau de doubler la taille de sa communauté pour atteindre 70 millions d'utilisateurs dans le monde[14].

Historique[modifier | modifier le code]

Waze dans l'agglomération de Lille

Waze a été initialement imaginé par un chercheur israélien, sous la forme d'une application open source qui combine les informations issues des terminaux de différents utilisateurs pour cartographier une région. Les données doivent ensuite être validées et nommées par les utilisateurs, un système de points permettant de motiver le plus grand nombre possible de mises à jour.

Le mode participatif de mise à jour des cartes ressemble, par certains côtés, au mode de mise au point collaboratif de Wikipédia. En ce sens, on peut considérer que la cartographie de Waze ne sera jamais terminée, mais continuellement améliorée.

Données cartographiées[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2012 Waze possédait une cartographie à divers stades d'avancement dans 110 pays[22], dont la France et DOM-TOM, la Belgique, la Suisse.

La cartographie présente sur Waze est participative. Le maillage des routes provient des traces GPS des utilisateurs de l'application. Dans certains pays, Waze a acquis une basemap auprès de sources officielles afin d'accélérer le développement de la communauté. Les utilisateurs peuvent modifier la carte (sens de circulation, nouvelles rues, etc.) afin de l'améliorer ou de suivre l'évolution du réseau routier. Ces modifications se font via l'utilisation d'un éditeur en ligne. Les règles d'édition se font selon des règles de base indiquées par l'équipe de Waze, mais la majorité des décisions sont prises de manière communautaire via les forums de discussion. Les résultats sont ensuite publiés sous forme de Wiki.

Fin 2012 la communauté Waze comptait 65 000 éditeurs de cartes ayant effectué un total de 500 millions de modifications et ajouts sur la carte[22]

Compatibilité des systèmes d'exploitation[modifier | modifier le code]

Waze fonctionne sur différents terminaux mobiles  : iPhone, Android, Windows Phone et Symbian. Une version bêta est actuellement disponible pour les utilisateurs de Blackberry. 2 versions adaptés aux autoradios Asteroid de Parrot (basé sous android 2.3.7) sont également disponibles.

Plus le nombre d'utilisateurs est grand, plus le nombre d’événements signalés sur les routes augmente, et plus la navigation sera précise et efficace.

Concurrence[modifier | modifier le code]

Les principaux concurrents de Waze sont TomTom live, Coyote, Wikango, Inforad et aussi Apple Plans, Google Maps[6]...

Avantages et inconvénients de Waze[modifier | modifier le code]

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Gratuité totale de l'application (aucuns frais à l'achat et aucune forme d'abonnement)
  • Utilisation optimisée du crowdsourcing tant pour les signalements routiers que pour la mise à jour quotidienne des cartes
  • Taille de la communauté ayant dépassé les chiffres annoncés par les autres solutions payantes ou gratuites (par exemple en France: 2,5 millions pour Waze en février 2013 contre 2,0 millions pour Coyote)
  • Positionnement plus clair des événements rencontrés sur le trajet : bouchon, accident, danger, route fermée…
  • Fonction guidage GPS, basé sur le trafic en temps réel communiqué par la communauté
  • Précision de l'estimation d'heure d'arrivée (ETA) lors d'un trajet guidé

Inconvénients[modifier | modifier le code]

  • Carte incomplète sur certaines zones rurales
  • Nécessite une connexion Edge ou 3G au minimum pour permettre la réception de l'info-trafic, le calcul d'itinéraire et les signalements routiers
  • Besoin de brancher le smartphone sur de longs trajets afin de préserver la batterie comme pour toute application GPS
  • Certains signalements (par exemple, "pluie") sont sujets à caution dans la mesure où le système octroie des points au "wazer" pour chaque signalement. De même des zones de travaux connues grâce à Bison fûté ne figurent pas systématiquement.
  • La mise à jour des prix affichés dans les stations services est trop tributaire de "wazers", entre deux mises à jour, le délai peut être important alors qu'en France existe un système gouvernemental alimenté par chaque gérant de station service. "Un arrêté ministériel en date du 12 décembre 2006 rend obligatoire la déclaration des prix pratiqués pour tout gérant de point de vente de carburants ayant vendu au moins 500 mètres cube des carburants SP95, SP95-E10, gazole, E85, GPLC, SP98", site [23]

À partir de février 2014, afin de se mettre en conformité avec la Loi française sur les avertisseurs de radars de contrôle routier[24],[25], la fonctionnalité signalant les radars pour la version française est devenue des zones de danger, la position précise des radars fixes ayant disparu de l'affichage. L'utilisateur n'est seulement prévenu qu'en cas de de vitesse excessive dans une zone dangereuse. Cependant, une rapide recherche sur le net permet de rétablir cette fonctionnalité, qui est, avec la recherche de l'itinéraire le plus rapide, une des valeurs ajoutés les plus importante de Waze. Par ailleurs, les radars de section ne sont pas spécifiquement pris en compte (affichage d'un radar fixe au début et d'un à la fin de la section).

Récompenses[modifier | modifier le code]

2013 : « Meilleur produit connecté » (Best Connected Product), 2013 Webbys, International Academy of Digital Arts and Sciences[26]

2013 : Choix du Jury, Meilleure Application Mobile, GSMA Mobile Awards 2013[27]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Waze вече няма да е под GPL. Затваря си сорс кода. » Корабен дневник на MiCRoPhoBIC », Tonev.net,‎ 2012-06-30 (consulté le 2012-09-25)
  2. (en) Noam Bardin, CEO de Waze, interview sur journaldunet.comt
  3. (en) Mobile GPS co Waze raises $25M, sur globes.co.il
  4. (en) Mobile GPS co Waze raises $25m, sur globes.co.il
  5. (en) GPS app co Waze raises $30m, sur globes.co.il
  6. a et b (en) Google Maps and Waze outsmarting, sur le blog officiel de Google, le 11 juin 2013
  7. (en) Waze joins Google, sur le blog officiel de Waze
  8. (fr) Waze a coûté 966 millions de dollars à Google, sur le site lexpress.fr, 29/07/2013
  9. (fr) Applications mobiles : Waze dépasse les 20 millions d’utilisateurs, sur le site viuz.com du 9 juillet 2012
  10. (en) Waze Hits 20 Million Users!, sur le site waze.com du 5 juillet 2012
  11. (fr) Waze passe le cap des 20 millions d’utilisateurs !, sur Presse Citron, 5 juillet 2012
  12. (en) Video : Waze Profiled by Award Winning Documentary Filmmaker, sur le site waze.com du 17 octobre 2012
  13. (en) Waze connects businesses to maps apps 30 million users with new ad platform, sur le site betakit.com du 7 novembre 2012
  14. a et b (en) Waze ended 2012 with 34 million users and expects to have doubled that by this year's end, sur thenextweb.com
  15. (fr) Une startup israélienne Waze compte 2 millions d'utilisateurs en France, sur le site israelValley le 16 décembre 2012
  16. (en) Waze hits 40 million users, sur pulse2.com
  17. (en) As Mapping Costs Rise, Waze’s Volunteer Army Will Give It an Edge, sur allthingsd.com
  18. (en) Waze releases v3.7, sur yahoo.com
  19. (fr) Waze 3.7 finalement avec Facebook, sur macplus.net
  20. (en) Waze president: We only have 51 million users, sur globes.co.il
  21. (en) I’m a celebrity, let me get you out of here, says Waze, sur thetimes.co.uk
  22. a et b (fr) 500 millions d’éditions sur la carte en 2012, sur le site waze.com du 5 juillet 2012
  23. le 25 mars 2014
  24. Waze n’affiche désormais plus les radars sur Android
  25. FrAndroid : Affichage des radars sur Waze
  26. (en) Waze wins a Webby, Waze Blog, 30/04/2013
  27. (en) Waze wins best overall app at global mobile awards 2013, Waze Blog, 26/02/2013

Lien externe[modifier | modifier le code]