Florence Arthaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arthaud.
Florence Arthaud Sailing pictogram.svg
Florence Arthaud dédicace.JPG
Florence Arthaud dédicace Un vent de liberté le 11 août 2009 à Paimpol
Contexte général
Sport Voile
Période active de 1978 à 2007
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance 28 octobre 1957 (57 ans)
Lieu de naissance Boulogne-Billancourt
Surnom La petite fiancée de l'Atlantique

Florence Arthaud, surnommée la petite fiancée de l'Atlantique, née le 28 octobre 1957 à Boulogne-Billancourt, est une navigatrice. Elle est la fille de Jacques Arthaud qui a été directeur de la maison d'édition Arthaud.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 17 ans, elle est victime d'un grave accident de voiture, soldé par un coma et une paralysie[1].

Elle a une fille avec Loïc Lingois, navigateur professionnel né en 1966.

Lors de la Route du Rhum 1986, elle se déroute pour porter assistance à Loïc Caradec. Elle retrouvera le catamaran Royale retourné sans trace de Caradec[2].

En 1989, elle chante en duo avec Pierre Bachelet une chanson intitulée Flo. En août 1990, elle s'attaque au record de la traversée de l'Atlantique Nord à la voile en solitaire, détenu par Bruno Peyron. En 9 jours 21 heures et 42 minutes, elle améliore la performance de près de deux jours[3]. Quelques mois plus tard, elle part de Saint-Malo pour la quatrième édition de la Route du Rhum : elle rejoint Pointe-à-Pitre en tête, après 14 jours 10 heures et 10 minutes passés seule en mer à la barre de son trimaran Pierre Ier[4].

Elle est élue Championne des champions français par le journal L'Équipe en 1990, et est la seule sportive avec Marielle Goitschel à avoir obtenu à deux reprises le Prix Monique Berlioux de l'Académie des sports[5] (en 1978 et 1990), récompensant la meilleure performance féminine sportive de l'année écoulée.

En juillet 1997, elle remporte la Transpacifique comme équipière de Bruno Peyron.

Elle participe en 2004 à la transat en double Lorient-Saint-Barth avec Lionel Péan, et en 2006 à l'Odyssée Cannes - Istanbul sur monotype Bénéteau Figaro II avec Luc Poupon (le frère de Philippe Poupon).

Samedi 29 octobre 2011, elle tombe de son bateau en pleine nuit au large du Cap Corse. Disposant par chance d'une lampe frontale et d'un téléphone portable étanche, elle parvient à appeler sa mère qui prévient son frère. Le CROSS-Med est alors alerté, et près de deux heures après son appel de détresse, elle est récupérée par le biais de la géolocalisation de son téléphone portable. Consciente mais en état d'hypothermie, elle est hélitreuillée vers l'hôpital de Bastia, dont elle sortira le lendemain.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Fiancée de l'Atlantique, Éditions du Pen-Duick, 1982
  • L'Océane, FlammarionArthaud, 2008
  • Un vent de liberté, Flammarion/  Arthaud, 2009

Distinction[modifier | modifier le code]

Élue Champion des champions français par L'Équipe en 1990

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Florence Arthaud et son parcours de navigatrice » [vidéo], sur ina.fr
  2. « Le catamaran de Caradec s'est retourné » [vidéo], sur ina.fr
  3. (en) « Historical list of Offshore World Records », World Sailing Speed Record Council (consulté le 20 mai 2011)
  4. « Florence Arthaud au journal télévisé d'Antenne 2 du 19 novembre 1990 » [vidéo], sur ina.fr
  5. [1] Prix féminin de l'Académie des Sports
  6. « Edition 2007 - Une Jacques-Vabre d'anthologie », Transat Jacques-Vabre (consulté le 18 mai 2011)
  7. « Les brèves de la course », Matondo Congo - Route de l'équateur (consulté le 18 mai 2011)
  8. « 2004 : 7ème Transat AG2R La Mondiale », Transat AG2R (consulté le 18 mai 2011)
  9. « 2000 : 5ème Transat AG2R La Mondiale », Transat AG2R (consulté le 18 mai 2011)
  10. « 1998 : 4ème Transat AG2R La Mondiale », Transat AG2R (consulté le 18 mai 2011)
  11. « 1996 : 3ème Transat AG2R La Mondiale », Transat AG2R (consulté le 18 mai 2011)
  12. « 1990 : L'année d'une femme ! », Route du Rhum (consulté le 18 mai 2011)
  13. « 1986 : Une année coups de chien ! », Route du Rhum (consulté le 18 mai 2011)
  14. « 1982 : Cinquante-deux bateaux au départ ! », Route du Rhum (consulté le 18 mai 2011)
  15. « 1978 : La Transat de la Liberté ! », Route du Rhum (consulté le 18 mai 2011)

Sur les autres projets Wikimedia :