Camille Muffat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Camille Muffat Swimming pictogram white.png
{{{tailleimage}}}
Camille Muffat en .
Informations
Nages nage libre
Période active Actuelle
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (24 ans)
Lieu Nice
Taille 1,83 m
Club Olympic Nice Natation
Entraîneur Fabrice Pellerin
Records
Petit bassin distinctions
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 1
Ch. du monde grand bassin 0 0 4
Ch. du monde petit bassin 1 0 1
Ch. d'Europe grand bassin 0 1 1
Ch. d'Europe petit bassin 4 2 1
Ch. de France grand bassin 17 4 3

Camille Muffat (née le à Nice) est une nageuse française actuellement licenciée au club de l'Olympic Nice Natation et spécialiste du quatre nages puis de la nage libre.

Lors des Jeux Olympiques de Londres, elle remporte trois médailles : l'or sur 400 mètres nage libre le 29 juillet 2012, puis l'argent sur 200 mètres nage libre, et enfin le bronze sur le relais 4 × 200 mètres nage libre. Un jour avant Yannick Agnel, son coéquipier du club de Nice et futur vainqueur du 200 mètres nage libre, Camille Muffat devient la quatrième Française à remporter un titre olympique individuel en natation après Jean Boiteux en 1952, Laure Manaudou en 2004 et Alain Bernard en 2008.

Elle est également la troisième Française, après Micheline Ostermeyer et Laure Manaudou, à avoir remporté trois médailles olympiques lors des mêmes Jeux.

Parcours sportif[modifier | modifier le code]

Âgée de 15 ans, Camille Muffat s'illustre en 2005 en battant Laure Manaudou sur l'épreuve du 200 m 4 nages lors des championnats de France à Nancy. Elle s'approprie par ailleurs le record national jusque-là détenu par la championne olympique du 400 m nage libre (min 15 s 30 contre min 15 s 63). Quelques mois plus tard, Muffat remporte le titre européen junior à Budapest sur cette même épreuve du 200 m 4 nages (avec un nouveau record de France) et décroche la médaille d'argent sur 100 m nage libre.

En 2006, Camille Muffat participe pour la première fois aux championnats d'Europe seniors sur le relais 4 × 100 m nage libre. Un mois plus tard, en août 2006, elle remporte quatre médailles dont une en or à l'occasion des championnats du monde juniors de Rio de Janeiro. En décembre 2006, elle obtient son premier podium international lors de l'Euro en petit bassin de Helsinki.

Après une première sélection pour les championnats du monde à Melbourne en mars 2007, elle franchit un palier à la fin de l'année en décrochant son premier sacre européen parmi les seniors. En effet, lors de l'Euro en petit bassin 2007 à Debrecen en Hongrie, elle enlève la victoire sur 200 m 4 nages avant de décrocher le bronze sur 400 m 4 nages.

En mars 2008, aux championnats d'Europe en grand bassin de Eindhoven, elle décroche le bronze sur le 200 m 4 nages, sa première médaille européenne seniors en grand bassin.

En avril 2008, à l'occasion des championnats de France à Dunkerque qualificatifs pour les Jeux olympiques de Pékin, elle enlève le titre sur le 400 m 4 nages et un record de France ex-aequo avec Joanne Andraca le premier jour, puis remporte deux jours plus tard le 200 m 4 nages et enlève le record de France du 200 mètres 4 nages à Laure Manaudou, en min 11 s 150.

Portrait de Camille Muffat.
Camille Muffat en juin 2012.

Lors de cette semaine de championnats de France, Camille Muffat se qualifie pour les Jeux olympiques de Pékin sur 200 m 4 nages, 400 m 4 nages et le relais 4 × 200 m nage libre.

Le 19 mars 2012, lors des championnats de France de Dunkerque, elle devient championne de France du 400 mètres nage libre en établissant un nouveau record de France à min 1 s 13, effaçant la précédente marque de Laure Manaudou effectuée en août 2006 aux Championnats d'Europe (min 2 s 13). Elle se qualifie ainsi pour les Jeux olympiques de Londres sur cette distance. Il s'agit alors, à ce moment-là, de la meilleure performance mondiale de l'année.

Le 21 mars 2012, lors de ces mêmes championnats de France à Dunkerque, elle remporte également le titre en 200 mètres nage libre et établit un nouveau record de France à min 54 s 87, après l'avoir déjà porté à min 55 s 40 la veille. Elle efface ainsi des tablettes le précédent record de Laure Manaudou datant de mars 2007, et qui s'établissait alors à min 55 s 52, record du monde de l'époque. Camille Muffat se qualifie ainsi pour les Jeux olympiques de Londres pour cette spécialité.

Le 29 juillet 2012, aux Jeux olympiques de Londres, elle remporte la médaille d'or sur 400 mètres nage libre en min 1 s 45, battant ainsi le record olympique de la distance, à 22 ans.

Le surlendemain, elle termine deuxième du 200 mètres nage libre en min 55 s 58[1].

Le 1er août 2012, elle remporte également une médaille de bronze avec l'équipe française du relais 4 × 200 mètres nage libre en min 47 s 49, nouveau record de France.

Avec une médaille d'or, une d'argent et une de bronze, elle égale ainsi la performance de Laure Manaudou lors des Jeux d'Athènes en 2004 et devient aussi la troisième Française après Micheline Ostermeyer et Laure Manaudou à gagner 3 médailles lors de mêmes Jeux olympiques.

Lors des championnats de France en petit bassin à Angers, elle bat le record du monde du 800 mètres nage libre, jusque-là détenu par l'italienne Alessia Filippi qui avait réalisé 8 min 04 s 53 en 2008 à Rijeka. Elle l'améliore de plus de trois secondes puisqu'elle réalise 8 min 01 s 06.

Le 24 novembre 2012, lors des championnats d'Europe en petit bassin à Chartres, elle remporte l'or sur 400 mètres nage libre, en établissant un nouveau record du monde en 3 min 54 s 85. Elle gagne également les courses sur le 200 mètres nage libre en 1 min 52 s 20 et sur le 4 × 50 mètres nage libre mixte avec Frédérick Bousquet, Florent Manaudou et Anna Santamans.

En dehors de la natation, elle fait partie le , du jury permettant d'élire, avec le public, Miss France 2013 en compagnie notamment de Alain Delon, président du jury et de Mireille Darc, vice-présidente[2].

Le 9 avril 2013, elle devient championne de France du 400 mètres nage libre, pour la troisième fois consécutive. Elle signe un temps de 4 min 04 s 16, soit la meilleure performance mondiale de l'année. Elle remporte ensuite le 100 mètres nage libre en 53 s 51 (MPMA et record personnel) même si elle échoue à 2 centièmes du record de France et le 200 mètres nage libre en 1 min 55 s 48 (MPMA).

Elle se qualifie à cette occasion pour les Mondiaux de Barcelone sur le 100 mètres, le 200 mètres et le 400 mètres nage libre, signant à chaque fois une MPMA.

Mais les Mondiaux 2013 débutent mal pour la nageuse niçoise, qui termine à la 7e place de la finale du 400 mètres nage libre à plus de 6 secondes de son temps de championne olympique un an plus tôt. Camille Muffat réagit en remportant le bronze sur 200 mètres et 4 × 200 mètres nage libre. Une semaine après ces championnats, Mireia Belmonte prend à Muffat les records du monde en petit bassin du 400 mètres nage libre et du 800 mètres nage libre lors de l'étape de Coupe du monde de Berlin[3],[4].

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Performances de Camille Muffat lors des Jeux olympiques
Édition Épreuve
200 m nage libre 400 m nage libre 4 × 200 m nage libre 200 m quatre nages 400 m quatre nages
Drapeau : République populaire de Chine Pékin 2008 - - 5e
min 50 s 66
12e
min 12 s 36
19e
min 40 s 29
Drapeau : Royaume-Uni Londres 2012 Argent
min 55 s 58
Or
min 1 s 45 (RO)
Bronze
min 47 s 49 (RF)
- -

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

Performances de Camille Muffat lors des
Championnats du monde en grand bassin
Édition Épreuve
100 m
nage libre
200 m
nage libre
400 m
nage libre
200 m
4 nages
400 m
4 nages
100 m brasse 50 m papillon 4 × 200 m nage libre 4 × 100 m
4 nages
Drapeau : Australie Melbourne 2007 - - - - 15e des séries 30e des séries 28e des séries - Séries
Drapeau : Italie Rome 2009 - - - 8e
min 10 s 85
- - - 7e
min 48 s 44 (RF)
-
Drapeau : République populaire de Chine Shanghai 2011 9e des demi-finales
54 s 28
Bronze
min 56 s 10
Bronze
min 4 s 06
- - - - 4e
min 52 s 22
Séries
Drapeau : Espagne Barcelone 2013 - Bronze
min 55 s 72
7e
min 7 s 67
- - - - Bronze
min 48 s 43
-

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Performances de Camille Muffat lors des
Championnats du monde de natation en petit bassin
Édition Épreuve
100 m nage libre 200 m nage libre 4 × 200 m nage libre
Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï 2010 4e
52 s 41
Or
min 52 s 29
Bronze
min 38 s 33

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

Performances de Camille Muffat lors des Championnats d'Europe en grand bassin
Édition Épreuve
200 m nage libre 400 m nage libre 200 m 4 nages 400 m 4 nages 4 × 100 m nage libre 4 × 200 m nage libre 4 × 100 m quatre nages
Drapeau : Pays-Bas Eindhoven 2008 - - Bronze
min 13 s 63
9e des séries - - -
Drapeau : Hongrie Budapest 2010 4e
min 57 s 58
9e des séries
min 11 s 40
4e
min 12 s 04
- 7e
min 40 s 17
Argent
min 52 s 69
6e
min 6 s 76

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Performances de Camille Muffat lors des Championnats d'Europe en petit bassin
Édition Épreuve
200 m nage libre 400 m nage libre 200 m 4 nages 400 m 4 nages 4 × 50 m nage libre 4 × 50 m nage libre mixte
Drapeau : Finlande Helsinki 2006 Argent
min 10 s 83
Drapeau : Hongrie Debrecen 2007 Or
min 9 s 05
Bronze
min 31 s 38
Drapeau : Croatie Rijeka 2008 Argent
min 57 s 48
5e
min 8 s 34
5e
min 30 s 65
Drapeau : Turquie Istanbul 2009 6e
min 55 s 28
6e
min 7 s 69
Drapeau : France Chartres 2012 Or
min 52 s 20
Or
min 54 s 85 (RM)
4e
min 38 s 43
Or
min 29 s 64

Jeux méditerranéens[modifier | modifier le code]

Pescara 2009 (« piscine Naiadi », en combinaison) :

  • Gold MedGames.svg Vainqueur du 200 m 4 nages.

Championnats de France grand bassin[modifier | modifier le code]

Camille Muffat en août 2012 au défilé des médaillés français des JO 2012.
  • 2005 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 50 m brasse.
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m 4 nages.
    • médaille de bronze Médaille de bronze du 50 m nage libre.
  • 2006 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 50 m brasse.
    • médaille de bronze Médaille de bronze du 200 m 4 nages.
  • 2007 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m 4 nages.
    • médaille d'or Médaille d'or du 400 m 4 nages.
  • 2008 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m 4 nages.
    • médaille d'or Médaille d'or du 400 m 4 nages.
    • médaille de bronze Médaille de bronze du 200 m nage libre.
  • 2009 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m 4 nages.
    • médaille d'argent Médaille d'argent du 200 m nage libre.
    • médaille d'argent Médaille d'argent du 400 m nage libre.
  • 2010 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m 4 nages.
    • médaille d'argent Médaille d'argent du 400 m nage libre.
    • médaille d'argent Médaille d'argent du relais 4 × 100 m nage libre.
  • 2011 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 100 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 400 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 800 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du relais 4 × 100 m 4 nages.
  • 2012 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 400 m nage libre.
  • 2013 :
    • médaille d'or Médaille d'or du 100 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 400 m nage libre.
  • 2014 :
    • médaille d'argent Médaille d'or du 50 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 100 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 200 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 400 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du 100 m papillon.

Juniors[modifier | modifier le code]

  • Championnats du monde juniors de natation en grand bassin 2006 à Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Brésil :
    • médaille d'or Médaille d'or du relais 4 × 100 m nage libre.
    • médaille d'or Médaille d'or du relais 4 × 200 m nage libre.
    • médaille d'argent Médaille d'argent du 200 m 4 nages.
    • médaille de bronze Médaille de bronze du 50 m nage libre.
    • médaille de bronze Médaille de bronze du 100 m nage libre.

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Petit bassin (25 mètres)
Épreuve Temps Lieu Date Record
100 m 4 nages min 0 s 14 Drapeau : France Angers, France 5 décembre 2008 Record de France
200 m 4 nages min 7 s 69 Drapeau : Turquie Istanbul, Turquie 12 décembre 2009 Record de France
400 m 4 nages min 31 s 38 Drapeau : Hongrie Debrecen, Hongrie 16 décembre 2007 Record de France
200 m nage libre min 52 s 28 Drapeau : Allemagne Berlin, Allemagne 20 octobre 2012 Record de France
400 m nage libre min 54 s 85 Drapeau : France Chartres, France 24 novembre 2012 Record de France
800 m nage libre min 1 s 06 Drapeau : France Angers, France 16 novembre 2012 Record de France
Grand bassin (50 mètres)
Épreuve Temps Lieu Date Record
200 m 4 nages min 9 s 34 Drapeau : France Montpellier, France 26 avril 2009 Record de France
400 m 4 nages min 38 s 23 Drapeau : France Dunkerque, France 18 mars 2008 Record de France
200 m nage libre min 54 s 87 Drapeau : France Dunkerque, France 21 mars 2012 Record de France
400 m nage libre min 1 s 13 Drapeau : France Dunkerque, France 19 mars 2012 Record de France

Records du monde battus[modifier | modifier le code]

Camille Muffat a battu deux records du monde depuis le début de sa carrière.

Record du monde individuel battu par Camille Muffat
Épreuve Temps Information / Compétition Lieu Date
800 m nage libre en petit bassin 8 min 1 s 06 Championnats de France 2012 Angers, France 16 novembre 2012
400 m nage libre en petit bassin 3 min 54 s 85 Championnats d'Europe 2012 Chartres, France 24 novembre 2012

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Camille Muffat médaille d'argent 200 m nage libre », Le Figaro, 31 juillet 2012.
  2. Jérôme Roulet, « Miss France 2013 : Camille Muffat et Nikos Aliagas pour désigner les finalistes », sur divertissements.msn.com, Toute la Télé.com,‎ 26 novembre 2012 (consulté le 8 décembre 2012)
  3. « RM sur 800m pour Belmonte », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 10 août 2013
  4. « RM du 400m pour Belmonte », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 11 août 2013
  5. Décret du 31 décembre 2012 portant nomination

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]