Rallycross

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le circuit de Lydden, lieu de la première compétition de Rallycross

Le rallycross est une discipline de sport automobile qui se déroule sur circuit fermé pour partie en terre et pour l'autre en asphalte, avec des voitures similaires à celles utilisées en rallye.

Le rallycross est une discipline automobile surtout populaire dans les pays nordiques, les Pays-Bas, la Belgique, la Grande-Bretagne et la France.

La première compétition de rallycross se déroule le 4 février 1967 en Angleterre à Lydden Circuit, près de Douvres et fait l'objet d'une émission de télévision produite par Robert Reed pour le programme sport d'ITVS.

Ce premier « vrai » rallycross, organisé par Bud Smith († 1994), le Tunbridge Wells Center de la MC 750, et Bill Chesson († 1999), propriétaire du Circuit de Lydden, est remportée par Vic Elford. Pilotant une Porsche 911 de l'importateur britannique APN, Vic Elford monte sur la plus haute marche du podium devant Brian Melia (Ford Cortina Lotus) et Tony Fall (Mini Cooper S. BMC).

La première épreuve française de rallycross se déroule en Bretagne, sur le circuit de Lohéac, le 5 septembre 1976.

Les catégories[modifier | modifier le code]

Il existe trois catégories européennes, SuperCar (ex-D1), Super1600 (ex-D1A), et TouringCar (ex-D2).

Les compétitions françaises s'organisent sur la base de cinq catégories :

  • Division "SuperCars" : véhicules Esprit WRC, moteur de 500 ch et plus, 4 roues motrices
  • Division "Super1600" : véhicules Esprit Super 1600, moteur de 220 ch et plus, 2 roues motrices, autrefois appelée Division 2.
  • Division 3 : véhicules Esprit Glace, 4 ou 2 roues motrices non directrices
  • Division 4 : véhicules F2000 2l, 2 roues motrices
  • Twingo R1 : Challenge coupe Twingo R1

Avec le folkrace en Suède et le "Bilcross" en Norvège et en Finlande, le rallycross des pays nordiques connait une gamme d'entrée populaire, ne nécessitant qu'un budget particulièrement réduit. Par le Folkrace et le Bilcross l'accès au rallycross est ainsi très largement ouvert aux jeunes qui peuvent participer, dans ces deux disciplines, aux compétitions dès l'âge de 16 ans.

L'autocross est en revanche une discipline qui se distingue aujourd'hui très nettement du rallycross, que ce soit par les véhicules ou le terrain.

Organisations et fédérations[modifier | modifier le code]

AFOR

Déroulement d'une compétition[modifier | modifier le code]

Lors d'une manche de rallycross, cinq voitures partent de front pour cinq tours de circuit. Si les circuits de rallye sont entièrement en asphalte, les circuits de rallycross sont pour partie de leur longueur en terre et, pour l'autre partie en asphalte. Ils sont long d'environ un kilomètre.

En finale, les six pilotes qualifiés lors des manches partent sur 3 lignes.

Pilotes français[modifier | modifier le code]

À l'occasion de l'arrivée en France du Rallycross, à la fin des années 1970, de nombreux pilotes issus d'autres disciplines automobiles, se font une réputation dans la discipline. C'est, par exemple, le cas de Jean Ragnotti ou de Jean-Pierre Beltoise.

Jean-Luc Pailler règne sur la discipline de 1991 à 2007, avec onze titres nationaux.

Les femmes sont également présentes en rallycross et courent avec les garçons, les épreuves étant mixtes. Parmi les pilotes féminines de rallycross, on peut noter, par ordre chronologique Maïté Poussin, quatre fois successives championne de France (1989,1990,1991,1992), Jessica Tarrière, trois fois championne de France, et Adeline Sangnier, également triple championne de France.

Circuits[modifier | modifier le code]

Le circuit de Lohéac, lieu de la première compétition de rallycross de France

Les circuits de rallycross, en tout point comparables à ceux de Fol'Car, sont composés de parties qui alternent l'asphalte et la terre. C'est la grande différence avec les circuits d'autocross, qui sont entièrement de terre, et les circuits de rallye qui, eux, sont entièrement recouvert d'asphalte.

La répartition terre/asphalte est assez variable selon les circuits mais tend vers 60 % de terre pour 40 d'asphalte. Chaque circuit dispose d'une grande ligne droite en alphaste, qui est aussi la droite de départ. Ils offrent aussi des tours joker qui permettent aux pilotes d'élaborer différentes stratégies en cours de compétition.

Les compétitions de Rallycross portent habituellement le nom du circuit sur lequel elles se déroulent. Ainsi le rallycross de Lohéac est-il un rallycross organisé sur le circuit de Lohéac.

En revanche; les circuit ont parfois deux appellations. Ainsi le circuit de Mayenne est-il baptisé circuit Maurice-Forget, du nom de son créateur, et le circuit d'Essay circuit des Ducs, du nom de l'association organisatrice de la compétition.

les principaux circuits de rallycross français sont :

Le Circuit de Lohéac 
né de la volonté de Michel Hommell, il est le lieu de la première compétition de rallycross organisée en France le 5 septembre 1976. Le rallycross de Lohéac est l'une des épreuves phare du championnat de France de rallycross. Avec plus de 40 000 spectateurs, cette manifestation est la troisième épreuve automobile, en termes de fréquentation, derrière les 24 Heures du Mans et le Grand Prix de France de Formule 1.
Le Circuit de Mayenne 
situé à Châtillon-sur-Colmont, né de la volonté du pilote Gustave Tarrière et de Maurice Forget, il porte le nom de ce chef d'entreprise.
Dreux
Le circuit de Faleyras 
situé en Gironde, est utilisé pour le championnat de France et héberge des épreuves du championnat d'Europe en 1995, 1999 et 2002[1].
Châteauroux-Saint-Maur dans l'(Indre),
Le circuit Sarthe-Lavaré (72) 
long de 1 070 m, il accueille chaque année une étape du Championnat de France de rallycross mais également des épreuves de Fol'Car.
Pont de Ruan (37)
le circuit de Lessay (50)
Le circuit de Kerlabo-Cohiniac
situé en Bretagne dans les Côtes d'Armor, est long de 953 mètres, et large de 14 à 15 mètres. I
Le circuit d'Essay-Normandie 
appelé "circuits des Ducs" est l'un des plus anciens circuits de rallycross de France. Il accueille une demi-douzaine de courses par an : championnats de France et d'Europe de Rallycross, compétitions de supermotard et de fol'car.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

2. La Communauté des passionnées de Rallycross

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

La Communauté des passionnées de Rallycross Réglementation technique du Rallycross en France

www.Pure Rallycross.com