Volkswagen Polo V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Volkswagen Polo.
Volkswagen Polo V
Volkswagen Polo V
Volkswagen Polo V (Allemagne).

Marque Drapeau : Allemagne Volkswagen
Années de production Phase 1 2009 - 2014

Phase 2 2014 -

Classe Polyvalente
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Espagne Pampelune
Drapeau de l'Inde Pune
Moteur et transmission
Énergie Essence ou Diesel
Moteur(s) Essence
1,0 60/75 ch
1,2 90/110
1.4 140/150/180 ch
2.0 220 ch
Diesel
1,4 TDi 75/90/105 ch
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée de 999 à 1984 cm3
Puissance maximale de 60 à 220 ch
Couple maximal de 95 à 350 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5/6 rapports
DSG 7 rapports
Poids et performances
Poids à vide de 1 067 à 1 324 kg
Vitesse maximale de 161 à 243 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6,4 à 16,1 s
Consommation mixte de 3,4 à 7.5 L/100 km
Émission de CO2 de 87 à 174 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 5 ou 3 portes
Dimensions
Longueur 3 970 mm
Largeur 1 682 mm
Hauteur 1 465 mm
Empattement 2 470 mm
Voies  AV/AR 1 463 mm  / 1 456 mm
Volume du coffre de 280 à 952 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Volkswagen Polo IV

La Volkswagen Polo V est une automobile 5 places de la marque allemande Volkswagen apparue en 2009. Elle succède à la Polo IV. Elle a remporté le trophée européen de la voiture de l'année en 2010.

Cette 5e génération repose sur la plate-forme PQ25 qu'elle partage avec la Seat Ibiza IV et l'Audi A1. Elle adopte pour l'occasion la nouvelle identité stylistique de la marque inaugurée par le nouveau Scirocco et la Golf VI en 2008. Son nom de code interne est Type 6R.

Elle fut dévoilée lors du Salon de l'auto de Genève 2009. Elle a été élue Voiture européenne de l'année et Voiture Mondiale de l'année 2010, et a obtenu le maximum d'étoiles au crash test EuroNCAP.

En 2013, elle est classée huitième des ventes en France : c'est la seule voiture étrangère présente dans le top 10 des ventes en 2013 en France.

Polo V Phase 1 (6R) : 2009 - 2014[modifier | modifier le code]

Gamme[modifier | modifier le code]

L'arrière de la Volkswagen Polo V.

La gamme de la Polo V se décline en 3 finitions, en partie calquée sur la génération précédente hormis la finition haut de gamme Carat :

  • Trendline, finition d'entrée de gamme dotée d'origine de 4 coussins gonflables de sécurité (« airbags »), de l'ABS, de l'ESP (pour les motorisations de plus de 85 ch), de la direction assistée, du régulateur de vitesse, d'un système d'éclairage diurne, des vitres avants et des rétroviseurs extérieurs à réglage électrique, du verrouillage centralisé à télécommande, d'une banquette arrière asymétrique et d'un coffre à double plancher pour l'aspect pratique.
  • Confortline, finition intermédiaire qui rajoute à la finition précédente une climatisation semi-automatique Climatic, une radio RCD 310 avec double tuner CD-MP3 à 6 haut-parleurs, d'un volant multifonction gainé de cuir, d'un ordinateur de bord, d'un capteur de pression des pneus, pommeau de levier de vitesse et frein à main gainé cuir, des aumônières au dos des sièges et des vitres arrières électriques (sur la version 5 portes). L'habitacle devient également plus cossu avec l'apparition d'inserts de chrome et d'une planche de bord moussée et un confort supérieur avec le siège passager qui devient réglable en hauteur. De plus l'esthétique extérieure est améliorée avec les rétroviseurs et les poignées de portes dans la teinte du véhicule, les feux de jour placés dans le bouclier avant et une baguette chromée sur la calandre.
  • Sportline (ou Highline), nouvelle finition haut de gamme ajoutant à une dotation déjà riche des siéges sport, des jantes alliage de 16" et une calandre chromée pour l'aspect esthétique ainsi qu'un radar de recul, des feux antibrouillards, une climatisation automatique Climatronic, le pack Visibilité incluant le rétroviseur intérieur jour-nuit et les essuie-glaces automatique, un accoudoir central avant avec rangement et un système multimédia MEDIA-IN avec interface USB permettant de connecter des sources audio extérieures. Plus anecdotique, cette finition voit l'apparition de tiroirs sous les sièges avant et la console centrale devient gris poivre métalisé.
Trendline Confortline Sportline
1.2 60
1.2 70
1.4 85
1.4 85 DSG
1.2 TSI 105
1.2 TSI 105 DSG
1.2 TDI 75
1.6 TDI 75
1.6 TDI 90
1.6 TDI 90 DSG
1.6 TDI 105

Motorisations[modifier | modifier le code]

Pour ce qui est des moteurs à essence, la Polo V reçoit les moteurs de la Polo IV sans grand changement hormis le moteur 1.4 dont la puissance passe à 85 ch. En outre, un tout nouveau 1.2 TSI d'une puissance de 105 chevaux fait son apparition. Côté diesel, les anciens 1.4 et 1.9 TDI à injecteurs-pompes sont abandonnés pour un nouveau bloc 1.6 TDI doté du système Common rail et se déclinant en 3 puissances : 75, 90 et 105 ch. La technologie BlueMotion est également étendue à ce modèle (1.6 TDI 75 et 90 ch). Un 1.2 TDI de 75 ch est arrivé courant 2010 pour remplacer le 1.6 TDI de même puissance. Le 1.2 TDI est annoncé à 3,4 L /100 km soit 89 g CO2 par km[1].

Moteur Type Suralimentation Cylindrée Puissance Couple Boîte Vitesse
max.
CV (France) Eco-Bonus
Moteurs Essence
1.2 3 cylindres en ligne - 12S - 1 198 cm3 60 ch à 5 200 tr/min 10,8 mkg à 3 000 tr/min BM5 157 km/h 4 0 €
70 ch à 5 400 tr/min 11,2 mkg à 3 000 tr/min 165 km/h
1.2 TSI 4 cylindres en ligne - 8S 1 Turbo + Intercooler
Injection directe
1 197 cm3 105 ch à 5 000 tr/min 17,5 mkg de 1 550 à 4 100 tr/min BM6 190 km/h 6
DSG7
1.4 4 cylindres en ligne - 16S - 1 390 cm3 85 ch à 5 000 tr/min 13,2 mkg à 3 800 tr/min BM5 177 km/h 5
DSG7
1.4 TSI 4 cylindres en ligne - 16S 1 Turbo + 1 Compresseur + Intercooler

Injection directe

1 390 cm3 180 ch à 6 200 tr/min 250 Nm de 2 000 à 4 500 tr/min DSG7 223 km/h 8
Moteurs Diesel
1.2 TDI 3 cylindres en ligne - 12S 1 Turbo + Intercooler
Common rail
FAP
1 199 cm3 75 ch à 4 200 tr/min 18,0 mkg à 2 000 tr/min BM5 170 km/h 4 200 €
1.6 TDI 4 cylindres en ligne - 16S 1 598 cm3 75 ch à 4 000 tr/min 19,5 mkg à 1 500 tr/min 0 €
90 ch à 4 200 tr/min 23,0 mkg à 1 500 tr/min BM5/DSG7 180 km/h 5
105 ch à 4 400 tr/min 25,0 mkg à 1 500 tr/min BM5 190 km/h

Variantes[modifier | modifier le code]

Un an après la présentation de la Polo au Salon de Genève, Volkswagen présente lors de la 80e édition du même salon automobile ses nouvelles variantes de sa toute récente citadine. La Polo GTI et la CrossPolo ne sont pas des nouveautés en termes de label, puisqu'elles ont été reconduites dans cette nouvelle génération.

Polo GTI[modifier | modifier le code]

La Volkswagen Polo V GTI.

Le label sport de la gamme Volkswagen est reconduit sur sa citadine. Cette version est dotée d'un moteur 1,39 L TSI (turbo et compresseur) de 180 chevaux[2] et d'une boîte automatique DSG à 7 rapports. Cette motorisation est partagée avec d'autres citadines du groupe Volkswagen : Golf V 1.4 TSI GT, Seat Ibiza Cupra, Skoda Fabia RS ainsi que de l'Audi A1 qui bénéficie de 5 chevaux supplémentaires.
Au niveau performances, elle peut effectuer un 0-100 km/h en 6,9 secondes avec une vitesse de pointe de 229 km/h. La consommation moyenne annoncée est de 5,9 litres / 100 kilomètres. Le châssis est rabaissé de 15 mm et les suspensions sont plus fermes.
Concernant la finition et des équipements, la Polo GTI est revêtue d'une sellerie GTI semblable à celle de la Golf portant le même label, avec un tissu à carreaux. À noter également des optiques à LED, des jantes 17 pouces ainsi qu'une double sortie d'échappement. En nouveauté dans le catalogue, la Polo GTI propose en option un toit panoramique à ouverture électrique.

CrossPolo[modifier | modifier le code]

La Volkswagen CrossPolo V.

La CrossPolo est de retour avec des couleurs vives, des protège-carters et des barres de toit bien visibles. Elle reste cependant très proche de sa sœur citadine. Équipée d'une finition particulière avec sa sellerie colorée et ses jantes sportives, elle a une garde au sol augmentée.

Bluemotion[modifier | modifier le code]

Pour la Polo Bluemotion, le constructeur annonce une consommation de 3,4 litres au 100 km (une émission de 89 grammes). Pour cela elle bénéficie d'un moteur de 3 cylindres : le 1.2 TDI de 75 ch, le châssis est abaissé de 15 mm pour améliorer la pénétration de l'air dans la Polo, la calandre de couleur noir laqué est obstruée, les pneumatiques sont des gommes à faible résistance au roulement. Cette finition dispose également d'un système Stop & Start utile en ville ou dans les bouchons ; en effet le moteur s'éteint automatiquement lorsque la voiture est à l'arrêt, les rapports de vitesse sont également rallongés[3].
Cette Polo bénéficie d'un ordinateur de bord pour permettre au conducteur de visualiser sa consommation instantanée, de l'ESP avec le système de maintien en côte, des projecteurs antibrouillard, de jantes en alliage léger profilées.

Le modèle Bluemotion 3 portes coûte 17 860 euros soit 5 550 euros de plus que le modèle de base : Trendline.

BlueGT[modifier | modifier le code]

Lors du Salon international de l'automobile de Genève 2012, Volkswagen présente le concept de la Polo BlueGT, un compromis entre un modèle sportif (GT) et économique (Blue)[4]. Le modèle, bénéficiant du désactivateur de cylindres ACT et du Stop & Start, est équipé du 1,4 L TSI de 140 ch pour 250 Nm de couple, atteignant les 210 km/h pour un 0 à 100 km/h exécuté en 7,9 secondes, pour une consommation en cycle mixte de 4,5 L/100km et un rejet de CO2 de 105 g/km[5].

Esthétiquement parlant, cette Polo reçoit quelques éléments de sa sœur GTI tels que le spoiler, les pare-chocs modifiés avec diffuseur arrière, mais aussi des jantes en aluminium de 17 pouces et elle est rabaissée de 15 mm[4],[5]. À l'intérieur, elle se pare de sièges sport à l’avant, d'un affichage multifonctions et d'un régulateur de vitesse, tandis que l’ESP, les airbags frontaux et tête/thorax et la direction assistée électrohydraulique sont de série. Proposée avec une boîte manuelle 6 vitesses et en double embrayage DSG, elle arrive en concession à la fin de l'année 2012 en France pour un prix débutant à 22 500 €[4],[6].

Polo R WRC[modifier | modifier le code]

S. Ogier et J. Ingrassia à l'arrivée du rallye d'Allemagne 2013.

En 2013, l'écurie Volkswagen Motorsport est entrée à part entière dans le Championnat du monde des rallyes en lançant trois Polo R WRC dans la compétition, aux commandes desquelles évoluent les équipages Sébastien Ogier / Julien Ingrassia, Jari-Matti Latvala / Miikka Anttila et Andreas Mikkelsen / Mikko Markkula. La voiture a été dévoilée officiellement en mai 2011 et, après une période d'essais et de mise au point qui dura jusqu'à fin 2012, elle connaît des débuts en compétition prometteurs, Sébastien Ogier se plaçant rapidement en tête du championnat avant de décrocher le titre de champion du monde dès le rallye de France-Alsace 2013. Lors de la manche suivante, le rallye de Catalogne, Volkswagen empoche le titre constructeurs grâce aux bonnes performances de la Polo R WRC et aux excellents résultats d'Ogier et de Latvala, ceux-ci dépassant largement les objectifs que la firme s'était fixée en début de saison.

Côté mécanique, la voiture a une cylindrée de 1 600 cm³, et une puissance de 315 chevaux.

Résultats en WRC:
Constructeurs:

  • Champion du monde: 2013;

Pilotes:

Victoires:

  • 2013 (10): Suède, Mexique, Portugal, Acropole, Sardaigne, Finlande, Australie, Alsace, Catalogne et Grande-Bretagne;
  • 2014 (en cours...): Monte-Carlo, Suède, Mexique, Portugal, Argentine...

Coloris[modifier | modifier le code]

Aperçu Nom Remarques
Peintures unies
Blanc Candy
Bleu Océan
Jaune Savane
Noir
Orange Magma Uniquement sur CrossPolo
Rouge Flash
Peintures métalisées
Bleu Glacier Uniquement sur BlueMotion
Bleu Shadow
Gris Poivré
Orange Vulcain
Reflet d'Argent
Reflet de Sable Uniquement sur CrossPolo
Peintures nacrées
Noir Intense

Polo V Phase 2 (6C1) : 2014 -[modifier | modifier le code]

Dévoilée officiellement le 28 janvier 2014, la Polo V phase 2 est arrivée sur le marché en mai 2014, arborant un nouveau bouclier avant et arrière, des phares avant et arrière au masque interne redessiné, de nouvelles jantes et de nouveaux coloris. Côté équipements, des feux avants à LED, un régulateur actif, un système de freinage d'urgence en ville, un nouvel interface tactile Bluetooth, une caméra de recul et un système de détection de fatigue font partie des nouveautés.

Côté moteurs, un nouveau 3 cylindres 1.4 TDI remplace le précédent 1.6 TDI avec deux niveaux de puissance : 70 et 90 ch[7] . La nouvelle motorisation adopte les normes Euro6 permettant de baisser les émissions de Co2.

Gamme[modifier | modifier le code]

La gamme de la Polo V phase 2 retrouve les 3 finitions de la phase 1 :

  • Trendline, finition d'entrée de gamme dotée d'origine de 4 airbags, de l'alerte de perte de pression des pneus, d'une banquette arrière 2/3 1/3 avec double plancher de coffre, d'une calandre noire avec baguette chromée, d'un correcteur électronique de trajectoire ESP avec ABS, d'une aide au démarrage en côte, d'un dispositif de freinage anti-multicollision, d'un dispositif de détection de fatigue du conducteur, d'un auto-radio avec 4 haut-parleurs, d'un régulateur de vitesse, de rétroviseurs électriques et dégivrants, de sièges avant réglables en hauteur, d'un Stop & Start avec récupération de l’énergie au freinage (sauf 1.0 60ch et 1.0 75ch), d'un verrouillage centralisé avec télécommande et de vitres avant (3 portes) et arrière (5 portes) électriques.
  • Confortline, finition intermédiaire qui rajoute à la finition précédente une boîte à gants réfrigérée, des boîtiers de rétroviseurs extérieurs et poignées de portes dans la couleur du véhicule, une climatisation semi-automatique Climatic, une interface Bluetooth pour téléphone portable, des jantes en alliage 15", un port USB, un système Audio & Infotainment (Écran couleur tactile 5", port carte SD, port USB, lecteur CD, Radio), un habitacle plus cossu avec l'apparition d'inserts de chrome, une planche au revêtement moussé, des tapis de sol avant et arrière et un volant multifonction 3 branches en cuir.
  • Sportline (ou Highline), finition haut de gamme ajoutant à la finition précédente, un accoudoir central avant, une climatisation automatique Climatronic, des jantes en alliage 16", un allumage automatique des feux, des projecteurs antibrouillard avec éclairage statique d’intersection, un radar de stationnement avant/arrière, des rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, une roue de secours, des sièges sport à l’avant, des tiroirs sous les sièges avant et des vitres arrière et lunette arrière sur-teintées à 65%.
Trendline Confortline Sportline
1.0 60
1.0 75
1.2 TSI 90
1.2 TSI 90 DSG7
1.2 TSI 110
1.2 TSI 110 DSG7
1.4 TDI 75
1.4 TDI 90
1.4 TDI 90 DSG7

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Type Suralimentation Cylindrée Puissance Couple Boîte Vitesse
max.
CV (France) Eco-Bonus
Moteurs Essence
1.0 3 cylindres en ligne - 12S - 999 cm3 60 ch à 5 000 tr/min 95 N.m entre 3 000 tr/min et 4 300 tr/min BVM5 161 km/h 4 Neutre
75 ch à 6 200 tr/min 95 N.m entre 3 000 tr/min et 4 300 tr/min 173 km/h
1.2 TSI 4 cylindres en ligne - 16S 1 Turbo + Intercooler
Injection directe
1 197 cm3 90 ch à 4 800 tr/min 160 N.m entre 1 400 tr/min et 4 000 tr/min BVM5 184 km/h 5 Neutre
DSG7
110 ch à 5 000 tr/min 175 N.m entre 1 500 tr/min et 4 000 tr/min BVM6 196 km/h 6 Neutre
DSG7
1.4 TSI 4 cylindres en ligne - 16S 1 Turbo + Intercooler
Injection directe
- 150 ch à 5 000 tr/min 250 N.m entre 1 500 tr/min et 3 000 tr/min BVM6 220 km/h - -
DSG7
Moteurs Diesel
1.4 TDI 3 cylindres en ligne - 12S 1 Turbo + Intercooler
Common rail
FAP
1 422 cm3 75 ch à 3 000 tr/min 210 N.m entre 1 500 tr/min et 2 000 tr/min BVM5 173 km/h 4 -150 €
90 ch à 3 500 tr/min 230 N.m entre 1 500 tr/min et 2 500 tr/min BVM5 184 km/h 4 -150 €
DSG7 Neutre
105 ch à 3 500 tr/min 250 N.m entre 1 750 tr/min et 2 500 tr/min BVM5 194 km/h - -

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche techniques du 1,2 TDI 75 ch Caradisiac.com
  2. Polo V GTi 1.4 TSI 180 Auto sport prestige.net consulté 7 septembre 2012
  3. Essai Volkswagen Polo 1.2 TDI BlueMotion : 89 grammes seulement ! sur actu-automobile.com Écrit par Sébastien Rabatel le 12 juillet 2010
  4. a, b et c (fr) « Volkswagen Polo BlueGT à Genève », sur autoplus.fr (consulté le 11 juillet 2013)
  5. a et b (fr) « Polo BlueGT: à partir de 21.500€ », sur autoplus.fr (consulté le 11 juillet 2013)
  6. (fr) « Des nouvelles de la Polo BlueGT », sur autoplus.fr (consulté le 11 juillet 2013)
  7. Volkswagen Polo 5 restylée 2014  : essai auto

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]