Monoplace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme monoplace désigne un véhicule ne pouvant accueillir qu'une personne. Il est communément utilisé pour désigner des aéronefs. Cependant on peut également l'utiliser pour designer certains bateaux, ainsi que des véhicules terrestres tels que les Formule 1.

Véhicules terrestres[modifier | modifier le code]

Une monoplace de type Formule 1 de 2010

Sport automobile[modifier | modifier le code]

Une monoplace est un type de voiture généralement utilisé en compétition automobile et ayant des caractéristiques particulières, comme la disposition des roues à l'extérieur du véhicule (elles sont appelées « single-seater » en anglais, ou « open-wheel car », littéralement « voiture à roues découvertes »), le cockpit est ouvert (pas de toit), et elle n'offre qu'une seule place.

Les catégories de voitures monoplaces incluent, entre autres, la Formule 1, le GP2 et GP3, la Formule 3, ou l'IndyCar.

"Echelle" de la monoplace :

Monoplaces
Formule 1, IndyCar
Formule E, GP2, Formule Renault 3.5, Indy Lights, Formule A1, Super Formula
Formule 3, GP3, Formule Mazda
Formule Renault 2.0, Formule Ford 2000
Formule 4, Formule Renault 1.6, Formule Abarth, Formule BMW, Formule Ford 1600, Formule Toyota, Formule VW
Karting

Bateaux et embarcations[modifier | modifier le code]

Formula 500

De nombreuse disciplines de sports nautiques se disputent en solo avec un engin monoplace, canoë-kayak, voile, aviron, etc..

En motonautisme, les épreuves de vitesse inshore sont courues avec des machines monoplace.

Aéronefs[modifier | modifier le code]

Les premiers avions, ainsi qu'une grande partie des chasseurs sont des avions monoplace.

Les ULM sont souvent monoplace, mais peuvent également être biplace.

Il existe également des avions à pédale (comme le Daedalus) et des dirigeables monoplace.

Article connexe[modifier | modifier le code]