Lancia Ypsilon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lancia Ypsilon
Lancia Ypsilon

Marque Drapeau : Italie Lancia
Classe Citadine premium
Moteur et transmission
Transmission Traction
Chronologie des modèles
Précédent Lancia Y

La Lancia Ypsilon est une petite voiture produite par la marque Lancia depuis 2003. La première génération, à carrosserie 3 portes a été assemblée de 2003 à 2011 dans l'usine sicilienne de Termini Imerese. La deuxième génération, désormais à cinq portes, a été présentée en mars 2011. Elle est vendue sous la marque Chrysler Ypsilon au Royaume-Uni, en Irlande et au Japon.

Première génération (2003 - 2011)[modifier | modifier le code]

Lancia Ypsilon I
(2003)
Lancia Ypsilon

Années de production 2003-2011
Production > 600 000 (2010) exemplaires
Classe Citadine premium
Usine(s) d’assemblage Termini Imerese - Drapeau de l'Italie Italie
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1.2 60 ch
1.4 77/95 ch
Diesel :
1.3 75/90 ch
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 945 / 1 045 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3 portes
Dimensions
Longueur 3 778 mm
Largeur 1 704 mm
Hauteur 1 530 mm
Voies  AV/AR 1 450 mm  / 1 440 mm
Chronologie des modèles
Précédent Lancia Y Lancia Ypsilon (2011) Suivant

La première Ypsilon repose sur la base de la Fiat Punto II et a été dévoilée en mars 2003 lors du Salon international de l'automobile de Genève, à un moment critique puisque ce modèle doit faire remonter les ventes de la marque.

Dès 2005, la version bi-colore est commercialisée et un concept-car Y Sport Zagato est dévoilé au public, doté d'un moteur diesel de 150 ch et légèrement modifié esthétiquement.

Disponible exclusivement en trois portes, la Lancia Ypsilon reprend un style "vintage" qui n'est pas sans rappeler les lignes des anciennes voitures de la marque Lancia, en particulier la Lancia Ardea, dont elle reprend la coupe de la partie arrière et des feux, en se démarquant radicalement de la tendance actuelle et des précédentes Lancia Y10 et Lancia Y dont elle conserve toutefois la position caractéristique du bloc instruments et la verticalité du hayon arrière.

Sa production est arrêtée le 24 novembre 2011, peu avant la vente de l'usine de Termini Imerese à l'assembleur italien de voitures chinoises DR Motor Company[1].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Carrosserie[modifier | modifier le code]

  • 3 portes
  • voie avant : 1 450 mm
  • voie arrière : 1 440 mm

Mécanique[modifier | modifier le code]

  • Direction: à crémaillère assistée plus fonction city (surassistance jusqu'à 50 km/h)
  • Diamètre de braquage : 9,83 m
  • Freins : disques ventilés à l'avant - tambours à l'arrière (disques sur versions Sport)
  • Suspensions avant : roues indépendantes McPherson
  • Suspensions arrière : essieu de torsion

Électronique[modifier | modifier le code]

Planche de bord Lancia Ypsilon

Dispositifs électroniques d'assistance à la conduite et la sécurité :

  • Antilock Braking System - ABS
  • EBD (Répartition électronique du freinage)
  • Electronic Stability Program - ESP (Système électronique de contrôle de la stabilité)
  • Acceleration Slip Regulation - ASR (Système anti patinage)
  • Hill holder
  • Dualdrive (Double système d'assistance électrique)
  • DFN - boîte automatique robotisée, baptisé chez Lancia "Dolce Far Niente"

Matériaux[modifier | modifier le code]

Les revêtements intérieurs disponibles sont : Velours, AIRtex, Alcantara ou Cuir.

Vue arrière Lancia Ypsilon 2e série Sport

Première série[modifier | modifier le code]

Motorisations[modifier | modifier le code]

Essence

  • Fiat 1 242 cm3 8V (60 ch)
  • Fiat 1 368 cm3 8V (77 ch)
  • Fiat 1 368 cm3 16V (95 ch)

Diesel

  • Fiat 1 248 cm3 16V Multijet - 69 ch 1re série, 75 ch DPF - 90 ch DPF 2e série, 105 ch pour MomoDesign

Éditions spéciales[modifier | modifier le code]

La Lancia Ypsilon a fait l'objet d'une édition spéciale Sport Momo Design, caractérisée par son diesel, et la disponibilité de peintures bicolores spécifiques, avec un toit, un hayon et des rétroviseurs anthracites. Cette série spéciale fait suite au concept-car Ypsilon Sport, présenté au Salon automobile de Genève 2005, et réalisé en collaboration avec Zagato, mais c'est Momo Design qui remplace Zagato pour la version de série[2]. Le moteur 1.9 JTD 150 ch du concept est abandonné pour le nettement moins sportif 1.3 JTD 105 ch.

Seconde série[modifier | modifier le code]

À l'automne 2006 la Lancia Ypsilon, a bénéficié de retouches mineures. La ligne reprend les orientations des versions sportives comme la Sport présentée en 2005, avec un pare-chocs plus cintré et des prises d'air plus sportives, le nouveau logo Lancia, à l'arrière les feux avec effet "ICE".

La seconde série offre cinq versions : Argento, Passion, Oro bianco, Oro giallo et Platino. La voiture reçoit la dernière génération des moteurs diesel Fiat Multijet de 75, 90 et 105 ch, et dispose sur toute la gamme des systèmes Blue&Me (Bluetooth+ clé USB).

La nouvelle Lancia Ypsilon a un comportement routier encore plus sûr avec l'ESP et le Hill holder, une tenue de route de 0,93 g. Le levier de vitesse est à portée de main comme sur les Fiat récentes, au milieu de la planche en position haute.

La gamme 2008 dispose du filtre à particules DPF de série sur toutes les versions diesel, sauf la 105 ch.

Ypsilon Deuxième génération (2011)[modifier | modifier le code]

Lancia Ypsilon II
(2011)
Lancia Ypsilon

Marque Drapeau : Italie Lancia
Années de production 2011 -
Classe Citadine premium
Usine(s) d’assemblage Tichy - Drapeau de la Pologne Pologne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 0.9 85 ch
Essence 1.2 69 ch
Diesel 1.3 95 ch
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 965 / 1 050 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 5 portes
Dimensions
Longueur 3 840 mm
Largeur 1 670 mm
Hauteur 1 510 mm
Chronologie des modèles
Précédent Lancia Ypsilon

La nouvelle génération de la Lancia Ypsilon est révélée en février 2011. Elle diffère assez largement de la précédente, du point de vue carrosserie et conception. Il s'agit en effet désormais d'une berline à 5 portes, qui repose sur la plate-forme des Fiat Panda et 500, allongée de 6 cm pour l'occasion. Elle est produite dans la même usine polonaise que ses deux cousines.

La nouvelle Lancia Ypsilon est commercialisée sous la marque Lancia dans tous les pays à l'exception de la Grande-Bretagne et Irlande où elle sera rebadgée Chrysler, de même que tous les modèles Chrysler sont désormais commercialisés sous la marque Lancia.

Motorisation[modifier | modifier le code]

La nouvelle génération de la Lancia Ypsilon est proposée avec trois motorisations :

Essence

  • Fiat 1 242 cm3 (69 ch)
  • Fiat 875 cm3 TwinAir (85 ch) pouvant être équipé d'une boite de vitesse semi-automatique DFN

Diesel

  • Fiat 1 248 cm3 Multijet II (95 ch)
Modèle Disponibilité Moteur Cylindrée Puissance Emissions CO2
(g/Km)
0 à 100 km/h
(secondes)
Vitesse maxi
(km/h)
Consommation moyenne
(l/100 km)
1.2 Fire 8V 2011 4 cylindres en ligne, Essence 1 242 cm3 51 kW
(69 ch)
115 14,5 163 4.9
0.9 TwinAir 2011 2 cylindres en ligne, Essence 875 cm3 63 kW
(85 ch)
99
97 si DFN
11,9 176 3.8
1.3 Multijet 16V 2011 4 cylindres en ligne,
Diesel
1 248 cm³ 70 kW
(95 ch)
99 11,4 183 4.2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiat : Termini, c’est fini !, sur blogautomobile.fr, consulté le 29 novembre 2011.
  2. Lancia Ypsilon Sport Momo Design, sur autosital.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :