Ai Sugiyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ai Sugiyama
Ai Sugiyama
Carrière professionnelle
1992 – 2009
Pays Drapeau du Japon Japon
Naissance 5 juillet 1975 (39 ans)
Drapeau : Japon Tokyo
Taille / poids 1,63 m (5 4) / 55 kg (121 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 8 128 126 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 7
Meilleur classement 8e (09/02/2004)
En double
Titres 38
Finales perdues 33
Meilleur classement 1re (23/10/2000)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/8 1/4 1/8
Double F (1) V (1) V (1) V (1)
Mixte 1/8 1/2 1/2 V (1)

Ai Sugiyama (née le 5 juillet 1975 à Tokyo) est une joueuse de tennis japonaise, professionnelle de 1992 à 2009, la meilleure de son pays depuis Kimiko Date.

Constamment présente parmi les 30-40 meilleures joueuses du monde en simple pendant 13 années consécutives, elle compte de très nombreuses victoires face à des top 10 et notamment face à d'anciennes numéros 1 mondiale parmi lesquelles Steffi Graf, Martina Hingis, Lindsay Davenport, Kim Clijsters, Justine Henin, Jennifer Capriati, Arantxa Sánchez Vicario, ou encore Dinara Safina. Elle a disputé son dernier match en simple le 28 septembre 2009 au premier tour de l'Open de Tokyo face à la Russe Nadia Petrova.

Depuis sa retraite, elle couvre l'actualité du circuit ATP et WTA lors des tournois du Grand Chelem pour la télévision japonaise tout en s'occupant de sa propre académie de tennis au Japon.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Remarquable contreuse et dotée d'une technique impeccable, la Japonaise a su optimiser son petit gabarit grâce à une prise de balle extrêmement précoce et à un jeu de jambes exemplaire lui permettant de prendre de vitesse des rivales plus puissantes.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Elle s'est particulièrement illustrée en double dames, où elle a été numéro un mondiale pendant 45 semaines (première accession le 23 octobre 2000) et a remporté 39 titres dont quatre en Grand Chelem, avec notamment ses partenaires favorites Julie Halard, Kim Clijsters et Daniela Hantuchová.

En simple, elle a gagné six tournois et a atteint la 8e place mondiale le 9 février 2004. Elle a également disputé deux fois les quarts de finale en tournois du Grand Chelem : l'Open d'Australie (en 2000) et Wimbledon (en 2004).

Elle détient (hommes et femmes confondus) le record absolu du nombre de tournois du Grand Chelem disputés consécutivement, avec 62 participations entre 1994 et 2009, devant le sud-africain Wayne Ferreira (56).

Elle fut la première joueuse de tennis asiatique (hommes et femmes confondus) à atteindre la première place mondiale en junior (en mai 1991) et par la suite en double (en octobre 2000). Par ailleurs, elle fut la deuxième joueuse asiatique à intégrer le top 10 en simple (en février 2004) 10 ans après Kimiko Date-Krumm.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Ai Sugiyama détient (hommes et femmes confondus) le record absolu du nombre de tournois du Grand Chelem disputés consécutivement, avec 62 participations entre 1994 et 2009, devant le sud-africain Wayne Ferreira (56).

Elle fut la première joueuse de tennis asiatique (hommes et femmes confondus) à atteindre la première place mondiale en junior (en mai 1991) et par la suite en double (en octobre 2000). Par ailleurs, elle fut la deuxième joueuse asiatique à intégrer le top 10 en simple (en février 2004) 10 ans après Kimiko Date.

Lors de l'édition 2003 du tournoi de Scottsdale qui fut largement perturbée par la pluie, la japonaise réussit l'exploit de remporter 4 matchs de suite au cours d'une même journée pour s'adjuger le titre en simple et en double. Suite à sa victoire en 3 sets en demi-finale (après avoir sauvé 3 balles de match face à Alexandra Stevenson), elle remporte dans la foulée, et contre toute attente, la finale du simple en 3 sets contre Kim Clijsters. 90 minutes plus tard Sugiyama et Clijsters enchaînèrent sur la demi-finale du double qu'elles remportèrent, puis sur la finale qu'elles s'adjugèrent en 2 sets face à la paire Davenport/Raymond. Au total, Sugiyama aura disputé pas moins de 10 sets dans la même journée, pour un total de 6 heures et 18 minutes passées sur le court[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  2. Il s'agit là du dernier classement de Sugiyama à la WTA, celle-ci ayant demandé à être retirée du classement à partir du 19 octobre 2009, soit trois semaines avant la fin de la saison
  3. http://www.sport.fr/tennis/Ai-Sugiyama-force-le-respect-27582.shtm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Navigation[modifier | modifier le code]