Akgul Amanmuradova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Akgul Amanmuradova
Akgul Amanmuradova
Carrière professionnelle
2000[1]
Pays Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan
Naissance 23 juin 1984 (30 ans)
Drapeau : URSS Tachkent
Taille / poids 1,9 m (6 3) / 74 kg (163 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Entraîneur Steeve Elhaik
Gains en tournois 1 411 840 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 50e (26/05/2008)
En double
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 36e (18/01/2010)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/64 1/16
Double 1/16 1/16 1/8 1/16
Mixte 1/8 1/8 1/16

Akgul Amanmuradova est une joueuse de tennis ouzbèke, née le 23 juin 1984 à Tachkent (alors en URSS, aujourd'hui en Ouzbékistan). Elle a commencé sa carrière professionnelle en 2000.

Elle a remporté deux titres sur le circuit WTA, en double dames, dont le Tournoi d'Eastbourne en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en Ouzbékistan pendant la période soviétique, Akgul Amanmuradova commence le tennis après l'indépendance de son pays, avant l'âge de 10 ans[2], et bénéficie, durant son adolescence, à la fois d'un fonds de l'ITF (le East Asia Grand Slam Development Fund) et d'un fond ouzbek (Tashkent State Fund). Elle joue son premier match professionnel en 2000, durant les qualifications du tournoi de Tachkent. Les quatre années suivantes, elle bénéficie d'une invitation pour intégrer directement le tableau final du tournoi organisé par son pays mais elle ne passe jamais le 1er tour. Durant ces années, elle gagne ses premiers titres sur le circuit ITF, d'abord en double en 2002 puis en simple à partir de 2003.

En 2005, elle franchit pour la première fois un tour dans un tableau final de tournoi WTA, à Payatta City, en battant l'Italienne Antonella Serra Zanetti, puis elle bénéficie pour la cinquième fois d'une wild card pour l'Open de Tachkent et réussit l'exploit d'atteindre la finale. Elle perd la finale en 3 sets face à la Néerlandaise Michaëlla Krajicek. L'année suivante, elle participe à son premier tournoi du Grand Chelem, l'Open d'Australie, où elle passe un tour, mais elle ne passe pas un seul tour en tournoi WTA durant le reste de cette année, chutant ainsi au classement WTA, au-delà de la 200e place.

Elle intègre le top 100 du classement WTA pour la première fois le 20 août 2007, année durant laquelle elle atteint notamment les demi-finales à Cincinnati, un quart de finale à Tachkent et le deuxième tour de Roland-Garros. En 2008, elle atteint deux demi-finales à Pattaya et à Istanbul et atteint pour la première fois le top 50 du classement WTA le 26 mai 2008. C'est aussi cette année-là qu'elle participe pour la première fois aux 4 tournois du Grand Chelem ainsi qu'aux Jeux olympiques à Pékin (où elle est la seule à représenter son pays dans son sport), ne dépassant toutefois jamais le deuxième tour dans ces compétitions importantes. Elle termine l'année à la 81e place mondiale.

En 2010, à l'Open de Cincinnati, Akgul Amanmuradova fait sensation en éliminant la Serbe Jelena Janković, no 2 mondiale, tête de série no 1 et tenante du titre, en huitièmes de finale du tournoi (7-63, 6-4).

Elle travaille actuellement à l'amélioration de son jeu de jambes qu'elle qualifie de faiblesse à cause de sa grande taille[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[4] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 03/10/2005 Tashkent Open, Tachkent Tier IV 140 000 Dur (ext.) Drapeau : Pays-Bas Michaëlla Krajicek 6-0, 4-6, 6-3 Parcours
2 21/09/2009 Tashkent Open, Tachkent Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Israël Shahar Peer 6-3, 6-4 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

# Date[4] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Partenaire Finalistes Score
1 15/06/2009 AEGON International
Eastbourne
Premier 600 000 Gazon (ext.) Drapeau : Japon Ai Sugiyama Drapeau : Australie Samantha Stosur
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
6-4, 6-3 Parcours
2 16/05/2011 Internationaux de Strasbourg
Strasbourg
Intern'l 220 000 Terre (ext.) Drapeau : Taipei chinois Chuang Chia-Jung Drapeau : Afrique du Sud Natalie Grandin
Drapeau : République tchèque Vladimíra Uhlířová
6-4, 5-7, [10-2] Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

# Date[4] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 17/09/2012 KDB Korea Open
Séoul
Intern'l 500 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Raquel Kops-Jones
Drapeau : États-Unis Abigail Spears
Drapeau : États-Unis Vania King 2-6, 6-2, [10-8] Parcours
2 28/01/2013 PTT Open
Pattaya
Intern'l 235 000 Dur (ext.) Drapeau : Japon Kimiko Date-Krumm
Drapeau : Australie Casey Dellacqua
Drapeau : Russie Alexandra Panova 6-3, 6-2 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová - - -
2007 - 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Nicole Vaidišová - -
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Biélorussie V. Azarenka 2e tour (1/32) Drapeau : Canada A. Wozniak 1er tour (1/64) Drapeau : France P. Parmentier 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Elena Dementieva
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne M.J. Martínez 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie Olga Govortsova 1er tour (1/64) Drapeau : France P. Parmentier -
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Kristina Barrois 3e tour (1/16) Drapeau : Afrique du Sud C. Scheepers 1er tour (1/64) Drapeau : Russie S. Kuznetsova 2e tour (1/32) Drapeau : Estonie Kaia Kanepi
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Kristina Barrois 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Venus Williams 3e tour (1/16) Drapeau : Russie S. Kuznetsova
2012 - - 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
2013 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Roberta Vinci - - -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 - 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Jasmin Wöhr
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
3e tour (1/8)
Drapeau : Biélorussie Darya Kustova
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : Inde Sania Mirza
1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie Darya Kustova
Drapeau : Ukraine A. Bondarenko
Drapeau : Ukraine K. Bondarenko
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : Bulgarie T. Pironkova
Drapeau : Espagne N. Llagostera
Drapeau : Espagne M.J. Martínez
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Kudryavtseva
Drapeau : Espagne L. Domínguez
Drapeau : Italie Sara Errani
1er tour (1/32)
Drapeau : France Julie Coin
Drapeau : Espagne N. Llagostera
Drapeau : Espagne M.J. Martínez
1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie Darya Kustova
Drapeau : Pologne Klaudia Jans
Drapeau : Pologne A. Rosolska
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Thaïlande T. Tanasugarn
Drapeau : Roumanie Ioana Raluca
Drapeau : Ukraine Olga Savchuk
1er tour (1/32)
Drapeau : Kazakhstan G. Voskoboeva
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-Jan
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
3e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne K. Barrois
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : Hongrie Ágnes Szávay
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne K. Barrois
Drapeau : République tchèque I. Benešová
Drapeau : République tchèque B. Z. Strýcová
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie Darya Kustova
Drapeau : Suède S. Arvidsson
Drapeau : Suède J. Larsson
1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie Darya Kustova
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie A. Panova
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie A. Panova
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine M. Koryttseva
Drapeau : République tchèque I. Benešová
Drapeau : République tchèque B. Z. Strýcová
2e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine K. Bondarenko
Drapeau : Russie M. Kirilenko
Drapeau : Russie Nadia Petrova
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine K. Bondarenko
Drapeau : Allemagne K. Barrois
Drapeau : Russie V. Diatchenko
1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : États-Unis Madison Keys
Drapeau : États-Unis J. Pegula
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Foretz
Drapeau : Russie E. Makarova
Drapeau : Russie Elena Vesnina
- - -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Ashley Fisher
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : Canada Daniel Nestor
2010 2e tour (1/8)
Drapeau : Afrique du Sud Rik De Voest
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : Inde Leander Paes
2e tour (1/8)
Drapeau : Pakistan A. Qureshi
Drapeau : États-Unis Vania King
Drapeau : Allemagne C. Kas
- -

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin Dubaï Doha Rome Cincinnati Canada Tokyo
2009 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne L. Domínguez
- - ND - - - -
2010 1er tour (1/64)
Drapeau : Bulgarie T. Pironkova
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Kleybanova
- - ND 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Pennetta
1/4 de finale
Drapeau : Serbie Ana Ivanović
- -
2011 1er tour (1/64)
Drapeau : États-Unis C. McHale
- - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Inde Sania Mirza
HC - - - -
2012 - - - - HC - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
- -

Sous le résultat, l’ultime adversaire.
ND : le tournoi n'a pas été disputé.
HC : le tournoi a bien été disputé, mais dans une catégorie d'épreuve inférieure.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 11/08/2008 Olympic Games, Pékin Dur (ext.) 1er tour (1/32) Drapeau : Italie Francesca Schiavone 6-4, 6-2 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2008 - Barrage (groupe mondial II) - Slovaquie - Ouzbékistan - 5 : 0
1 26/04/2008 Drapeau : Slovaquie Bratislava Terre (int.) Drapeau : Slovaquie Magdaléna Rybáriková Drapeau : Ouzbékistan Akgul Amanmuradova 7-64, 6-2 Parcours
Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková Drapeau : Ouzbékistan Akgul Amanmuradova 7-69, 6-4

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 816 en augmentation 405 en augmentation 359 en augmentation 192 en diminution 227 en augmentation 95 en augmentation 81 en diminution 85 en augmentation 69 en diminution 115 en diminution 194 en diminution 207

Source : (en) Classements de Akgul Amanmuradova sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 387 en augmentation 301 en augmentation 179 en augmentation 128 en augmentation 122 en augmentation 78 en augmentation 38 en diminution 70 en diminution 84 en diminution 88 en diminution 167

Source : (en) Classements de Akgul Amanmuradova sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premier match officiel connu
  2. Son profil ITF indique 9 ans, son profil WTA 10 ans
  3. (en) Reproduction de l'article Getting To Know... Akgul Amanmuradova, initialement publié sur le site officiel de la WTA en février 2008
  4. a, b et c Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :