Coco Vandeweghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coco Vandeweghe
Coco Vandeweghe
Carrière professionnelle
2008
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 6 décembre 1991 (23 ans)
Drapeau : États-Unis New York
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 70 kg (154 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 1 190 376 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 38e (11/08/2014)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 110e (04/11/2013)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/32 1/32 1/32
Double 1/32 1/16
Mixte 1/16

Coco Vandeweghe, née le 6 décembre 1991 à New York, est une joueuse de tennis américaine professionnelle. Elle est entraînée par Guy Fritz. Sa surface de prédilection est le dur. En septembre 2008, elle a remporté le simple filles de l'US Open face à Gabriela Paz-Franco.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

2006 - 2007[modifier | modifier le code]

Coco Vandeweghe fait sa première apparition sur le circuit WTA au tournoi de San Diego en 2006, invitée (wild card) par les organisateurs. Elle s'incline au premier tour face à Kateryna Bondarenko. En 2007 elle participe aux qualifications de l'US Open mais ne réussit pas à entrer dans le tableau principal.

2008 - 2009[modifier | modifier le code]

En 2008, elle joue le tableau principal de trois tournois WTA mais perd les trois fois au premier tour : à Miami face à Sabine Lisicki, à Los Angeles face à Marta Domachowska et à l'US Open face à Jelena Janković. En 2009, elle perd de nouveau au premier tour à Miami. À Los Angeles, elle réussit à atteindre le second tour.

2010[modifier | modifier le code]

Sur la tournée américaine et l'US Open series, Coco se qualifie au tournoi de San Diego et se hisse jusqu'en quart de finale en battant au passage la no 9 mondiale et tête de série no 3 Vera Zvonareva, sa première victoire sur une joueuse du top 10. Elle ne rencontre pas le même succès dans les tournois suivants. À Cincinnati, elle est éliminée dès le premier tour par Andrea Petkovic et n'arrive pas à se qualifier pour le tableau final à New Haven. Après ces tournois de préparation assez mitigés, elle est éliminée dès le premier tour de l'US Open par Sabine Lisicki.

Après une période sans compétition, Coco entame la tournée asiatique par le tournoi de Tokyo où elle se qualifie pour le tableau final et comme à San Diego se hisse en quart de finale où elle perd face à la Biélorusse Victoria Azarenka.

2014[modifier | modifier le code]

Elle remporte son premier tournoi WTA le 21 juin, le Topshelf Open, sur le gazon néerlandais, en battant en finale la joueuse chinoise Zheng Jie, sur le score de 6-2, 6-4.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[1] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Finaliste Score
1 16/06/2014 Topshelf Open, Bois-le-Duc Intern'l 250 000 Gazon (ext.) Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie 6-2, 6-4 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[1] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 09/07/2012 Bank of the West Classic, Stanford Premier 740 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Serena Williams 7-5, 6-3 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 - - - 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Jelena Janković
2010 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Sandra Záhlavová - - 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki
2011 1er tour (1/64) Drapeau : France Alizé Cornet 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Maria Kirilenko 1er tour (1/64) Drapeau : Grèce Eléni Daniilídou 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Samantha Stosur
2012 - - 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Sara Errani 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Serena Williams
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie Sorana Cîrstea 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez
2014 - 2e tour (1/32) Drapeau : Russie E. Makarova 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Tereza Smitková 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Jamie Hampton
Drapeau : Italie M. Camerin
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
2010 - - - 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Alexa Glatch
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : Israël Shahar Peer
2011 - 1er tour (1/32)
Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-Wei
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Italie F. Pennetta
- -
2013 - - - 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Jill Craybas
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
2014 - - - 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Alison Riske
Drapeau : République tchèque A. Hlaváčková
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Eric Butorac
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Argentine E. Schwank

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin Dubaï (⇒ 2011)
Doha (2012 ⇒)
Rome Cincinnati Canada Tokyo (⇒ 2013)
Wuhan (2014 ⇒)
2009 - 1er tour (1/64)
Drapeau : Espagne Llagostera
- - - - - - -
2010 - - - - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
- 1/4 de finale
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
2011 2e tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
1er tour (1/64)
Drapeau : États-Unis V. Lepchenko
- - - - - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Estonie Kaia Kanepi
2012 1er tour (1/64)
Drapeau : Australie J. Gajdošová
- - - - - - - -
2013 - - - - - - - - -
2014 2e tour (1/32)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
4e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis S. Williams
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
- - - 1/4 de finale
Drapeau : Russie E. Makarova
3e tour (1/8)
Drapeau : France C. Garcia

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2010 - Finale (groupe mondial) - États-Unis - Italie - 1 : 3
1 06/11/2010 Drapeau : États-Unis San Diego Dur (int.) Drapeau : Italie Francesca Schiavone Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 6-2, 6-4 Parcours
Drapeau : Italie Flavia Pennetta Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 6-1, 6-2

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 746 en augmentation 405 en augmentation 354 en augmentation 114 en diminution 127 en augmentation 95 en diminution 110 en augmentation 40

Source : (en) Classements de Coco Vandeweghe sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 960 en augmentation 306 en diminution 308 en augmentation 244 en diminution 493 en augmentation 110 en diminution 195

Source : (en) Classements de Coco Vandeweghe sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]