Ashley Harkleroad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ashley Harkleroad
Ashley Harkleroad
Carrière professionnelle
2000-2008, 2010
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (28 ans)
Drapeau : États-Unis Rossville
Taille / poids 1,65 m (5 5) / 54 kg (119 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 1 022 094 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 39e (09/06/2003)
En double
Titres 0
Finales perdues 4
Meilleur classement 39e (29/01/2007)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/32 1/32
Double 1/4 1/4 1/8 1/8
Mixte 1/32 1/4

Ashley Harkleroad (née le 2 mai 1985 à Rossville, Géorgie), est une joueuse de tennis américaine. À son sommet, elle atteint la 39e position du classement féminin le 9 juin 2003[1].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Harkleroad commence à jouer au tennis dès l’âge de 4 ans[2]. Elle est entrainée consécutivement par Luis Clerc, Jay Berger et Chuck Adams.

Ashley Harkleroad joue son premier match au tournoi ITF de Largo en Floride en 1999. Ashley commence sa carrière professionnelle le 12 juin 2000 et est rapidement présentée comme la future star du tennis américain. En 2000, elle participe pour la première fois aux qualifications d’un tournoi WTA à Miami et participe ensuite à l’U.S. Open.

En 2001, elle participe à nouveau à ces tournois en améliorant sa position dans le classement. En 2002, elle remporte ses premiers matchs en tournoi en atteignant le second tour à San Diego, Hawaï et Bratislava, où elle atteint la demi-finale en double avec sa partenaire María Emilia Salerni. Elle termine l’année 2002 pour la première fois dans le top 200 du classement des joueuses.

Sa carrière atteint un sommet durant l’année 2003. À Charleston, elle remporte les matchs face aux trois joueuses du top 20 du classement féminin que sont Elena Bovina (no 16), Meghann Shaughnessy (no 19) et Daniela Hantuchová (no 9). Durant ce tournoi, elle ne perdit que 11 jeux pour atteindre sa première demi-finale où elle perdit face à la joueuse belge Justine Henin-Hardenne. Elle devint ainsi la joueuse la moins bien classée (no 101) à atteindre la demi-finale de ce tournoi depuis 1990 lorsque Jennifer Capriati atteignit la finale.

Le 14 avril 2003 et grâce à son tournoi, elle grimpa à la 56e position du classement. Elle arriva ensuite en demi-finale à Strasbourg et elle remporta son match face à Daniela Hantuchová à Roland Garros en atteignant le troisième tour du tournoi. Le 9 juin 2003, elle se porte à la 39e position du classement féminin et atteint la finale en double du Tournoi du Japon à Tokyo. Sa position au classement n’a plus jamais été dépassée depuis lors.

Sa saison 2005, fut empreinte de blessures et de problèmes de santé dans sa famille. Elle remporta néanmoins deux tournois sur le circuit ITF. Elle participa à une finale en double au tournoi de la ville de Québec. En 2006, elle participa au tournoi d’Auckland où elle ne passa pas le premier tour. Elle ne se qualifia pas à Sydney mais elle alla jusqu’au second tour de l’Open d’Australie où elle perdit face à la quatrième joueuse mondiale de l’époque, Maria Sharapova. Cela permit à la joueuse de rentrer à nouveau dans le top 100 en atteignant la 83e place. Elle termina cette année à la 86e place en simple et à la 55e place en double.

Harkleroad dans son premier match en double de l’Open d’Australie de 2007.

Ashley fit partie de l’équipe américaine lors de la Coupe Hopman suite au retrait de Venus Williams. Son équipe fut éliminée. Elle perdit ensuite au tournoi de Hobart en Tasmanie face à l’autrichienne Sybille Bammer. Elle perdit au troisième tour du tournoi d’Australie face à Daniela Hantuchová. Elle perdit face à Venus Williams au second tour de Roland Garros tout en obtenant un record de vitesse de balle au service[3]. Ce record fut dépassé par Venus Williams lors de l’U.S. Open d’août 2007[4]. Elle ne passa pas le premier tour de Wimbledon face à Roberta Vinci. À Roland Garros, elle perdit au second tour face à Ana Ivanović. Elle remporta quelques tournois cette année à Pittsburgh et à La Quinta en Californie (simple et double avec Christina Fusano). Elle termina son année à la 67e place du classement.

En 2008, elle franchit le premier tour d’Auckland en éliminant la française Émilie Loit mais perd son match suivant face à Marina Eraković. Elle tombe en demi-finale du tournoi d’Hobart face à Vera Zvonareva.

Harkleroad participa pour la première fois à la Fed Cup avec l’équipe américaine. Elle y remporta deux matchs face à Tatjana Malek et Sabine Lisicki ce qui permit à l’équipe de vaincre l’Allemagne 4 à 1. Elle fut vaincue en finale du tournoi ITF de Midland face à Laura Granville. Elle atteignit le troisième tour du Sony Ericsson Open avant de perdre face à Elena Vesnina. Elle se blessa durant le tournoi et du être amenée à l’hôpital.

À Roland Garros, elle perdit face à Serena Williams au premier tour tout comme à Wimbledon face à Amélie Mauresmo.

Enceinte de son mari Chuck Adams, elle met sa carrière entre parenthèses entre l'été 2008 et le printemps 2010. Après avoir donné naissance en mars 2009 à son premier enfant, un garçon prénommé Charlie, elle revient à Miami, où elle s'incline au premier tour face à Alicia Molik. En septembre 2010, elle déclare forfait pour le tournoi de Québec, enceinte de son deuxième enfant.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[5] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 05/01/2004 ASB Classic, Auckland Tier IV 140 000 Dur (ext.) Drapeau : Grèce Eléni Daniilídou 6-3, 6-2 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

# Date[5] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 29/09/2003 AIG Japan Open
Tokyo
Tier III 170 000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Maria Sharapova
Drapeau : Thaïlande Tamarine Tanasugarn
Drapeau : États-Unis Ansley Cargill 7-61, 6-0 Parcours
2 31/10/2005 Challenge Bell
Québec
Tier III 170 000 Dur (int.) Drapeau : Russie Anastasia Rodionova
Drapeau : Russie Elena Vesnina
Drapeau : Lettonie Līga Dekmeijere 6-74, 6-4, 6-2 Parcours
3 08/05/2006 ECM Open
Prague
Tier IV 145 000 Terre (ext.) Drapeau : France Marion Bartoli
Drapeau : Israël Shahar Peer
Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek-Sands 6-4, 6-4 Parcours
4 15/05/2006 GP Princesse Lalla Meryem
Rabat
Tier IV 145 000 Terre (ext.) Drapeau : République populaire de Chine Yan Zi
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek-Sands 6-1, 6-3 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2001 - - - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Meilen Tu
2002 - - - 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Iva Majoli
2003 - 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Magüi Serna 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Maria Sharapova 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Vera Zvonareva
2004 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Venus Williams 2e tour (1/32) Drapeau : Ukraine T. Perebiynis 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Els Callens -
2005 - - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Jill Craybas 1er tour (1/64) Drapeau : Colombie Fabiola Zuluaga
2006 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Maria Sharapova 2e tour (1/32) Drapeau : Slovénie K. Srebotnik 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Maria Sharapova 1er tour (1/64) Drapeau : France Tatiana Golovin
2007 3e tour (1/16) Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Roberta Vinci 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie Ioana Raluca
2008 1er tour (1/64) Drapeau : France Virginie Razzano 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Serena Williams 1er tour (1/64) Drapeau : France Amélie Mauresmo -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2001 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : États-Unis Whitney Laiho
Drapeau : États-Unis J. Lehnhoff
2002 - - - 3e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis A. Cargill
Drapeau : Espagne V. Ruano
Drapeau : Argentine Paola Suárez
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine P. Tarabini
Drapeau : Espagne C. Martínez
Drapeau : Russie Nadia Petrova
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Marissa Irvin
Drapeau : Allemagne Bianka Lamade
Drapeau : Allemagne M. Müller
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine T. Perebiynis
Drapeau : Serbie-et-Monténégro Jelena Dokić
Drapeau : Russie Nadia Petrova
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : États-Unis C. Gullickson
Drapeau : États-Unis Sarah Taylor
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis A. Cargill
Drapeau : Autriche B. Schett
Drapeau : Suisse P. Schnyder
- - -
2005 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Lindsay Lee
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : États-Unis Navrátilová
2006 - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Russie M. Kirilenko
3e tour (1/8)
Drapeau : Slovaquie J. Gajdošová
Drapeau : Ukraine Yuliana Fedak
Drapeau : Ukraine T. Perebiynis
3e tour (1/8)
Drapeau : Russie G. Voskoboeva
Drapeau : République populaire de Chine Yan Zi
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
2007 1/4 de finale
Drapeau : Russie G. Voskoboeva
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-Jan
Drapeau : Taipei chinois Chuang C.J.
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine M. Koryttseva
Drapeau : Allemagne M. Müller
Drapeau : République tchèque Navrátilová
1er tour (1/32)
Drapeau : Israël T. Obziler
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
Drapeau : République populaire de Chine Yan Zi
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie V. Zvonareva
Drapeau : France S. Foretz
Drapeau : Russie Y. Shvedova
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Israël T. Obziler
Drapeau : États-Unis L. Granville
Drapeau : République tchèque V. Uhlířová
1/4 de finale
Drapeau : Russie G. Voskoboeva
Drapeau : Ukraine A. Bondarenko
Drapeau : Ukraine K. Bondarenko
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie G. Voskoboeva
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2001 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis James Blake
Drapeau : Ukraine E. Tatarkova
Drapeau : Bahamas Mark Knowles
2003 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Brian MacPhie
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
Drapeau : Australie T. Woodbridge
1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis A. Bogomolov
Drapeau : Grèce E. Daniilídou
Drapeau : Afrique du Sud Chris Haggard
2007 - - - 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
Drapeau : États-Unis Shaughnessy
Drapeau : Inde Leander Paes

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin Dubaï Rome Cincinnati Canada Tokyo
2010 - 1er tour (1/64)
Drapeau : Australie Alicia Molik
- - - - - - -

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2008 - 1/4 de finale (groupe mondial) - États-Unis - Allemagne - 4 : 1
1 02/02/2008 Drapeau : États-Unis La Jolla Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Ashley Harkleroad Drapeau : Allemagne Tatjana Malek 6-1, 6-3 Parcours
Drapeau : États-Unis Ashley Harkleroad Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki 6-4, 7-5

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 648 en augmentation 265 en augmentation 115 en augmentation 51 en diminution 124 en augmentation 117 en augmentation 86 en augmentation 76 en diminution 121 - 1014

Source : (en) Classements de Ashley Harkleroad sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Rang 687 en augmentation 334 en augmentation 134 en augmentation 86 en diminution 427 en augmentation 121 en augmentation 55 en diminution 95 en diminution 116

Source : (en) Classements de Ashley Harkleroad sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Hors des courts[modifier | modifier le code]

Ashley se marie avec le joueur de tennis Alex Bogomolov en décembre 2004 avant de divorcer en octobre 2006[2]. Elle vit actuellement avec l’ancien joueur professionnel Chuck Adams.

Après sa défaite face à Serena Williams le 25 mai 2008 à Roland Garros, Ashley affirma aux journalistes qu’elle ferait une apparition en août 2008 dans le magazine de charme Playboy et elle apparut bien en couverture du magazine en août 2008[6].

Le 25 mars 2009 elle donne naissance à son premier enfant Charles Hooper Adams. En septembre 2010, elle déclare forfait pour le tournoi de Québec, enceinte de son deuxième enfant. Sa fille Loretta nait le 5 avril 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sony Ericsson WTA Tour
  2. a et b (en) ITF Tennis - Womens Circuit - Player Biography
  3. (en) « Venus Williams breaks record for fastest serve by a woman », Sporting News,‎ 30-05-2007 (consulté en 16-06-2008)
  4. (en) Camers Simon, « Record serve in Venus romp », Fox Sports,‎ 28-08-2007 (consulté en 16-06-2008)
  5. a et b Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  6. (en) Tennis-Open-Harkleroad fulfils naked ambition with Playboy shoot

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]