Julie Halard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julie Halard
(épouse Decugis)
Carrière professionnelle
1986 – 2000
Pays Drapeau de la France France
Naissance 10 septembre 1970 (44 ans)
Drapeau : France Versailles
Taille / poids 1,73 m (5 8) / 56 kg (123 lb)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 3 081 132 $
Palmarès
En simple
Titres 12
Finales perdues 9
Meilleur classement 7e (14/02/2000)
En double
Titres 15
Finales perdues 10
Meilleur classement 1re (11/09/2000)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/4 1/8 1/8
Double 1/4 1/2 F (1) V (1)
Mixte 1/4 1/8 1/8 1/16

Julie Halard (née le 10 septembre 1970 à Versailles) est une joueuse de tennis française, l'une des meilleures de son pays dans les années 1990. Elle est aussi connue sous son nom de femme mariée, Julie Halard-Decugis, à partir de 1995.

Numéro 7 mondiale en simple en 2000 sur le circuit WTA, elle a également été numéro un mondiale en double dames la même année.

Elle a remporté douze tournois en simple et quinze en double dames, dont l'US Open en 2000.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Pratiquant un tennis puissant et précis, Julie Halard atteint la finale junior de Wimbledon en 1987 et remporte Roland-Garros en 1988 (en simple filles).

Passée professionnelle en 1986, elle gagne son premier tournoi à Porto Rico cinq ans plus tard et s'installe dès lors durablement parmi les trente meilleures joueuses du monde.

En 1994, ses bons résultats sont récompensés par une qualification pour les Masters de novembre, où elle élimine Arantxa Sánchez Vicario (alors 2e mondiale) au 1er tour.

En février 1996, elle s'impose à l'Open Gaz de France contre la favorite Iva Majoli en finale. Blessée au poignet à l'occasion d'une rencontre de Fed Cup contre l'Espagne en juillet, elle ne joue plus qu'un match (en octobre) mais finit la saison au 15e rang mondial – et meilleure Française de l'année.

Toujours handicapée, elle ne s'aligne que dans deux compétitions internationales en 1997.

À son retour en janvier 1998, elle retrouve vite son meilleur niveau et s'impose en juin sur le gazon de Rosmalen : elle devient alors la 20e joueuse de l'ère Open à gagner au moins un titre en simple sur toutes les surfaces. Au bénéfice de son succès à Pattaya en novembre, elle est la cinquième Tricolore à intégrer le top dix (après Françoise Dürr, Mary Pierce, Nathalie Tauziat et Sandrine Testud).

En 1999, elle gagne deux tournois en simple, perd trois finales et se qualifie à nouveau pour les Masters.

2000 est à la fois la dernière et la meilleure saison de sa carrière. Elle atteint d'abord les quarts de finale à l'Open d'Australie pour la première fois depuis 1993. En février, elle atteint son plus haut classement (7e) et remporte deux nouveaux titres en simple, à Eastbourne et Tokyo. Mais c'est en double dames qu'elle réalise ses performances les plus remarquables  : brièvement numéro un mondiale de la spécialité, le 11 septembre, elle s'adjuge dix épreuves parmi les plus prestigieuses du calendrier, dont l'US Open avec Ai Sugiyama le jour de ses trente ans. Les deux joueuses parviennent aussi en finale du tournoi de Wimbledon cette année-là, seulement battues par Serena et Venus Williams. Favorites des masters en fin de saison en l'absence des sœurs Williams, elles échouent face aux Belges Els Callens et Dominique Monami en quart de finale ; également qualifiée pour le Masters en simple, elle est éliminée par la numéro mondiale Martina Hingis au premier tour en deux manches.

Avec douze titres en simple et quinze en double, Julie Halard s'est constituée l'un des plus riches palmarès du tennis français depuis 1968. Elle a aussi battu beaucoup des meilleures, y compris Steffi Graf, Lindsay Davenport, Arantxa Sánchez Vicario ou Jennifer Capriati.

Depuis le 22 septembre 1995, elle est mariée à son entraîneur Arnaud Decugis, petit-neveu de Max Decugis (champion de tennis du début du XXe siècle).

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe de la Fédération[modifier | modifier le code]

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Meilleures performances des joueuses françaises de tennis

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]