Lee Pace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pace.
Lee Pace
Description de cette image, également commentée ci-après

Au Comic-Con de San Diego 2013.

Nom de naissance Lee Grinner Pace
Naissance (38 ans)
Chickasha, Oklahoma
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Raisons d'État
Twilight, chapitre IV : Révélation
Lincoln
Trilogie Le Hobbit
Les Gardiens de la Galaxie
Séries notables Pushing Daisies
Halt and Catch Fire

Lee Pace est un acteur américain, né le à Chickasha (Oklahoma).

Il exerce son métier aussi bien pour la télévision que pour le cinéma ou le théâtre. C'est à son premier rôle dans la série d'ABC, Pushing Daisies, qu'il doit sa notoriété montante avec une nomination aux Golden Globes en 2008. Au cinéma, il est surtout connu pour avoir incarné Thranduil le roi des elfes dans la trilogie Le Hobbit, première partie de la saga Le Seigneur des Anneaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Lee Pace est né à Chickasha, une petite ville de l'Oklahoma. Enfant, Lee a passé plusieurs années en Arabie saoudite (son père travaillant dans l'industrie du pétrole), avant de rejoindre Houston au Texas.

Il est diplômé de la Klein High School en 1997. Il voyage alors en Inde avec seulement $4 par jour pendant quelques mois. À son retour il déménage à New York et entre à la Juilliard School, dont il sort diplômé en art dramatique en 2001. Les acteurs Tracie Thoms et Anthony Mackie comptaient parmi ses camarades de classe à Juilliard.

Lee a deux jeunes frères et sœurs, Will et Sally.

Carrière[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

En 2001 et 2002, Lee joue dans plusieurs pièces de théâtres dont The Credeaux Canvas et The Fourth Sister. En 2004, il est choisi pour interpréter Hakija dans la pièce de Craig Lucas Small Tragedy, prestation pour laquelle il a été nominé aux Lucille Lortel Awards[1]. En 2006, il participe à la pièce de théâtre Guardians de Peter Morris, ce qui lui vaut à nouveau une nomination pour les Lucille Lortel Awards dans la catégorie "meilleur acteur"[2].

En 2011, Lee Pace fait ses débuts sur la scène de Broadway dans The Normal Heart au Golden Theater. Par la suite, il joue le compositeur italien Vincenzo Bellini dans la pièce Golden Age en 2012, au Manhattan Theatre Club.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Deux ans après avoir été diplômé de Julliard School, Lee Pace obtient l'un des rôles principaux dans le film Soldier's Girl et incarne Calpernia Addams. Tiré d'une histoire vraie, ce film raconte l'histoire d'amour entre Calpernia, une transsexuelle vedette d'un night-club, et un soldat américain. Son interprétation est remarquée et lui vaudra de nombreuses nominations, dont une aux Golden Globes, et une récompense aux Gotham Awards.

Lee a révélé que ce rôle fut un véritable défi, alors qu'il sortait tout juste de l'école d'art dramatique : « Pas même mon excellente formation à Julliard ne m'avait préparé à ce premier rôle, où je devais jouer une transsexuelle qui tombe amoureuse d'un militaire dans Soldier's Girl. Et j'étais ce gars-là, un gamin dégingandé d'1,90 m qui venait de Chickasa, en Oklahoma, et qui n'avait aucune idée de comment faire pour devenir une femme. Donc j'ai regardé des documentaires sur les transsexuels, j'ai perdu 11 kg, et j'ai porté des prothèses en faux seins et en fausses hanches pour devenir ce personnage. Il y avait des fois où je me regardais dans le miroir et je me disais "Qu'est-ce que je suis en train de faire ? Mon père va me tuer !" Mais la raison pour laquelle je me suis engagé à devenir acteur, c'est d'être capable de jouer des rôles aussi complexes et inspirants que celui-ci. Je joue une transsexuelle, et j'ai la chance de pouvoir aider les gens à changer de point de vue sur les autres, et c'est quelque chose d'important. Je joue un bandit fanfaron dans mon prochain film, mais je serai toujours fier de Soldier's Girl. »

Tarsem Singh lui offre l'année suivante le rôle principal dans The Fall après avoir vu Soldier's Girl. À la demande de Tarsem, Lee Pace se fait passer pour un acteur véritablement tétraplégique. Seul Tarsem et la costumière du film savaient qu'en réalité Lee est valide. Ce stratagème a été utilisé pour faciliter et rendre plus authentique le jeu de la jeune Catinca Untaru[3].

Le 30 avril 2011, Lee est choisi par Peter Jackson lui-même pour jouer le roi elfe Thranduil dans sa nouvelle trilogie, adaptation du roman du JRR Tolkien Le Hobbit. Le réalisateur a confié qu'il a toujours voulu Lee pour ce rôle après l'avoir vu dans le film The Fall.

Télévision[modifier | modifier le code]

En 2004, Lee Pace joue Aaron Tyler dans Wonderfalls. Acclamée par la critique, la série n'est cependant pas renouvelée et s'arrête au bout de 13 épisodes.

De 2007 à 2009, il tient le premier rôle dans la série à succès Pushing Daisies. Il est nommé à de nombreuses reprises pour son interprétation du timide pâtissier Ned. La série diffusée sur ABC s'étend sur deux saisons, et a réuni une large communauté de fans.

En 2013, il participe à la série Halt and Catch Fire et campe le rôle de Joe MacMillian, un visionnaire qui ne manque pas de ressources et d'ambition au début des années 1980, à l'époque de la révolution informatique. Produite par AMC, la série a été renouvelée pour quatre saisons.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2001 : " The Credeaux Canvas" de Keith Bunin : Winston [4]
  • 2002 : "The Fourth Sister" de Janusz Glowacki : Kostia and Lonia [5]
  • 2004 : "Small Tragedy" de Craig Lucas : Hajika [6]
  • 2011 : The Normal Heart de Larry Kramer : Bruce Niles
  • 2012 : Golden Age de Terrence McNally : Vincent Bellini[7]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lee Pace à l'une des avants premières du film Les Gardiens de la Galaxie.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Polar Bear Man

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi
Au Québec

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « nominees 2004 - Lucile Lortel Award », sur Lucile Lortel Award, (consulté le 23 mars 2015).
  2. « nominees 2007 - Lucile Lortel Award », sur Lucile Lortel Award, (consulté le 23 mars 2015).
  3. Tarsem Singh, The Fall, (lire en ligne)
  4. « Review : the Credeaux Canvas », sur theater mania, (consulté le 23 mars 2015).
  5. « Review : The Fourth Sister », sur The New York Times, (consulté le 23 mars 2015).
  6. « Review  : Small Tragedy », sur theater mania, (consulté le 23 mars 2015).
  7. Lee Pace Theatre Credits - Broadway
  8. « Le rôle de Lee Pace dévoilé » sur ActuCiné.com, consulté le 9 juillet 2013
  9. a, b, c, d et e « Comédiens ayant doublé Lee Pace en France » sur RS Doublage, consulté le 15 avril 2013, m-à-j le 19 septembre 2016.
  10. « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 25 novembre 2013
  11. « Fiche des doublages effectués par Ludovic Baugin » sur La Tour des Héros, consulté le 25 novembre 2013
  12. « Fiche du doublage français du film Raisons d'État » sur Voxofilm, consulté le 25 novembre 2013
  13. « Fiche du doublage français du film Lincoln (2012) » sur AlloDoublage, consulté le 18 décembre 2012
  14. « Fiche du doublage de la série Halt and Catch Fire » sur Doublage Séries Database, consulté le 6 mai 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :